RMC Sport

Aulas : « Ce n’est pas du bluff »

Le coup de gueule de Jean-Michel Aulas pourrait aller jusqu'au boycottage de la demi-finale.

Le coup de gueule de Jean-Michel Aulas pourrait aller jusqu'au boycottage de la demi-finale. - -

Le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas ne veut pas que son équipe joue sa demi-finale de Coupe de France face à Sedan le mercredi 7 mai.

Toujours en lice pour un doublé Championnat / Coupe de France, l’OL est tout de même sous pression pour cette fin de saison. Avec seulement quatre points d’avance sur Bordeaux en championnat, les hommes d’Alain Perrin n’ont pas encore glané officiellement leur septième titre consécutif.

Une situation qui pousse le président du club Lyonnais Jean-Michel Aulas à pousser un coup de gueule contre la date de la demi-finale de Coupe de France face à Sedan qui doit se dérouler le mercredi 7 mai à Gerland. « Si les choses continuent comme ça, nous aurons malheureusement soit l’équipe réserve soit pas d’équipe du tout pour la demi-finale. Ce n’est pas du bluff, affirme-t-il. On prendre même un malin plaisir à n’aligner personne, car la Fédération, c’est l’équipe de France. Son sélectionneur Raymond Domenech imagine que moins il y aura d’internationaux français à la finale de la Coupe de France, mieux ce sera. Nous n’accepterons de jouer que le mardi, sinon on ne jouera pas. »

L’OL joue le week-end suivant un match capital dans la course au titre face à Nancy. Le club rhodanien estime qu’il serait défavorisé, tout comme l’Olympique de Marseille qui est à la lutte avec l’ASNL pour la troisième place de la L1.

La rédaction avec Edward Jay