RMC Sport

Azpilicueta : « Il n’y a rien avec Chelsea »

César Azpilicueta

César Azpilicueta - -

Avant le 16e de finale de Coupe de France face au Havre ce dimanche (20h45), César Azpilicueta a commenté l’intérêt de Chelsea. Actuel titulaire au poste de latéral droit, le défenseur espagnol espère s’installer à l’OM pour prendre encore plus de poids au sein de l’effectif de Didier Deschamps.

César Azpilicueta, après un début de saison difficile, comment vous sentez-vous ?

En ce moment, même s’il y a la concurrence de Rod (Fanni, ndlr), je me sens très bien. Lui a été blessé et il est revenu. Mais maintenant, c’est moi qui joue le plus de matches. Pour autant, je ne me sens pas comme un titulaire. A moi de continuer pour ne pas lâcher.

On a l’impression qu’en ce moment, il règne une meilleure ambiance au sein du collectif phocéen…

Evidemment que l’ambiance est différente. Même si le travail est quasiment le même, des fois, c’est le résultat qui conditionne tout le reste. On a passé des mauvais moments. Mais il ne faut pas s’enflammer parce qu’on a juste rattrapé ce qu’on a mal fait.

Il semble également que le stage à Peralda (Espagne) durant la trêve ait également fait beaucoup de bien dans les têtes…

C’est vrai que pendant 2-3 jours, on s’est bien retrouvé là-bas. Pour tout le groupe, ça s’est bien passé. Cela nous a permis de passer du temps ensemble. En plus, c’était en Espagne chez moi. C’était sympa d’être dans mon pays.

A titre personnel, vous occupez le flanc droit avec Morgan Amalfitano. Etes-vous satisfait par votre tandem ?

Avec Morgan, j’ai trouvé des repères. Je m’entends bien avec lui. Que ce soit avec ou sans le ballon. Il m’aide beaucoup. Ça fait du bien de jouer avec lui.

Alors que vous alignez les bonnes performances, Chelsea semble intéressé par vos services. Confirmez-vous ?

La rumeur est là. Mais moi, je suis très bien ici avec un contrat jusqu’en 2014. Mais si Chelsea veut quelque chose, c’est avec l’OM qu’il doit parler. Après, ça fait plaisir qu’il y ait un club comme Chelsea. Le club évolue dans l’un des meilleurs championnats d’Europe. J’aime bien les voir jouer mais j’aime aussi voir d’autres championnats. Mais je dois continuer à travailler pour faire les choses bien. Je pense que je dois écouter l’OM car seul le club peut me dire s’il y a une proposition. Après moi, je dois réfléchir. Mais pour l’instant, il n’y a rien. Alors je ne pense pas à ça.

Et pensez-vous à la Roja ?

La sélection reste un rêve pour moi. En A, je n’ai jamais été appelé (il a sélectionné à 19 reprises avec les Espoirs espagnols, ndlr). Puis l’Euro 2012 est là, donc ce n’est pas l’objectif principal. Je veux juste continuer à bien travailler avec l’OM. Si je fais les choses bien, le sélectionneur espagnol pourrait entendre parler de moi…

Dimanche, vous affrontez Le Havre en 16e de finale de Coupe de la Ligue. La Coupe de France est-elle un objectif majeur pour un club comme l’OM ?

On a envie d’arriver le plus haut possible parce que l’année dernière, on avait été éliminé dès notre premier match (Evian). Maintenant, on est en 16e. On joue dimanche et on ne peut pas rater cette opportunité. Tout le monde a envie de gagner des titres. Et ça, c’est un des titres qu’on peut gagner. Alors il faut le chercher.