RMC Sport

Casoni : « L’OM a beaucoup à perdre »

-

- - -

Joueur majeur de l’OM sous l’ère Tapie, champion d’Europe en 1993, l’ex-défenseur est aujourd’hui entraîneur d’Evian-Thonon-Gaillard, actuel leader de L2. Il rêve de faire chuter son ancien club ce dimanche à Annecy (20h45) en 32e de finale de la Coupe de France.

Bernard, avez-vous préparé spécialement cette rencontre face à l’OM ?

On n’a rien changé. Il y a de la sérénité chez mes joueurs, et puis il n’y a pas tellement d’effervescence autour de nous. On est un club un peu à part puisque nous avons trois communes et nous jouons à 80 kilomètres d’ici (entrainements à Amphion-Publié, matchs à Annecy, ndlr). On sait que les places sont parties en quelques heures mais on ne ressent pas vraiment l’engouement. Jouer l’OM, c’est un beau cadeau. On a tout à gagner alors que l’OM a beaucoup à perdre dans cette histoire là.

Comptez-vous sur un possible excès de confiance de l’OM ?

Je me suis déjà retrouvé dans ce contexte-là. Ce n’est jamais évident de jouer contre des petits. En plus après une reprise, ils étaient au chaud, ils arrivent dans le froid, ce ne sont pas des conditions idéales. C’est aussi à l’OM de se surpasser, mais c’est sûr que s’ils jouent à leur niveau ce sera difficile pour nous. L’exploit est possible, on y croit.

Comment voyez-vous la deuxième partie de saison ?

Ça a déjà été très serré lors de la première partie, la seconde va l’être aussi. Pour l’instant personne ne s’est détaché. Nous jouons sans pression. Ce qui est important, c’est de trouver une régularité dans la performance. L’objectif du début de saison, c’était le maintien, on y est presque (32 points après 19 journées, ndlr). Nous sommes des compétiteurs, l’appétit vient en mangeant. Si on peut être ambitieux le plus longtemps possible, on ne va s’en priver…