RMC Sport

Chambly sous le choc après le décès de l'un des fondateurs du club après l’exploit en Coupe de France

L’un des fondateurs du FC Chambly, Walter Luzi, est décédé ce mercredi soir quelques minutes après la qualification historique du club picard en demi-finale de la Coupe de France. Il était le père du président et de l’entraîneur du club picard.

Le FC Chambly vit l’un des plus beaux jours de son histoire, mais aussi l’un des plus tristes. Alors que l’équipe picarde était en pleine euphorie après une qualification historique en demi-finale de la Coupe de France contre Strasbourg (L1, 1-0), les Camblysiens ont appris quelques minutes après le coup de sifflet final le décès de Walter Luzi, l’un des fondateurs du club en 1989.

Un club familial endeuillé

Dans ce club familial récent à la trajectoire unique, Walter Luzi n’était autre que le père du président Fulvio Luzi, et de l’entraîneur Bruno Luzi. "Tu as fondé un club qui jouait dans un champ, dans des marais. C’était en 1989, en 5e division de district. 29 ans plus tard, ton club est en demi-finale de la Coupe de France. C’est énorme", a expliqué Jean-Michel Rouet, ancien journaliste à L'Equipe et membre du comité directeur de Chambly sur la page Facebook du club

"C’est le message amical et compatissant que nous a fait passer Nicolas Rainville, l’arbitre du match, en quittant le stade de Beauvais: "Je suis sûr qu’il a vu votre victoire, et que ce fut sa dernière joie", nous a glissé Nicolas Rainville. Merci monsieur l’arbitre pour vos mots qui nous vont droit au cœur…", rajoute Jean-Michel Rouet.

Chambly, qui évolue aujourd’hui en National 1, a gravi tous les échelons du football amateur depuis sa création, soit 11 accessions en moins de 30 ans. Et peut désormais rêver de se hisser en finale de Coupe de France. Ce serait sans aucun doute le meilleur des hommages.

Rédaction