RMC Sport

Coupe de France: déjà trois forfaits chez les amateurs

La Coupe de France reprend cette semaine pour les clubs amateurs encore en lice. Mais entre les difficultés d'organisation pour les entraînements et les contraintes sanitaires, cette édition sera assez singulière... Trois clubs ont d'ailleurs préféré déclarer forfait.

Suspendue à l'automne, la Coupe de France va enfin reprendre ses droits pour les clubs amateurs. Les trois matchs en retard du 5e tour se joueront ce week-end, tout comme le 6e tour, essentiellement prévu le dimanche 31 janvier. Sous réserve de modifications dans la semaine... ou de nouveaux renoncements.

Après Flers (R1, Normandie) qui a décidé de déclarer forfait face à Rouen (N2), et Illkirch (N3, Grand-Est) qui devait se déplacer à Haguenau (N2), le club de Tourcoing (R1, Hauts-de-France) a ainsi décidé de ne pas s’aligner face à Boulogne (N). Une décision prise en concertation avec l’entraîneur et les joueurs.

La liste pourrait s’allonger dans les prochains jours, d’autant que bon nombre de clubs amateurs rencontrent des difficultés pour faire tester leurs joueurs. Les tests PCR doivent être effectués avant ce jeudi et confirmés la veille de la rencontre par un test antigénique selon le protocole mis en place par le ministère des Sports et la FFF.

Des horaires inhabituels

Les premières rencontres auront lieu samedi à 13h et notamment en Nouvelle-Aquitaine avec Libourne (N3)-St Jean d’Angely (R1) et Anglet (R1)-Feytiat (R1). Des horaires de programmation assez inhabituels en raison du couvre-feu de 18h pour permettre aux équipes de pouvoir rentrer chez elles sans difficulté, même si l’attestation fournie par la FFF et la circulaire envoyée par le ministère de l’Intérieur aux préfectures devraient éviter aux clubs d’être verbalisés.

Les ligues régionales n’ont pas hésité à tenir compte des longues distances entre les clubs en recommandant des coups d’envoi à midi comme en Occitanie ou à 11h30 comme en Nouvelle Aquitaine avec Lège-Cap-Ferret (N3)-Bressuire (N3) afin de tenir compte des 3h30 de parcours à l’aller comme au retour entre les deux villes. C’est le cas, également, pour la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté pour la rencontre entre Morteau-Montlebon (N3) et Cosne (R1) en raison des 8h de route aller-retour.

JRe