RMC Sport

Coupe de France : l’OM s’est compliqué la vie

André-Pierre Gignac, double buteur contre Guingamp

André-Pierre Gignac, double buteur contre Guingamp - -

Marseille s’est qualifié ce dimanche pour les 16es de finale de la Coupe de France, en se défaisant de Guingamp, après prolongation (2-1). L’OM s’est fait rejoindre en fin de rencontre, mais Gignac, double buteur, a permis aux siens de se sortir du piège breton.

Pourquoi faire simple ? Alors que les Marseillais semblaient se diriger vers une victoire tranquille, ils se sont compliqués la tâche en refusant le jeu en deuxième période, et ne doivent leur qualification pour les 16e de finale de la Coupe de France qu’à une improbable partie de billard en prolongation contre Guingamp (2-1). Le but d’André-Pierre Gignac, mis sur orbite par une interception de Raspentino (23e), paraissait pourtant suffisant pour valider le ticket pour le prochain tour, au vu des difficultés des Bretons à inquiéter cet OM solide et appliqué, à défaut d’être enthousiasmant. Mais Guingamp, toujours en course pour la montée en Ligue 1, n’est pas à la tête d’une superbe série de douze matches sans défaite pour rien.

Mandanda en sauveur

Profitant de l’apathie de leurs hôtes, les Rouge et Noir ne se sont pas privés pour relancer le suspense dans cette rencontre jusque-là sans grand intérêt. Mandanne, à la réception d’une longue ouverture, est ainsi venu croquer Morel pour ajuster Mandanda de près (83e). Marseille pouvait même s’estimer heureux de voir le plaisir se prolonger 30 minutes, Charrier voyant son coup de boule à bout portant détourné par un sauvetage spectaculaire du portier phocéen (92e). Sous l’œil attentif d’Harry Redknapp, manager de QPR, venu superviser Loïc Rémy, les pensionnaires de Ligue 1 ont finalement redressé la tête en prolongation, bien décidés à éviter la loterie des tirs au but.

Un sursaut d’orgueil récompensé sur une nouvelle frappe de Gignac, déviée par deux Guingampais avant de mourir dans le petit filet (107e). Un Gignac précieux et salué par ses partenaires, à l'issue de la rencontre. « C’est un attaquant de qualité, il le démontre en marquant des buts, se satisfait Charles Kaboré. Il nous fait beaucoup de bien, et j’espère pour lui qu’il va encore marquer beaucoup de buts pour nous ». L’En Avant ne s’en est pas relevé. L’OM, qui restait sur trois succès étriqués en Ligue 1, débute donc l’année comme elle avait fini. Dans la douleur, mais avec la victoire. Et, à l'image de Kassim Abdallah, s'en contente largement : « C’est un match de Coupe, l'équipe adverse, qui nous était inférieure hiérarchiquement, a forcément tout donné. Ca a été dur, mais on assure l’essentiel : la qualification ! »

Alexis Toledano