RMC Sport

Epinal - Tissot : « C’est magnifique ! »

La joie des joueurs d'Epinal

La joie des joueurs d'Epinal - -

Fabien Tissot, l’entraineur d’Epinal, est abasourdi par la performance de ses joueurs, tombeurs ce dimanche de Lyon (3-3, 4 tab 2) en 32es de finale de la Coupe de France. Il espère profiter de cet exploit pour se relancer en National.

Fabien, comment réagissez-vous à l’exploit réalisé par vos joueurs ?

La cote était intéressante pour les personnes qui misaient sur nous. Au-delà de ça, on a fait un match extraordinaire dans l’abnégation, dans l’envie et dans le jeu parce qu’on a marqué trois buts à Lyon. Ça fait un petit moment que ça ne leur est pas arrivé. On s’est créé pas mal de situations dangereuses. On a aussi eu de la réussite par moments puisqu’ils ont touché deux fois le poteau. On n’a pas fait que défendre puisqu’on a réussi à porter le danger sur les buts de Vercoutre.

Vous êtes actuellement 19e en National. Ce succès de prestige peut-il vous permettre de vous relancer en championnat ?

On part en stage ce soir parce qu’on a un match super important la semaine prochaine face au Red Star. Pour nous, le championnat, c’est primordial. On s’est mis dans une situation délicate en étant 19e et en ne prenant qu’un point lors des cinq derniers matchs. Il ne faut pas se tromper d’objectif, c’est le match de samedi qui est important. J’espère que cette magnifique victoire va nous booster. On a laissé pas mal d’énergie parce que Lyon est une grosse machine et c’est peut-être ce qui se fait de mieux en France au niveau de la circulation de balle. On a su résister et il va falloir être capable de vite retomber les pieds sur terre.

C’était un scénario parfait, non ?

Lyon nous a beaucoup respectés. Ils n’ont pas aligné une équipe-bis, ils ont aligné leurs stars. Il fallait être costaud pour l’emporter. C’est magnifique, le stade de la Colombière était plein à craquer. Le scénario était improbable puisqu’on menait 2-0 au bout d’un quart d’heure avant qu’ils n’égalisent et qu’ils ne prennent l’avantage. A ce moment, on a encore trouvé des ressources mentales pour revenir. Après, ça se joue aux tirs au but et ça a tourné en notre faveur. C’est magnifique !

Intégrale Foot