RMC Sport

Evian, ça coule de source

-

- - -

Soutenu par le géant Danone et par des personnalités de premier plan, dont Zidane et Lizarazu, Evian-Thonon-Gaillard FC surfe sur une trajectoire exceptionnelle. Pensionnaire de CFA en 2008, le club caracole aujourd’hui en tête de la L2. Tout sauf un hasard.

Capitaine d’industrie à la tête du groupe Danone, Franck Riboud s’est penché voilà six ans sur le destin d’un club alors menacé de relégation administrative en CFA2. Le roi des produits laitiers devient sponsor principal et éponge le passif de 300 000 euros pour un projet à vocation sociale : « Etant le premier employeur de la région (2 000 salariés), il était normal que l’on crée du lien social, témoigne ainsi Riboud. On n’avait absolument pas l’idée d’aller si haut… » D’abord Gaillard, puis Croix de Savoie 74 en 2003 et enfin Olympique Croix de Savoie 74 en 2007, le club change à nouveau de patronyme à l’issue d’une saison 2008-09 conclue par une belle cinquième place en National : il devient Evian-Thonon-Gaillard FC. Des noms prestigieux parmi lesquels Zidane, Lizarazu et Boghossian investissent alors quelques deniers dans le capital du club. Un pari gagnant puisque l’ETGFC accède dès la saison suivante à la Ligue 2. Le club quitte le stade Joseph Moynat de Thonon (2 500 places) pour le Parc des Sports d’Annecy et installe son nouveau centre d’entraînement sur les vestiges de l’ancienne base militaire d’Amphion Publier. Nommé entraîneur du club en janvier 2010, l’ex-défenseur de l’OM Bernard Casoni n’a connu que six fois la défaite avec son club. Mais il persiste à parler d’ « exploit » en cas de victoire ce dimanche (lire par ailleurs)… 

Sylvain Reignault