RMC Sport

Fernandez : « Anigo avait aligné son onze-type...»

-

- - -

Membre de la Dream Team RMC Sport, Luis Fernandez se demande comment, avec ses titulaires, l’OM a pu encaisser cinq buts à domicile contre Nice lors de sa défaite en 16e de finale de la Coupe de France (4-5).

Eliminé en 16e de finale de la Coupe de France par Nice, à l’issue d’un match fou perdu 5-4 à domicile, l’OM a laissé filer mardi sa dernière chance de remporter un titre cette saison. S’il a apprécié le scénario spectaculaire de la rencontre, notre consultant foot Luis Fernandez pointe les défaillances marseillaises. « C’était un vrai match de Coupe de France. Il y a eu neuf buts, c’est magnifique, mais il y a quand même eu beaucoup de courants d’air du côté de Marseille alors que José Anigo avait aligné son onze-type... Quand une équipe comme l’OM prend cinq buts à domicile, il y a un vrai problème, estime le membre de la Dream Team RMC Sport. Ce problème, il va falloir le résoudre avant le déplacement de dimanche à Monaco (22e journée de Ligue 1). José y a d’ailleurs fait allusion en disant qu’il voulait "une réaction d’hommes".

Avant la rencontre, on se posait la question de la priorité entre ce match contre Nice et celui contre Monaco en championnat. C’est évidemment celui de dimanche qui est le plus important mais pour le préparer, il fallait faire un bon match mardi. Et ça n’a pas été le cas. Tu ne peux pas prendre cinq buts comme ça, face à Nice, avant d’aller à Monaco, qui t’attend de pied ferme. Ce match sera le tournant pour les Marseillais. Ils n’auront pas le droit de le perdre et il faudra être très fort mentalement.

« Cet effectif doit être capable de lutter pour le podium »

En voyant le recrutement marseillais du début de saison, je trouvais que ce n’était pas inintéressant. Après, c’est sur le rectangle vert qu’on voit si une équipe répond aux attentes. En prenant Dimitri Payet, l’OM se retrouve avec les deux meilleurs passeurs du championnat la saison dernière. Devant, Marseille a Khalifa, Thauvin, Gignac et André Ayew. Je ne vais pas dire que c’est une équipe pour être champion mais elle peut se donner les moyens de lutter pour une deuxième ou une troisième place. Après, des garçons comme Lemina ou Imbula ne sont peut-être pas les plus grands jeunes mais ils ont des qualités et un potentiel. Cet effectif doit être capable de lutter pour le podium. »

A lire aussi :

>> Nice au bout de la folie

>> Anigo veut « des hommes »

>> Mandanda : « Une honte totale »

Luis Fernandez