RMC Sport

Le calme au Stade de France

-

- - -

Aucun incident n'a émaillé la finale de la Coupe de France entre le PSG et Monaco.

On craignait le pire. Mais finalement, il n’en a rien été. La finale de la Coupe de France entre Monaco et le Paris Saint-Germain s’est déroulée sans incidents majeurs. Autour du stade, un important dispositif de sécurité (2000 policiers) avait été déployé. Les supporters parisiens des tribunes Boulogne et Auteuil, en conflit ouvert depuis plusieurs semaines, avaient été séparés. Les uns dans la tribune nord, les autres à l’opposée.

La Coupe de France a peut-être amené une trêve entre les deux camps. Dans un Stade de France massivement « parisien », les supporters étaient décidés à encourager leur équipe. Le contexte de la rencontre faisait craindre le pire. D’autant qu’hier, à midi, certains membres d’associations dissoutes ont tenté de pénétrer au Parc des princes, pour vider le local qui leur avait été alloué. La police, sur place, a dû intervenir et procéder à quelques arrestations. La veille, déjà, des croix gammées avaient été taguées dans un autre local. Depuis, une plainte a été déposé par le club parisien. Rien de tout cela n’est venu gâcher la fête. Pour un soir, peut-être, le PSG a oublié ses problèmes.

La rédaction