RMC Sport

Le PSG sanctionné aussi en Coupe de France ?

-

- - -

Les incidents en dehors du stade d’Amiens, mardi soir, pourraient à nouveau coûter cher au PSG. Le président de la FFF, Jean-Pierre Escalettes, demande en effet des sanctions.

Mardi soir, le PSG s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France en battant Amiens 0-1. Cependant, des incidents devant le Stade de la Licorne ont contraint les CRS à utiliser les gaz lacrymogènes, et l’arbitre de la rencontre a même dû arrêter la rencontre pendant un quart d’heure.

Jean-Pierre Escalettes, le président de la Fédération Française de Footbal, sera ferme et demande des sanctions :
« Je suis désespéré. Quand je vois des banderoles, quand j’entends des paroles inadmissibles, quand je vois qu’on vient se battre à la porte d’un stade et qu’on est obligé d’utiliser des grenades lacrymogènes : ce n’est pas mon idée du football ! Je le répète : là aussi, il faut sanctionner. Il ne faut pas avoir peur. Le football devient le vecteur d’une violence de cette société. Cela nous désole, mais on ne doit pas baisser les bras. »

Mardi soir, ses supporters parisiens, sans billet, ont tenté de rentrer de force au Stade de la Licorne, pendant la demi-finale de Coupe de France Amiens – PSG. Sept individus ont été placés en garde à vue à la suite de ces échauffourées.

Dans le même temps, le président du PSG, Simon Tahar, a confirmé hier que le club parisien allait faire appel de son exclusion de la prochaine Coupe de la Ligue, suite à l'affaire de la banderole anti Ch'tis.

La rédaction