RMC Sport

Lens-Lille: "On les a rechicotés…", la joie des Lensois après la victoire dans le derby

Les joueurs lensois ont fêté leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de France avec un chant de vestiaire bien célèbre et chambreur en direction du voisin lillois, battu aux tirs au but (2-2, 4 tab 3).

Lens a offert un feu d’artifice aux 5.000 spectateurs de Bollaert, mardi en 16es de finale de la Coupe de France face au voisin honni, Lille (2-2, 4 tab 3). Menés 0-2, les Sang et Or sont revenus grâce à un doublé de Seko Fofana, dont un dernier but au bout du temps additionnel. Ce dernier a finalement offert la qualification à son équipe en inscrivant le tir au but victorieux. Après ce concert de sensations fortes, les joueurs ont bruyamment fêté ce reversement de situation face au rival dans le vestiaire.

Dans une vidéo mise en ligne sur le compte Twitter du club, les Lensois lancent une version revisitée du chant qu’ils avaient entonné après leur victoire face au Losc (1-0), le 18 septembre dernier. "On les a rechicotés…", ont-il repris en chœur. Au prochain tour, les hommes des Franck Haise affronteront Monaco à Bollaert (le 28, 29, 30 ou 31 janvier).

Haise: "C'est la magie de la Coupe!"

"C'est fort intérieurement car je vois les joueurs, le staff, le public qui est heureux, s’est réjoui l’entraîneur lensois à l’issue de la rencontre. Il y a eu beaucoup d'émotions ce soir et les dernières sont positives pour nous donc c'est très plaisant, c'est la magie de la Coupe! L'équipe a toujours tenté, toujours osé, toujours pris l'initiative et le public a poussé l'équipe car elle a beaucoup donné."

"Lille a été chirurgical sur nos erreurs, a-t-il poursuivi. On a pris deux buts en cinq minutes alors qu'on avait fait de bonnes choses, on s'était aussi créé des occasions donc à la mi-temps j'ai dit qu'il fallait continuer et ne pas refaire d'erreurs. On est revenu à 2-1 rapidement après l'entrée des trois premiers remplaçants et on a été chercher le deuxième but. Tous ceux qui sont rentrés ont apporté à l'équipe. Les joueurs prennent du plaisir et en donnent."

NC