RMC Sport

Lille, le plan de Coupe

Le LOSC pourra compter sur le retour de son défenseur Mathieu Debuchy

Le LOSC pourra compter sur le retour de son défenseur Mathieu Debuchy - -

Le LOSC reste sur deux revers face à Marseille (2-0) en championnat et Lyon en Coupe de la Ligue (2-1). Ce samedi, les Nordistes devront absolument faire respecter la logique à Beauvais où ils affronteront Compiègne (CFA) en 16e de finale de la Coupe de France, dont ils sont les tenants du titre.

« On n’a pas d’autre possibilité que d’être au rendez-vous des huitièmes de finale. » Rudi Garcia n’a pas fait dans le détail lors du point-presse d’avant 16e de finale de Coupe de France contre Compiègne (CFA) à Beauvais (15h45). « Mes joueurs sont responsables, ils ont bien travaillé cette semaine à l’entraînement », insiste le coach lillois, qui veut absolument voir son équipe renouer avec le succès. Le champion de France reste sur deux revers face à des concurrents directs pour le titre : à Lyon en Coupe de la Ligue (2-1), au terme d’un incroyable scenario qui a vu les partenaires de Lisandro l’emporter à dix contre onze, puis à Marseille (2-0), quatre jours plus tard en championnat.

En octobre 2010, le LOSC avait connu la même mésaventure, s’inclinant lors des 9e et 10e journées de L1 à Gerland (3-1) et à domicile face à l’OM (1-3). Les hommes de Garcia avaient stoppé l’hémorragie contre Valenciennes (1-1). « J’espère que ça nous donnera des idées », lâche le technicien des Dogues. Face aux amateurs de Compiègne, l’entraîneur lillois attend de voir ses joueurs dominer leur sujet comme contre Chantilly (6-0), pour leur premier match de l’année civile. « On avait été très sérieux contre Chantilly, ça m’avait plu. »

En quête d’un défenseur central

Lille, qui avait dû faire sans Mathieu Debuchy à Marseille, pourra compter sur le retour de son défenseur international à Beauvais. « Il n’y a rien d’alarmant, à nous de gagner samedi et de confirmer contre Saint-Etienne (le 28 janvier). On perd deux matches, et on dit que ‘c’est la crise’. Ça fait partie d’une saison. On ne sera pas éliminé de la Coupe de France. » Chahuté sur le plan sportif, où il n’est plus en lice que dans deux compétitions après ses éliminations en Coupe de la Ligue et en Ligue des champions, le LOSC connait aussi un mercato animé. L’arrivée de Nolan Roux en provenance de Brest ne fait pas oublier le départ annoncé de Moussa Sow à Fenerbahçe. « C’est dommage, Moussa compte beaucoup », glisse Debuchy. L’indisponibilité de Marko Basa (opéré à l’épaule) pousse le club à s’activer pour trouver un remplaçant au Monténégrin. Les noms de l’international portugais Ricardo Costa (FC Valence) et de Sylvain Armand (PSG) circulent. « Une saison n’est pas un long fleuve tranquille, relativise Garcia. Ou alors il faut être à Manchester ou à Barcelone. » Ce samedi, ce sera à Beauvais.