RMC Sport

Lisandro sans pitié pour ses voisins

-

- - -

Avant d’accueillir Lille mercredi en Coupe de la Ligue, Lyon a éliminé son voisin La Duchère (3-1) des 32e de finale de la Coupe de France grâce à un triplé de son buteur, Lisandro.

Les voisins lyonnais (CFA) espéraient tellement faire le casse du siècle ce dimanche à Gerland face au septuple champion de France… Mais avec Lisandro, l’OL compte dans ses rangs un joueur hors-norme. Capable du pire sous l’ère Claude Puel, il a retrouvé sa rage de vaincre avec Rémi Garde. Et tant pis pour La Duchère ! Battue 3-1 et un triplé de son buteur argentin, la formation rhodanienne n’a pas vraiment eu le temps de rêver lors de ce 32e de finale de la Coupe de France. Eric Guichard, coach de l’équipe amateur, soupire : « On est tombé sur un sacré Lisandro… »

Auteur de six buts cette saison en L1, le buteur de l’OL attaque 2012 sur des bases très hautes. « Il avait déjà marqué deux fois à Bastia mercredi (ndlr : 2-0 en amical), souligne Rémi Garde. C’est un très bon début d’année pour lui. C’est important pour l’équipe d’avoir quelqu’un d’efficace dans la surface de réparation. »

Lisandro se sent « très bien »

L’intéressé, lui, refuse de s’enflammer. Son analyse, froide, est celle d’un joueur aussi serein que concentré sur son sujet : « On a ramené la victoire. On passe au tour suivant. On a atteint notre objectif sur cette partie. Cette semaine, on a tous travaillé très dur pour commencer l’année de la meilleure des manières. A titre personnel, comme pour n’importe quel autre attaquant, ces buts me donnent un peu plus de confiance. Je me sens très bien. Ça me permet de voir plus loin. » 2012 est-elle l’année de l’OL et de Lisandro ? « Je l’espère », répond l’attaquant lyonnais qui défiera une autre formation de CFA, Luçon, en 16e de finale. Quant à La Duchère, l’euphorie est déjà retombée : « On a trois semaines pour préparer notre prochaine rencontre de championnat contre la CFA de OL. » Sans Lisandro, cette fois.