RMC Sport

Montpellier prend le dernier ticket

Olivier Giroud

Olivier Giroud - -

Malgré une prestation loin d’être aboutie, Montpellier est venu à bout de Tours (1-0) ce lundi lors du dernier 16e de finale de la Coupe de France. Les Héraultais se déplaceront Châteauroux au prochain tour.

Pour ses retrouvailles avec son ancien club, Olivier Giroud aurait sans doute souhaité briller un peu plus. Esseulé à la pointe de l’attaque héraultaise, l’avant-centre des Bleus n’a pas eu beaucoup l’occasion d’inquiéter Jérémy Sopalski, le gardien tourangeau. Au cours de 45 premières minutes très pauvres en occasion, ce sont même les locaux qui se sont montrés les plus dangereux. Sur une reprise à bout portant, Blayac obligeait Pionnier, titularisé à l’occasion de la Coupe de France, à un premier arrêt (7e). Malgré une possession du ballon à leur avantage, les hommes de René Girard ne se sont montrés dangereux que sur un coup-franc lointain d’Estrada, boxé par Sopalski (33e).

Dès le retour des vestiaires, les deuxièmes de Ligue 1 ont pourtant décidé de mettre le pied sur l’accélérateur. Sur un ballon parfaitement dosé de Dernis, Rémy Cabella surgissait au point de penalty et trompait le portier tourangeau du plat du pied gauche (1-0, 53e). A la 93e minute, Diego, le milieu de terrain du Tours FC, était tout proche de libérer le stade de la Vallée du Cher mais manquait le cadre d’une tête aux six mètres.

Giroud : « On s’est dépassés »

« Ce n’était pas un match facile, a confié Olivier Giroud au micro d’Eurosport à la fin de la rencontre. On s’est dépassés ce soir. ( …) Il y avait un peu de fatigue. C’est super qu’on ait pu passer et qu’on continue l’aventure. » Une aventure qui emmènera les Héraultais à Châteauroux au début du mois de février (le 7 ou le 8), un autre pensionnaire de L2, qui, après celui d’Auxerre, voudra accrocher le scalp d’une autre équipe de l’élite à son tableau de chasse.