RMC Sport

OL en direct: "Guimaraes s'épanouit avec nous", se réjouit Garcia

-

- - -

Bertrand Traoré et son entraîneur Rudi Garcia sont attendus devant les journalistes à partir de 15h30 en ce mardi après-midi de veille de match. La conférence de presse est à suivre sur notre site. L’OL accueille le PSG mercredi (21h10) en demi-finale de la Coupe de France.

[16h16]

"J'ai une équipe jeune. Dans mes plans de jeu, il y a du pressing haut mais il n'y en a pas tout le temps et dans n'importe quelle situation. Les joueurs le savent. Contre Paris, on a été au-delà de ce qu'il fallait faire. On a été punis en conséquence."

[16h15]

"Je décide en fonction des critères sportifs. Il y a beaucoup de concurrence depuis que Guimaraes est arrivé. On a des dirigeants qui gèrent l'extrasportif. Je n'ai pas besoin de rentrer dans le cirque des réseaux sociaux."

[16h13]

"Les jeunes font partie de la concurrence. Certains n'ont pas émérité, ils sont revenus dans le groupe parce que je pense qu'ils le méritent. Les remplaçants d'aujourd'hui sont peut-être les titulaires de demain. Je dois concerner tout le monde. J'espère qu'on a eu notre lot de blessures. Le calendrier est inhumain."

[16h12]

"Traoré ? Un joueur et un homme que j'apprécie. J'aimerais qu'il soit moins lisible. Il est capable de tout faire, de faire de très bonnes choses. J'ai beaucoup d'estime pour ce joueur, il a besoin de confiance."

[16h09]

"Il y a une force qui se dégage de ce groupe, et il faut l'entretenir. C'est tout un semble qui explique l'attitude des joueurs sur le terrain. La défense à cinq contre la Juve, c'est autant lié à l'adversaire qu'à la présence de Cornet. Sans lui, cela aurait été plus compliqué. Il permet d'avoir une équipe à géométrie variable derrière là où contre Saint-Etienne j'avais une équipe polymorphe au milieu."

[16h07]

Garcia évoque un milieu de terrain lyonnais "très complémentaire". "La relation des trois est bonne avec Houssem capable de se projeter vers l'avant. Et Guimaraes qui gère derrière et se trouve à l'initiative des actions. IL a une qualité de passe qui es souvent juste, dans la course du partenaire. Pour l'instant il s'épanouit avec nous."

[16h05]

"Aujourd'hui on a un staff de prépa physique, un staff médical qui sont à l'écoute à a recherche de ce qui se fait bien ailleurs. On vérifie ce qu'il y a de vrai et de pas vrai. On peut pense que le froid aide à la récupération, on n'en est pas tout à fait certains. Les joueurs sont des athlètes qui connaissent bien la machine. A eux de faire ce qu'il faut et ensuite on individualise."

[16h04]

"Le jeu qu'on a produit, si on est capable de le produire un peu plus longtemps, c'est bien. On a peut-être un peu moins de gaz à un moment ou à un autre."

[16h03]

"Je ne veux pas choisir les compétitions. Il vaut mieux jouer demain à fond pour se qualifier. Le PSG est le grand favori. On peut penser qu'ils mettront une équipe similaire à celle qui défiera Dortmund la semaine prochaine. Nous on est pas dans ces calculs-là, on a envie de mordre dans toutes les compétitions."

[16h01]

"On a très bien fonctionné avec un turnover important puis on a connu une période plus délicate. Je m'étais interrogé pour savoir si le turnover n'était pas préjudiciable à la cohésion de l'équipe. Si on va mieux c'est une conjonction de facteurs. Je pense à la capacité de Karl Toko Ekambi à faire mal à l'adversaire à se fondre dans le collectif, à Guimaraes..."

[16h00]

"On ne sait pas si Cornet sera dans le groupe demain, on va attendre mercredi pour savoir? Marçal a une petite alerte musculaire, Toko-Ekambi également. On fera un entraînement spécifique pour savoir qui est dispo ou pas."

[15h54]

Rudi Garcia est arrivé

"Je pense que le coronavirus est un problème majeur, mais ça dépasse le foot. Je n'ai pas entendu qu'il y avait des restrictions pour le match de demain. Mais on suit l'évolution de la situation comme tout un chacun.

[15h53]

C'est terminé pour Bertrand Traoré, Rudi Garcia ne devrait pas tarder à le remplacer.

[15h52]

"Chaque pays a sa culture. Ici, elle est un peu différente dans l'approche des matches par rapport à ce que j'ai connu aux Pays-Bas. Il y a plus de jours de repos là-bas, c'est une autre manière de travailler. Mais ça ne change pas la qualité de l'équipe."

[15h51]

"L'objectif c'est de battre le PSG. Et demain, si on y parvient, on le fêtera. Mais avec beaucoup d'humilité."

[15h49]

"Le coach fait son équipe en fonction de l'adversaire, on prépare chaque match différemment. C'est à nous de bien bosser. Quand on suit bien et qu'on arrive à bien faire, associée à la régularité dans les performances, c'est ce qui fait qu'on y arrive."

[15h47]

Traoré est interrogé sur le coronavirus

"C'est une période assez compliquée. Même nous on nous a interdit de se serrer le main. C'est compliqué mais c'est comme ça, il faut accepter les mesures de précaution. Le match de Ligue des champions, c'est aussi l'ambiance que les supporters mettent dans le stade."

[15h45]

"Je suis professionnel, je travaille tous les jours à l'entraînement. L'objectif pour moi, en tant que compétiteur, c'est de jouer le plus de matches possibles. Le coach fait ses choix, je m'y plie. Le plus important c'est d'utiliser ses points forts et moi c'est mon pied gauche. Quand je suis lancé sur mon pied gauche je suis capable de frapper ou de faire une passe à un coéquipier."

[15h44]

"C'est comme une finale pour nous", dit Traoré. "Il faut avoir un mental fort et rester lucide, ne pas s'enflammer. Conserver notre solidarité. On pourra alors entrevoir un avenir meilleur."

[15h42]

Traoré parle du PSG

"Le PSG reste le PSG. Ils vont mettre la meilleure équipe possible. C'est toujours magnifique de jouer une finale de Coupe. Quand on vient dans un groupe, l'objectif c'est de gagner des trophées. Cela passe par ce genre de matches. Ils prendront ce match avec beaucoup de sérieux face à une équipe qui leur a souvent posé des problèmes. "

[15h42]

Traoré sur la récupération après les matches

"Il y a des groupes de travail les lendemains de match, entre ceux qui étaient titulaires et ceux qui ont peu voire pas du tout joué."

[15h40]

Traoré évoque la confiance retrouvée

"Le coach met des choses en place, on se trouve de mieux en mieux. Il y a de la solidarité entre nous sur le terrain. Cela passe par un dépassement de soi quand tu vois ton partenaire qui se défonce. On essaye depuis un moment, ça commence à prendre. Mais il ne faut pas s'enflammer."

[15h38]

Bertrand Traoré sur le moral des troupes

"Le groupe vit bien. Il y a un état d'esprit positif. Le derby c'est peut-être le match le plus important de la saiso, et on l'a gagné avec la manière. Cela donne de la confiance pour demain."

[15h19]

Pas de centre-ville pour les Parisiens

Les 1.200 supporters parisiens autorisés à se déplacer mercredi pour OL-PSG (21h10), en demi-finale de la Coupe de France, n'auront pas le droit d'accéder au centre-ville de Lyon. Leurs mouvements seront limités par un arrêté préfectoral "compte tenu des graves incidents qui se sont produits ces dernières années lors de rencontres entre ces deux équipes". L'accès à la périphérie du stade sera interdit à tout supporter parisien entre 8h et minuit, et entre 10h et minuit pour le centre-ville. Les supporters du PSG devront se rendre au stade via le déplacement officiel en bus, ou en se rendant directement en véhicule au parking visiteur.

[15h15]

Aulas lance le match !

Après la victoire de l'OL dimanche soir face au rival stéphanois (2-0), Jean-Michel Aulas était déjà tourné vers la demi-finale de Coupe de France contre le PSG mercredi. Le président lyonnais aurait aimé que son équipe dispose du même nombre de jours de récupération que les Parisiens.

"Objectivement, le PSG est nettement plus fort. En plus, il a joué samedi. Mais c’est la tradition avec Lyon. Pour les féminines, on veut nous faire jouer un match décisif pour le championnat trois jours après un match de nos internationales au fin fond des Etats-Unis, ce qui est un scandale absolu. Quand on joue un titre de champion de France avec une contrainte très supérieure pour l’une des deux équipes, ce n’est pas très bien sur le plan de l’éthique. On me bâillonnera peut-être, mais je parlerai quand même."

[15h07]

Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct et en intégralité la conférence de presse de l’Olympique Lyonnais, à la veille d’un choc contre le PSG en demi-finale de la Coupe de France (mercredi à 21h10). Bertrand Traoré devrait précéder Rudi Garcia devant les micros.