RMC Sport

Pourquoi Locminé y croit

-

- - -

En observant la tactique de Carlo Ancelotti face à l’AC Milan mercredi et en s’appuyant sur la motivation de ses joueurs, l’entraîneur breton estime qu’un exploit des amateurs (CFA2) est possible face au PSG dimanche (17h30), en 32e de finale de la Coupe de France.

Il y a quelques semaines, Didier Noblet, entraîneur de Locminé, aurait sans doute fait l’impasse sur la rencontre amicale opposant le PSG à l’AC Milan (0-1) mercredi à Doha. Or non seulement le coach breton a regardé le match, mais il a aussi pris beaucoup de notes. Téléspectateur très attentif, le coach de la formation de CFA2 (5e échelon) a noté en gras le nouveau schéma tactique mis en place par Carlo Ancelotti. Un 4-3-2-1 surprenant qui lui a presque donné des raisons de croire en un exploit avant la réception du PSG, dimanche à Lorient, en 32e de finale de la Coupe de France : « C’est une organisation peu commune en Ligue 1, remarque-t-il. Ça laisse beaucoup d’espaces dans les couloirs, c’est un peu surprenant. On va essayer de trouver une bonne combinaison pour les contrer. »

S’il faudrait un miracle pour faire chuter l’ogre parisien, Locminé ne veut surtout pas aborder cette rencontre de prestige la fleur au fusil. Les photos, les autographes et les échanges de maillots, ce sera après le combat. Et 90 ou 120 minutes sans faille : « A nous d’être très vigilants si on veut contrer Nene, Pastore, Gameiro ou Hoarau, poursuit Noblet. On devra être concentré sur chacun de leurs déplacements, chacune de leurs remises. Car la clé du match sera la réussite offensive, ou non, du PSG. »

Flégéo « travaille pour créer l’exploit »

Le club du Morbihan y croit. Dans un stade du Moustoir en ébullition, les Bretons misent aussi sur une formation parisienne pas forcément mobilisée à 100% sur ce match de reprise : « J’ai été attentif à ce qui se dit du côté du PSG, assure l’entraîneur de Locminé. A priori, les Parisiens considèrent cette rencontre comme un match de préparation pour la prochaine journée de championnat contre Toulouse dans une semaine. Ce match sera le vrai top de départ de Carlo Ancelotti avec le PSG. » Dans la balance, la motivation penchera naturellement du côté des amateurs : « On n’aborde pas ce match en se disant qu’on va prendre une valise, avertit Erwan Flégéo, le gardien de but. On travaille pour créer l’exploit. » Son coach abonde : « Mes joueurs ont très envie de jouer ce match. Ils ne manqueront pas de motivation pour répondre à la qualité des Parisiens. Même si les chances sont infimes, on veut créer la sensation en sortant le PSG de la Coupe de France. » Plus facile à dire qu’à faire, forcément.