RMC Sport

Saint-Etienne: Boudebouz en a "pris plein la gueule"

Héros de la qualification de Saint-Etienne pour la finale de Coupe de France aux dépens de Rennes ce jeudi (2-1) en marquant le but de la victoire, Ryad Boudebouz est apparu très ému en zone mixte. L'international algérien y voit une jolie revanche sur une saison compliquée sur un plan personnel.

Si les têtes sont encore à la mission maintien en Ligue 1, la qualification pour la finale de Coupe de France offre à Saint-Etienne une bouffée d'air frais et de joie. Après la victoire contre le Stade Rennais ce jeudi (2-1), les supporters stéphanois ont envahi la pelouse pour communier avec les joueurs.

"C'est exceptionnel. Ce sont des moments inoubliables dans une carrière et je suis content de le vivre ici. C'est toujours là où les histoires commencent difficilement que ça va mieux après. Je suis à 100%, j'ai envie de travailler, de me battre pour ce club et j'espère que ça va aller", confiait le héros du soir Ryad Boudebouz, les larmes aux yeux après avoir signé le but de la victoire dans le temps additionnel.

La priorité du maintien

"J'ai envie de pleurer sur le moment, je suis content, raconte-t-il à propos de son but. [...] Quand on se fait critiquer, on n'aime pas. On se fait siffler, ce n'est pas facile. Quand on marque un but comme ça, on a envie de crier! Il faut tirer le positif et se libérer sur le terrain. Quand on joue libéré, on est une très bonne équipe."

"Cela fait du bien dans une saison difficile qui n'est pas finie. On se devait de donner au peuple stéphanois cette finale. Cette saison n'est pas facile et ne le sera pas jusqu'au bout mais j'espère que des matchs comme ce soir vont nous faire rebondir. On travaille bien, on est un bon groupe et j'espère qu'on va vite se maintenir pour être un peu plus tranquille", détaille l'international algérien, qui insiste à plusieurs reprises sur la lutte pour le maintien.

"Je travaille tous les jours, même si certains n'ont pas l'impression"

"J'ai fait face à beaucoup de critiques, poursuit Boudebouz. Répondre sur le terrain, c'est tout ce que je voulais. J'espère que ça va continuer. Je travaille tous les jours, même si certains n'ont pas l'impression. Ce soir, ce but fait du bien à tout un peuple et à moi. Je suis très ému. Depuis le début de saison, on ramasse, moi personnellement j'en ai pris dans la gueule. Ce but soulage et fait du bien."

A.Bo avec T.M et E.J