RMC Sport

Amiens-OL: la colère de Genesio sur l’attitude de ses joueurs

Bruno Genesio

Bruno Genesio - AFP

L’Olympique Lyonnais a assuré ce mercredi sa place pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, où il affrontera Strasbourg, en s’imposant à Amiens (3-2). Mais Bruno Genesio n’a pas apprécié le relâchement de ses joueurs en cours de match.

Bruno Genesio ne cesse de rappeler à l’ordre ses joueurs sur le plan de l’attitude. Même parfois après une victoire. Cela a été le cas ce mercredi après la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue obtenue à Amiens (3-2). Mais l’OL a réussi à se faire peur en menant 3-0 et en se retrouvant en supériorité numérique après l’expulsion précoce d’Adenon (26e). Un déroulement de la deuxième partie de rencontre qui a poussé Genesio à afficher un certain agacement.

Un discours musclé de Genesio

"D’une part, il faut respecter l’adversaire, pointe l’entraîneur des Gones. D’autre part, si on veut aller plus loin et plus haut, il faut être beaucoup plus exigeant avec nous-même, y compris dans les matchs, qui a priori, sont plus simples parce qu’on se les est rendus plus simples ou parce que des faits de jeu nous les ont rendus plus simples. Sinon, on va vers de grosses désillusions. Ce n’est pas normal à 11 contre 10, en menant 3-0, de se faire remonter à 3-2 et presque de trembler sur la dernière minute, ça c’est anormal. Il y a des attitudes qui ne m’ont pas plu en deuxième période. Il faudra les corriger très vite, dès samedi (à Montpellier, 21h), parce que sinon ça sera une autre sanction." L'OL recevra Strasbourg en quart de finale de la Coupe de la Ligue début janvier.

MI avec Jean Bommel à Amiens