RMC Sport

Anigo : « Jouer toutes les Coupes à fond »

-

- - -

Victorieux à Evian (2-1), l’OM a fait la bonne opération du week-end dernier en L1. De quoi accumuler la confiance avant un quart de Coupe de la Ligue à Lyon, ce mercredi (20h55), que son entraîneur ne veut surtout pas mettre de côté.

José, peut-on toujours dire qu'un match Lyon-Marseille est une grosse affiche?

Oui, on peut. Je ne sais pas si Lyon va faire tourner ou mettre son équipe-type contre nous, mais quoi qu’il arrive, ça reste une belle affiche entre deux beaux clubs avec des palmarès importants. Ce sont des matches intéressants à vivre et à regarder. On prend du plaisir.

De votre côté, allez-vous faire tourner ?

On y réfléchit avec le staff médical. On a beaucoup de matches à venir et la possibilité de faire tourner existe, oui. Ça permettrait aussi à certains de retrouver du temps de jeu et du plaisir à jouer. On va certainement le faire.

Certains entraîneurs font tourner leur équipe en Coupe de la Ligue car ils ne la considèrent pas comme une compétition majeure...

Je l’ai déjà dit : je n’ai pas les moyens de lâcher quoi que ce soit. Si je suis battu par meilleur, c’est la vie. Mais on va tout jouer. On ne va pas faire tourner pour préparer le prochain match de championnat. On fera tourner car il y a beaucoup de matches et qu’on a les moyens de pouvoir le faire. On a des joueurs de qualité qui peuvent remplacer d’autres joueurs de qualité. Ceux qui joueront là-bas ne joueront pas parce que c’est une compétition qu’on délaisse. Ce sont juste des choix mais on va se bâtir une belle équipe pour jouer.

Avec votre volonté de réaliser une belle seconde moitié de championnat, est-il difficile de mener de front plusieurs compétitions ?

Si je disais qu’on délaissait la Coupe de la Ligue ou la Coupe de France, ça n’aurait pas de sens. Comment voulez-vous préparer et motiver les joueurs si on leur dit qu’on ne va pas donner d’importance à cette compétition ? Je ne sais pas faire ça. Les joueurs, il faut les laisser vivre leur passion. Ce sont des trophées, il faut essayer de les accrocher et d’aller au bout. Si on peut le faire, on ne va pas s’en priver. On est encore loin du Stade de France mais ça vaut le coup d’essayer de faire une bonne performance à Lyon. En Coupe, on ne retient pas la manière mais la performance. Et se qualifier à Lyon, compte tenu de son niveau actuel, c’est une véritable performance.

« Une osmose s'est créé dans le vestiaire »

Avec trois victoires sur les quatre dernières éditions (2010, 2011, 2012), l'OM est un véritable spécialiste de la Coupe de la Ligue...

Je sais, même si je préférerais qu’on gagne l’autre (Coupe de France, ndlr). Mais on peut toutes les gagner. En tout cas, il faut toutes les jouer à fond. C’est toujours un titre et un trophée.

Votre victoire à Evian, le week-end dernier, et les mauvais résultats de certains concurrents vous ont rapproché à huit points du podium en L1...

Il faut se rappeler que j’ai dit que ce serait un miracle. Je n’ai pas annoncé qu’on allait finir troisième. J’ai juste dit qu’on allait essayer de jouer cette place, mais on est tous conscients, et vous les premiers, que ce n’est pas simple.

Sentez-vous ce groupe marseillais meilleur ces dernières semaines ?

On n’est pas toujours brillant mais on est revenu avec le bon état d’esprit qui fait que personne ne veut accepter la défaite et qu’on se bat. Je ne pense pas qu’il y ait quelque chose à redire sur l’implication des joueurs. Il y a une osmose qui s’est faite et qui s’est créé. Il y a un état d’esprit qu’on sent clairement dans le vestiaire et sur le terrain.

Qu'avez-vous pensé de l'élection de Cristiano Ronaldo en tant que Ballon d'Or ?

J’aurais souhaité que ce soit Franck (Ribéry, ndlr) parce qu’il a joué ici et qu’il a tout gagné avec son club l’année dernière. Je peux comprendre, quand on est un joueur d’un tel niveau et en ayant fait la saison qu’il a accomplie, qu’il soit déçu. Il ne remportera pas autant de trophées toutes les saisons. S’il ne l’a pas eu là, ce sera difficile de l’avoir un jour. Avec Messi et Ronaldo, il a une vraie concurrence.

A lire aussi :

>> Le "casse-tête" Valbuena-Ayew vu par Coupet et Benarbia

>> Be. Cheyrou : "Avec Anigo, ça file droit !"

>> Evian TG-OM : Marseille a le droit de rêver

Propos recueillis par Florent Germain à Marseille