RMC Sport

Les Verts veulent se relancer contre Marseille

-

- - -

L’AS Saint-Etienne reçoit l’Olympique de Marseille ce mercredi en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. L’occasion pour les hommes de Christophe Galtier de retrouver un peu de confiance après une première moitié de saison désastreuse.

Les fêtes de fin d’année n’ont pas été de tout repos à Saint-Etienne. A la dérive depuis plusieurs semaines, les Verts ont profité de la trêve hivernale pour s’offrir un petit lifting. Le directeur général Vincent Tong-Cuong a quitté le navire forézien tandis que le directeur sportif Damien Comolli a été mis au placard temporairement. Une révolution de palais initiée par Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Les deux propriétaires du club ont ainsi récupéré les pleins pouvoirs. Le premier étant nommé président du directoire et le second président du conseil de surveillance. Désormais, ils sont à la recherche d’un conseiller sportif. En attendant de trouver l’oiseau rare, les patrons de l’ASSE ont été clairs : « Il faut des résultats ! »
Pour y parvenir, ils ont confié les clés de l’équipe à Christophe Galtier. Toutefois l’ancien adjoint d’Alain Perrin dispose d’une marge de manœuvre restreinte. Pour le remplacer, les noms de Luis Fernandez et d’Elie Baup ont un temps circulé dans la presse. Il faut dire que les débuts de Galtier ont été laborieux avec une défaite à Lens (1-0) et un match nul et vierge face à l’OM. Autant dire que l’ancien international espoir attend beaucoup mieux de ses troupes en 2010.

Malheureusement pour lui, les intempéries ont entrainé le report du match face à Lorient en Coupe de France ce week-end. Résultat, les Verts débutent la nouvelle année ce mercredi face à Marseille en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue (un temps menacée, la rencontre devrait finalement avoir lieu). « Nous n’avons pas pu reprendre la compétition en même temps que nos adversaires, peste le coach stéphanois. C’est contrariant. Je ne sais pas comment l’équipe va répondre sur un plan athlétique. Je suis un peu inquiet. Tout le monde est impatient de reprendre. Les joueurs veulent retrouver la compétition. J’ai hâte également afin d’évaluer la forme et le mental du groupe. Mais le plus important sera la qualification. Car je crois à la dynamique de victoires. »
Une dynamique après laquelle les Verts courent depuis plusieurs mois. Au cours de leurs onze derniers matches, ils se sont inclinés sept fois, pour trois nuls et seulement une victoire. Un bilan catastrophique qui a plongé le club dans la zone de relégation en L1. « En 2010, il faut regarder devant. On doit opérer une rupture avec tout ce qui s’est passé en 2009 », argue Galtier. Un discours mobilisateur que ses joueurs semblent avoir reçu. « Le coach nous a répété qu’il attendait beaucoup de nous, explique le défenseur Cédric Varrault. Il a insisté sur le fait que nous devions être prêts mentalement à affronter les prochaines échéances. Il nous place face à nos responsabilités. On doit rattraper notre première moitié de saison. » Un succès de prestige face à l’OM constituerait une bonne base de départ…

A.J. avec J.T. à Saint-Etienne (RMC Sport)