RMC Sport

PSG-OM : Les notes

Thiago Silva

Thiago Silva - -

Malgré l’absence de Zlatan Ibrahimovic, le PSG s’est assez tranquillement imposé face à l’OM (2-0) ce mercredi en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Retrouvez les notes des joueurs des deux équipes.

PSG

Nicolas Douchez : 5
Suppléant Salvatore Sirigu, laissé au repos par Carlo Ancelotti, le gardien parisien a vécu une première mi-temps bien tranquille. Inquiété par une frappe de Mathieu Valbuena (21e), l’ancien portier rennais s’est parfaitement couché sur la frappe de Benoît Cheyrou (42e), seule tentative cadrée de l’OM en première période. Trop court sur un coup-franc lointain de Cheyrou (87e), le Parisien a été sauvé par son poteau.

Christophe Jallet : 5
Pas inquiété défensivement, le latéral droit parisien a parfois manqué de précision dans ses relances. L’ancien Lorientais n’a pas hésité à apporter offensivement en décrochant quelques bons centres.

Thiago Silva : 7
Comme à son habitude, le défenseur parisien s’est montré solide et tranchant en charnière centrale. Propre dans la relance, le Brésilien s’est offert son deuxième but au PSG en transformant le penalty provoqué par Guillaume Hoarau (28e).

Zoumana Camara : 5,5
En l’absence d’Alex (reprise) et de Mamadou Sakho (remplaçant), Camara était titulaire pour la première fois de la saison. Déjà associé une mi-temps à Thiago Silva, face au Dinamo Zagreb (0-2) en Ligue des champions, le Parisien a rarement été mis en danger par l’attaque marseillaise, malgré quelques approximations à la relance. 

Maxwell : 5,5
A l’image de Christophe Jallet, le Brésilien a correctement fermé son couloir gauche. Il a profité de la timidité marseillaise pour apporter offensivement, avec notamment une belle ouverture pour Hoarau sur l’action du penalty.

Mohamed Sissoko : 5
Contrairement à Mathieu Bodmer et Blaise Matuidi, Mohamed Sissoko a été un peu plus discret dans l’entre jeu parisien. L’ancien Turinois a tout de même su faire parler son physique pour intercepter des précieux ballons. En manque de temps de jeu, il a été remplacé à l’heure de jeu par Adrien Rabiot, qui n’a pas mis longtemps pour se faire remarquer. Le jeune espoir parisien aurait pu offrir une passe décisive à Hoarau (71e).

Mathieu Bodmer : 5,5
Titulaire pour la première fois depuis le match d’ouverture de Ligue 1 face à Lorient (2-2), Mathieu Bodmer en a profité pour retrouver du temps de jeu. Après avoir raté l’immanquable en tout début de match (3e), l’ancien Lyonnais a été précieux dans l’entrejeu parisien. Même si tout n’était pas parfait, notamment dans l’animation offensive, il s’agit d’un bon match de reprise pour le milieu du PSG.

Blaise Matuidi : 7
Comme à son habitude, l’international français a été indispensable au milieu de terrain. Outre son rôle de récupérateur, l’ancien joueur de Saint-Etienne n’a pas hésité à se projeter de l’avant pour apporter le surnombre offensif. Remplacé à la 78e minute par Siaka Tiéné.

Javier Pastore : 5
Enchaînant le bon et le moins bon, l’Argentin va une nouvelle fois faire parler de lui. Après une première période quasi-transparente, marquée par de nombreuses imprécisions dans ses passes, l’Argentin a changé de visage en deuxième période. Le Parisien a été auteur d’une ouverture magnifique pour Jérémy Ménez (50e). Mais Carlo Ancelotti en demandera certainement plus à son milieu de terrain argentin.

Jérémy Ménez : 7
Jérémy Ménez a fait du Jérémy Ménez. Fidèle à lui-même, l’international français a été actif sur le flanc de l’attaque. Très remuant, il a fait le break en début de seconde période, profitant d’une superbe ouverture de Javier Pastore (50e). Remplacé par Peguy Luyindula (79e), qui n’avait plus joué depuis 601 jours avec le PSG.

Guillaume Hoarau : 6
L’attaquant parisien avait la lourde tâche de remplacer l’indispensable Zlatan Ibrahimovic. L’ancien Havrais n’a pas démérité à la pointe de l’attaque parisienne. C’est d’ailleurs lui qui a amené le penalty du premier but parisien.

OM

Steve Mandanda : 5
Pas grand-chose à reprocher au gardien marseillais. Excepté les deux buts parisiens, l’international français n’a eu aucun arrêt à faire durant la rencontre.

Kassim Abdallah : 4,5
Souvent surpris par les offensives parisiennes, notamment celles de Jérémy Ménez, Abdallah a fait ce qu’il pouvait. L’ancien Sedanais a tenté d’apporter offensivement sur son côté droit… sans se montrer tranchant.

Nicolas Nkoulou : 4
Après un début de match solide, le défenseur marseillais a vite été abandonné par son compère de la défense centrale. Il est d’ailleurs autant responsable sur l’action du penalty puisqu’il couvre Hoarau. Parfois dépassé, le Camerounais a tenté tant bien que mal de maintenir le navire olympien.

Jérémy Morel : 5
Un match honorable du défenseur marseillais. Malgré quelques erreurs dans ses transmissions de balles, l’ancien Lorientais a fait preuve de courage en alternant de belle manière le travail défensif et offensif. Il s’est illustré avec plusieurs centres dangereux dans la surface parisienne.

Rod Fanni : non noté
L’ancien Rennais ne sera resté que 28 petites minutes sur la pelouse. Après un début de match solide, le défenseur marseillais s’est fait surprendre par une longue passe de Maxwell pour Guillaume Hoarau. En retard, Fanni accroche l’attaquant parisien, concède le penalty et se fait expulser par Antony Gautier (27e). Une double sentence qui peut paraitre un brin sévère.

Benoît Cheyrou : 5,5
Avec Mathieu Valbuena, Benoît Cheyrou est l’un des seuls marseillais à être parvenu à inquiéter Nicolas Douchez. Auteur de la seule frappe cadrée de l’OM dans cette rencontre (42e), le milieu de terrain marseillais aurait pu réduire la marque en fin de match, mais son coup-franc a trouvé le poteau des buts parisiens. 

Morgan Amalfitano : 4
Contrairement à Mathieu Valbuena, Benoît Cheyrou et André Ayew, Amalfitano n’a pas apporté de plus-value offensive.

Charles Kabore : 4
Le milieu de terrain marseillais a souvent été dépassé dans l’entrejeu. Après l’expulsion de Rod Fanni, Kaboré est passé en charnière centrale. Auteur de plusieurs vilaines fautes, le Burkinabé a péché techniquement, entraînant de nombreuses imprécisions dans la relance.

Mathieu Valbuena : 6
Le meilleur Marseillais sur la pelouse ! « Petit Vélo » aurait pu ouvrir le score pour l’OM mais sa frappe enroulée est venue mourir à quelques centimètres de la lucarne de Nicolas Douchez (21e). Le lutin olympien n’a pas ménagé ses efforts tentant constamment de provoquer la défense parisienne. Remplacé par Raspentino à la 84e minute.

André Ayew : 5
Très actif sur le côté gauche, le Ghanéen a beaucoup provoqué… sans réussite. Le Marseillais a tenté de combiner avec Mathieu Valbuena. Malgré une tête décroisée en début de seconde période (46e), il n’a pas réussi à se procurer des occasions de buts. Remplacé à la 65e minute par son petit frère Jordan.

Loïc Rémy : 3
L’ancien Niçois est toujours l’ombre de lui-même. L’attaquant marseillais n’a jamais su apporter le danger devant les buts parisiens, avec aucune frappe à mettre à son actif. Rémy n’a d’ailleurs toujours pas cadré la moindre frappe dans les compétitions hexagonales cette saison. Remplacé à la 72e minute par Abdullah, qui n’a pas fait mieux que son coéquipier.