RMC Sport

Ab. Pelé : « Le Ghana m'impressionne »

Abedi Pelé

Abedi Pelé - -

La légende des Black Stars s'exprime rarement. RMC Sport a recueilli ses impressions à l'issue du premier tour qui a vu son Ghana être la seule équipe africaine qualifiée en huitièmes.

Abedi Pelé, la Coupe du monde 2010, c’est un peu la vôtre. Que pensez-vous de cet événement ?
Le continent africain n’avait jamais eu l’occasion d’organiser un tel événement, c’est fait. C’est une chance incroyable, on a gagné notre pari mais ça a été compliqué. On ne nous voyait pas réussir à cause des guerres ou du sida. Personne ne faisait confiance à l’organisation de l’Afrique du Sud. Mais aujourd’hui, j’ai les larmes aux yeux. On a réussi à faire venir le monde entier. Je suis persuadé que l’on est en train de vivre la plus belle Coupe du monde de tous les temps. Les joueurs, les touristes et même les Sud-Africains eux-mêmes ont découvert le vrai visage du pays. C’est ma plus grande fierté.

Le Ghana est la seule équipe encore en course du continent africain…
C’est une équipe très jeune mais avec de l’expérience. Beaucoup de ses joueurs ont remporté la Coupe du monde des moins de 20 ans. J’ai été impressionné par la discipline, la rigueur de l’équipe face à l’Allemagne. Le Ghana a un grand potentiel. Le plus important, c’est de ne pas s’enflammer. Mais si l’histoire se répète comme en 2006, on va se qualifier contre les Etats-Unis. L’élimination des autres équipes africaines est une déception. On espérait mieux. Mais il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas si longtemps, il n’y avait qu’une seule équipe africaine au Mondial. Aujourd’hui, on est en train de rattraper notre retard. Je pense que d’ici 2014, on peut espérer voir une équipe africaine aller encore plus loin.

Quel regard portez-vous sur la prestation de votre fils, André, l’attaquant des Black Stars ?
On passe du temps au téléphone ensemble. On parle de ses matchs, mais pas trop. J’essaye de lui donner quelques conseils. Toute sa famille est fière de lui, on est vraiment surpris par ses performances. Durant les trois matches de poules, il a été très fort. On est très fiers de ses performances.

Propos recueillis par Julien Richard