RMC Sport

Allemagne-Suède: les champions du monde ont frôlé le pire (merci Kroos)

Menée par la Suède et virtuellement éliminée, l’Allemagne a renversé les Scandinaves grâce à Reus et surtout Kroos au bout du temps additionnel (2-1). Avec cette victoire inespérée, les champions du monde viseront la qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde mercredi face à la Corée du Sud.

Allemagne-Suède: 2-1

Buts:
Allemagne: Reus (48e), Kroos (95e)

Suède: Toivonen (32e)

Allemagne: Neuer (cap.) - Kimmich, Boateng, Rüdiger, Hector (Brandt 87e) – Rudy (Gündogan, 31e), Kroos – Draxler (Gomez, 46e), Müller, Reus - Werner

Suède: Olsen - Lustig, Lindelöf, Granqvist (cap.), Augustinsson - Claesson, Larsson, Ekdal, Forsberg – Berg (Thelin, 90e), Toivonen (Guidetti 78e)

Kroos sauve l’Allemagne encore en lice pour les 8es

D'un coup de patte lumineux côté gauche, le champion d’Europe du Real Madrid a permis à l’Allemagne, longtemps menée par la Suède, de s’offrir une victoire inespérée. Un succès qui peut lui permettre d’envisager la qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde. "Je n’y croyais pas", souffle Christophe Dugarry pas du tout convaincu par la prestation des joueurs de Löw. "Il ne faut jamais enterrer les Allemands", enchaîne Jérôme Rothen. Les champions du monde ont néanmoins leur destin en main. Une victoire face à la Corée du Sud, déjà éliminée, devrait leur permettre de franchir le premier tour. Merci qui?
>> Revivez Allemagne-Suède

La poisse pour Rudy, Boateng voit rouge

Peu inspirée en attaque, encore une fois très fébrile en défense, la Mannchaft a aussi joué de malchance à Sotchi. D’abord avec la blessure Sebastian Rudy en première période, le nez du milieu allemand "goûtant" aux crampons de Toivonen. "Il était bien, ça a changé complètement le milieu de terrain", note Lionel Charbonnier sur RMC. Boateng n’avait pas arrangé les affaires de son équipe en se faisant expulser après un deuxième tacle dangereux sur Berg.

Toivonen, la Ligue 1 à l’honneur

Il faut croire que l’attaquant de Toulouse s’était concentré sur les champions du monde cette saison. Muet en 23 matchs de Ligue 1 avec le maillot du TFC, Ola Toivonen a assommé l’Allemagne après un centre de Claesson (32e). L’ancien Rennais (31 ans) a bien failli être encore l’homme des grands rendez-vous pour les Scandinaves puisque c’est lui qui fut l’auteur du but ô combien important face à l’équipe de France après une boulette énorme d'Hugo Lloris lors des éliminatoires. Sauf que cette fois, l’issue de la rencontre n’est pas du tout la même.