RMC Sport

Capello : « Rooney marque beaucoup... A l'entraînement »

Fabio Capello

Fabio Capello - -

4 minutes et 43secondes. Conférence de presse expéditive pour l’Angleterre à la veille de son 8ème de finale face aux Allemands, à 16h à Bloemfontein. 4 minutes 43 secondes pour le sélectionneur Fabio Capello et son capitaine Steven Gerrard qui assurent tout de même que l’on verra le Grand Wayne Rooney dimanche.

Fabio Capello, vous avez vécu les derbies milanais, les derbies romains, le clasico. Comment classer ce match contre l’Allemagne ?
Fabio Capello : C’est un match important. Le plus important. Car nous voulons passer, jouer la suite de la compétition. Et je connais la valeur de l’Allemagne, mais je connais également la valeur de mes joueurs. La pression c’est normal quand vous jouez la coupe du Monde et les joueurs l’ont très bien compris.

Steven Gerrard, l’Angleterre s’est inclinée cinq fois aux tirs aux buts dans les compétitions internationales majeures, dont deux fois contre l’Allemagne. Pensez-vous que ce groupe là, très jeune, a les moyens mentalement de battre l’Allemagne, si besoin aux tirs aux but ?
Steven Gerrard : Oui, nous sommes confiants pour ce match. Nous restons sur une bonne performance contre la Slovénie. L’ambiance est bonne, nous avons travaillé dur pour préparer ce match. Nous ferons tout ce que nous pouvons pour passer ce tour et jouer le reste de la compétition. Ce sera un match très difficile. Nous ferons tout pour gagner dans le temps règlementaire mais s’il faut aller en prolongation et même aux penalties nous sommes prêts.

Est-ce que l’histoire des confrontations entre ces deux nations joue un rôle dans la préparation du match ?
SG : Je pense que l’expérience aide. J’ai participé à de grands matchs dans ma carrière. L’expérience pour savoir comment préparer ce genre de match va m’aider pour celui là. Il y a beaucoup de pression. Et c’est une situation tendue parce qu’il y a beaucoup d’attente. Mais ça donne plus d’excitation. J’ai vraiment hâte d’y être et j’espère de gagner le match.

Vendredi, Joe Cole expliquait que Wayne Rooney était « en feu » à l’entraînement. Comment faire pour qu’il le soit également pour le match demain ?
FC : Oui, Rooney s’entraîne vraiment bien. Il frappe très bien au but, marque beaucoup de buts. J’espère que demain ce sera la même chose. Mais Rooney est toujours un très bon joueur, très important. Il n’a pas marqué lors des derniers matches mais il reste toujours important pour le mouvement, les passes décisives, pour tout ce qu’il fait pendant le match.

Fabio vous connaissez déjà votre équipe pour demain ?
FC : Oui, et c’est probablement la même que celle que vous avez...

La même que contre la Slovénie, mais avec Upson, ou Carragher en défense centrale ?
FC : J’ai juste un doute oui, vous connaissez les 10 qui vont démarrer mais il en manque un...

Wayne Rooney n’a pas encore marqué dans cette Coupe du monde. La presse locale le surnomme « Roonfontein ». Pensez vous que le fait que vous ne soyez pas les favoris va lui enlever un peu de cette pression ?
SG : Oui je pense que la pression n’est pas seulement sur Wayne elle est sur toute l’équipe. Les grands joueurs se mettent de toute façon eux même la pression. Je suis sur que ce n’est qu’une question de temps pour que Rooney marque et j’espère que ce sera pour demain. J’ai confiance en lui, il a très bien joué lors du dernier match et à l’entraînement. Je suis sur qu’il va réussir.

dossier :

Wayne Rooney

Propos recueillis par Loïc Briley à Bloemfontein