RMC Sport

Coupe du monde: la photo de Salah avec le leader tchétchène Kadyrov qui ne passe pas

L'attaquant vedette de l'équipe égyptienne Mohamed Salah a essuyé de vives critiques après avoir posé en photo avec Ramzan Kadyrov, le très controversé dirigeant tchétchène.

Sport et politique font rarement bon ménage. Alors que l'équipe égyptienne a posé ses valises à Grozny (Tchétchénie, fédération de Russie) pour le Mondial, le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov a profité de l'occasion pour intensifier sa propagande. 

Comme le rapporte le New York Times, Ramzan Kadyrov n'a pas hésité à tout mettre en oeuvre pour parvenir à ses fins. Dimanche, les Pharaons se sont rendus au stade Akhmat Arena pour effectuer un entraînement en soirée. Mais un joueur manquait à l'appel: Mohamed Salah. Ennuyé, le dirigeant tchétchène s'est rendu personnellement à l'hôtel de la sélection pour demander à l'attaquant de Liverpool, qui faisait une sieste, de se joindre à lui.

"Renforcer les criminels"

Le joueur, qui pouvait difficilement refuser, s'est donc plié à ses ordres, et a été contraint d'apparaître sur de nombreuses photos en compagnie du dirigeant, pas vraiment le plus grand démocrate de la région. Une situation vivement critiquée par par les défenseurs des Droits de l'Homme. Andrew Stroehlein, le directeur des médias européens de la Human Rights Watch, a fait part de son ressenti sur Twitter.

"La star du football Mohamed Salah en compagnie du dirigeant de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, connu pour sa torture et ses exécutions extra-judiciaires. La Coupe du monde n'a pas encore commencé qu'elle est déjà utilisée pour renforcer les criminels les plus vils", s'est-il agacé.

A lire aussi >> Coupe du monde: Salah absent du premier entraînement de l'Egypte à Grozny

Céline Penicaud