RMC Sport

Coupe du monde: Mbock très incertaine pour le premier match des Bleues

Victime d'une légère entorse du genou vendredi en toute fin de match contre la Chine (2-1), en amical, Griedge Mbock est incertaine pour l'entrée en lice de l'équipe de France à la Coupe du monde, dans cinq jours, face à la Corée du Sud (vendredi à 21h).

Mauvaise nouvelle pour l’équipe de France à cinq jours du coup d’envoi de la Coupe du monde. La défenseure de l'OL aux 50 sélections, Griedge Mbock, a reçu un mauvais coup vendredi lors de la victoire des Bleues contre la Chine en amical (2-1). "Sur la dernière action, un coup franc, elle a été percutée par la gardienne adverse. Elle s’est fait une légère entorse du genou. D’ici vendredi, ça risque d’être compliqué", a annoncé ce dimanche Corinne Diacre au micro de Téléfoot. Mbock, considérée comme l’une des références mondiales en défense centrale, est donc très incertaine pour le match d’ouverture contre la Corée du Sud, vendredi, au Parc des Princes (21h). Les nouvelles sont en revanche rassurantes pour Amel Majri et Eugénie Le Sommer, toutes les deux forfait contre la Chine.

"Encore un peu tôt" pour Amandine Henry

La première avait ressenti une petite alerte à un ischio-jambier, la seconde poursuivait sa phase de réathlétisation après avoir connu une gêne la semaine dernière au niveau du muscle pyramidal (fessier). "Tout va bien. Elles devraient logiquement reprendre les entraînements collectifs lundi", a expliqué Diacre. "Concernant Amandine Henry, c’est encore un peu tôt. On fera un point avec elle cet après-midi", a ajouté la sélectionneuse de l’équipe de France. La capitaine des Bleues s’est bloquée le dos vendredi matin et était également absente de la feuille de match face à la Chine.

RR