RMC Sport

Coupe du monde: quand les tenants du titre sont battus pour leur entrée en lice

Tenante du titre, l’Allemagne s’est inclinée (1-0) d’entrée en Russie, battue par une valeureuse équipe du Mexique. D’autres champions du monde sortant ont vécu pareille désillusion dans l’histoire du Mondial.

L’Allemagne peut craindre pour la défense de son titre. Méconnaissable contre le Mexique, solide jusqu’au bout pour conserver son maigre avantage acquis en première période, la sélection de Joachim Löw a perdu son premier match de Coupe du monde (1-0) en Russie. Cinq nations ont cédé lors de leur entrée en lice en tant que tenante du titre dans l'histoire de la compétition, et elles n’ont pas toujours atteint la phase à élimination directe. L’exemple le plus récent est celui de l’Espagne, giflée (5-1) au Brésil par les Pays-Bas, demi-finaliste de l’édition 2014.

L'Argentine à deux reprises

Quatre ans après leur sacre en France (1998), dont on parle encore aujourd’hui, les Français n’ont pas passé la phase de poules du Mondial 2002, conjointement organisé par la Corée du Sud et le Japon. Les Bleus ont essuyé une défaite surprise contre le Sénégal (1-0) en match d'ouverture. L’Argentine s’est, elle, inclinée sur le même score, également contre une équipe africaine, le Cameroun, en 1990. En 1982, déjà, l’équipe de Maradona avait été dominée par la Belgique (1-0) d’entrée. En 1950, enfin, l'Italie de Muccinelli avait perdu sur le fil contre la Suède (3-2).

RMC Sport