RMC Sport

Coupe du monde : Revivez la journée du 21 juin

Miralem Pjanić face à Peter Odemwingie

Miralem Pjanić face à Peter Odemwingie - -

Revivez la journée du 21 juin, marquée par la courte victoire de l’Argentine face à une valeureuse équipe iranienne (1-0) et par le beau résultat nul entre l’Allemagne et le Ghana (2-2). De son côté, le Nigeria a éliminé la Bosnie (1-0).

01h49 - Le Nigeria élimine la Bosnie

Le Nigeria a fait la belle affaire de la soirée, en s’imposant ce samedi face à la Bosnie (1-0), lors de la 2e journée du groupe F. Grâce à un but d’Odemwingie (29e), les Super Eagles mettent fin à une série de neuf matches en Coupe du monde sans victoire (3 nuls, 6 défaites). Avec quatre points, les coéquipiers d’Obi Mikel s’emparent de la 2e place de cette poule F, dominée par l’Argentine avec six points. Malgré un but injustement refusé à Dzeko en première période, les Bosniens concèdent leur deuxième défaite et sont donc éliminés de ce Mondial brésilien.

-
- © -

01h35 - 8 blessés avant Argentine-Iran

Huit personnes ont été légèrement blessées ce samedi à Belo Horizonte après avoir été repoussées par la police alors qu’elles tentaient de s’approcher du bus de la sélection argentine à son arrivée au stade. Ces supporters (4 Brésiliens, 3 Argentins et un Colombien) ont ensuite été soignés au poste de secours du stade et ont ensuite été autorisés à quitter les lieux. « Pour garantir l'accès du bus au stade, les policiers ont dû utiliser des munitions non létales pour disperser les supporteurs qui avaient franchi les limites de l'escorte de sécurité », a indiqué la police dans un communiqué.

01h29 - Le stade de Cuiaba bien rempli 

-
- © -

01h17 - Enfin une victoire pour la Nigeria ?

Encore 30 minutes à jouer et c’est toujours le Nigeria qui mène face à la Bosnie (1-0), grâce à un but d’Odemwingie. Ce résultat serait un évènement pour les Super Eagles, qui restent sur neuf matches sans victoire en Coupe du monde (3 nuls, 6 défaites). 

-
- © -

01h11 - Queiroz remonté contre l’arbitre

Battu sur le fil par l’Argentine (1-0), l’Iran aurait dû bénéficier d’un penalty en 2nde période. Mais Milorad Mazic, l’arbitre du match, n’a pas sifflé, rendant fou de colère Carlos Queiroz, le sélectionneur iranien. « Messi a été fantastique mais pas l'arbitre, a-t-il lâché en conférence de presse. Je n'ai pas compris, il devait avoir vu que c'était un penalty. Il était à cinq mètres de l'action, il n'y a aucune possibilité pour qu'il n'ait pu le voir. J'ai le droit de dire cela et j'espère que je ne vais pas être puni pour dire la vérité. »

01h04 - Nigeria-Bosnie : c’est reparti

C’est reparti entre le Nigeria et la Bosnie ! Grâce à un but d’Odemwingie (29e), les Nigérians ont pris les devants dans cette rencontre.

00h57 - Capello s’en prend à un journaliste

Fabio Capello n’est pas un grand blagueur et se déride rarement. Le sélectionneur russe a fait honneur à sa réputation ce samedi en conférence de presse. Alors qu’un journaliste signifiait au défenseur Vasiliy Berezutski que les joueurs russes n’avaient pas salué leurs supporters après le match contre la Corée du Sud (1-1), Capello s’est emporté contre l’auteur de la remarque. « Ne racontez pas n'importe quoi, a lâché l’Italien, fou de rage, en pointant du doigt le journaliste. J'étais au milieu du terrain. Mes joueurs ont salué les supporters. Tout le monde en Russie doit savoir que vous mentez. Dites la vérité s'il vous plaît ! ». La Russie affronte la Belgique ce dimanche (18h) dans le groupe H.

00h51 - Rihanna prend la pose avec Klose

Supportrice de l’équipe de France vendredi face à la Suisse (5-2), Rihanna a également suivi avec attention la rencontre entre l’Allemagne et le Ghana (2-2). Match durant lequel Miroslav Klose en a profité pour égaler le record du nombre de buts en Coupe du monde (15 buts), détenu par Ronaldo. Après la rencontre, la chanteuse barbadienne a tenu à féliciter l’Allemand et en a profité pour prendre la pose avec.

-
- © -

00h46 - Nigéria-Bosnie : 1-0 (MT)

A la mi-temps, le Nigéria mène face à la Bosnie (1-0) dans un match comptant pour la 2e journée du groupe F. C’est Peter Odemwingie qui a marqué à la 29e minute, après un bon service d’Emenike. A noter qu’Edin Dzeko s’est vu refuser un but pour un hors-jeu… inexistant (21e).

00h35 - La ruse d'Halilhodzic face à la presse

Alors que le règlement FIFA impose à une sélection qualifiée pour cette Coupe du monde la présence du sélectionneur et d'un joueur à la conférence de presse de veille de match, Vahid Halilhodzic s'était présenté seul avant Algérie-Belgique (1-2). Alors, pour être en règle à Porto Alegre, lieu de Corée du Sud-Algérie, le Bosnien a décidé d'envoyer Cédric Si Mohamed, gardien remplaçant de la sélection algérienne. Trois questions auront suffi pour que le coach renvoie son joueur au vestiaire.

-
- © -

00h28 - Odemwingie ouvre le score

Quatre minutes après le but injustement refusé à Dzeko, c’est le Nigeria qui est parvenu à ouvrir le score. Après un superbe débordement d’Emenike, Odemwingie reçoit le ballon au point de penalty et trompe Begovic d’un plat du pied droit sécurité. Nigeria 1, Bosnie 0 !

-
- © -

00h21 - Le but bosnien était valable

Premier coup de tonnerre dans cette rencontre Nigeria-Bosnie ! Parfaitement lancé par Misimovic, Dzeko se présente seul face à Enyeama. L’attaquant de Manchester City trouve la faille, mais se voit refuser son but pour une position de hors-jeu… imaginaire ! Le Bosnien était en effet parti derrière la défense nigériane.

00h14 - De Rossi très incertain pour l’Uruguay

Blessé à une cuisse, Daniele De Rossi est quasiment forfait pour la 3e journée du groupe B, mardi face à l’Uruguay. Le milieu de l’AS Roma souffre d’ « œdème et d’une lésion de premier degré », a indiqué le médecin de la sélection italienne, qui a besoin d’un point pour se qualifier pour les 8es de finale.

00h08 - Löw rassurant sur Müller

Touché au visage après un télescopage avec John Boye sur la dernière action d’Allemagne-Ghana (2-2), Thomas Müller est sorti en sang ce samedi à Fortaleza. Présent en conférence de presse après la rencontre, Joachim Löw s’est montré assez rassurant concernant l’état de santé de son joueur. « Il a une coupure au niveau du sourcil mais je ne pense pas que ce soit sérieux, a indiqué le sélectionneur allemand. Il saignait mais je ne crois pas qu'il y aura besoin de suture. »

00h01 - Nigeria-Bosnie : c’est parti !

C’est parti pour la 801e rencontre de l’histoire de la Coupe du monde, opposant le Nigéria à la Bosnie.

23h59 - Le Costa Rica réagit aux contrôles

Alors que sept joueurs du Costa Rica ont dû passer par un contrôle antidopage vendredi soir après la victoire surprise de la « Bicolor » contre l'Italie (1-0), le médecin des « Ticos » s'est présenté en conférence de presse pour y dénoncer « un manque de tact de la part de la FIFA, qui aurait pu effectuer ces contrôles tranquillement sur notre camp de base ». Au-delà du nombre important de joueurs contrôlés, la sélection du Costa Rica regrette surtout que deux joueurs identiques aient été contrôlés deux fois de suite après le match contre l'Uruguay (3-1) puis celui contre l'Italie. Le médecin du Costa Rica s'est déclaré « très tranquille » et a affirmé que la FIFA pouvait contrôler « les 23 joueurs si elle le souhaitait ».

« Ils peuvent même me contrôler moi, a ajouté le sélectionneur Jorge Luis Pinto. Cela me ravirait. La FIFA a sûrement remarqué que nos joueurs couraient énormément et, c'est vrai, je leur demande de courir et de courir. C'est notre style ». La FIFA évoque de son côté « quelques joueurs qui n'avaient pas effectué d'examens médicaux avant le tournoi » pour justifier sa décision.

23h51 - Courbis croit en l'Argentine

L’Argentine a gagné ses deux premiers matchs dans ce Mondial (2-1 contre la Bosnie et 1-0 contre l’Iran), mais la manière laisse vraiment à désirer. Malgré tout, Rolland Courbis croit toujours que l’Albiceleste de Lionel Messi peut aller très loin dans ce Mondial. « Quand tu as Messi et que les autres sont quand même très bons, il faut faire gaffe, lance le membre de la Dream Team RMC Sport. Je maintiens mon pronostic de Messi meilleur joueur de la Coupe du monde. »

23h41 - Thomas Müller a terminé en sang

C’est passé un peu inaperçu, mais Thomas Müller a terminé en sang la rencontre face au Ghana (2-2), ce samedi lors de la 2e journée du groupe G. Sur la dernière action du match, l’Allemand et le Ghanéen John Boye se sont violemment télescopés. Touché au visage, le Munichois a ainsi fini avec le visage ensanglanté. Aucune information sur la gravité de sa blessure n’a été communiquée.

-
- © -

23h31 - 100e gagnante pour Mascherano

Javier Mascherano a fêté sa 100e sélection avec l’Albiceleste par une course victoire face à l’Iran (1-0). Après la rencontre, le milieu de terrain argentin a fait part de sa joie d’être parvenu à passer la barre des 100. « Content de la qualification et heureux des 100 sélections avec ce maillot. Merci à tous pour le soutien », a assuré le joueur du Barça sur son compte Twitter.

-
- © -

23h25 - Séance d'autographes pour les Bleus

A la fin de l'entraînement de l'équipe de France à Ribeirao Preto, Oliver Giroud, Bacary Sagna et Moussa Sissoko sont venus prendre des photos et signer des autographes pour la centaine de spectateurs présents.

-
- © -

23h20 - Et encore une victoire pour les Bleus !

Les remplaçants français ou ceux qui ont peut joué contre la Suisse vendredi (5-2) ont remporté le match d'entraînement qui les opposait aux U20 du club local de Ribeirao Preto sur le score de 3 à 0. Paul Pogba, Antoine Griezmann et Morgan Schneiderlin sont les buteurs.

23h15 - Opposition, course et soins pour les Bleus

Les entrants lors de Suisse-France (2-5) et ceux qui n'avaient pas joué ont affronté les U20 du Botafogo de Ribeirao Preto ce samedi. L'équipe française était : Ruffier - Sagna, Landreau, Mangala, Digne - Pogba, Mavuba, Schneiderlin - Griezmann, Remy, Cabella.

Lloris, Giroud, Matuidi, Cabaye, Debuchy et Evra ont fait des tours de terrain. Après quelques courses, Benzema s'est quant à lui amusé avec un ballon de rugby. Sakho, Koscielny, Varane, Sissoko et Valbuena sont restés aux soins.

-
- © -

23h10 - Nigeria-Bosnie : les compos

Dernière affiche de la journée : Nigeria-Bosnie. Accrochés par l’Iran (0-0) lors de leur premier match, les Nigérians ont à cœur de se relancer dans ce groupe F, largement dominé par l’Argentine qui compte six points après sa victoire face à l’Iran (1-0). Mais attention aux coéquipiers de Pjanic qui ont beaucoup posé de problèmes aux Argentins. Voici les compos de cette rencontre, dont le coup d’envoi sera donné à 00h :

Le onze du Nigeria : Enyeama, Ambrose, Yobo (c), Omeruo, Oshaniwa - Onazi, Mikel, Musa, Odemwingie, Babatunde - Emenike

Le onze de la Bosnie : Begovic - Mujdza, Sunjic, Spahic (c), Lulic - Besic, Medunjanin - Hajrovic, Pjanic, Misimovic - Dzeko

23h05 - Ronaldo félicite Klose

Grâce à son but de l’égalisation face au Ghana (2-2), Miroslav Klose est entré dans l’histoire de la Coupe du monde, en égalant Ronaldo au nombre de buts inscrits dans la compétition. Après la rencontre, le Brésilien a d'ailleurs tenu à rendre hommage à son homologue allemand. « Bienvenue au club Klose ! J’imagine ton bonheur. Quelle belle Coupe du monde ! », a lâché l’ancien attaquant brésilien sur son compte Twitter.

-
- © -

22h59 - Larqué : « Je me régale »

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Jean-Michel Larqué, qui a bien apprécié la deuxième mi-temps entre l’Allemagne et le Ghana (2-2), s’est réjoui du spectacle offert par la Coupe du monde 2014. « Je me régale sur Cette Coupe du monde. Il y a longtemps que je n’ai pas pris un tel pied, a-t-il confié. Aujourd’hui, on était à 0 à 0 à la mi-temps. On pouvait penser que la moyenne de buts allait légèrement être écornée par cette rencontre. Pas du tout ! Les deux équipes reviennent, il y a des espaces, il y a des renversements de situation. L’Allemagne mène, puis se fait rattraper. Ensuite, c’est le Ghana qui repasse devant et la réaction allemande est magnifique. Il y a toujours un ou deux matches un peu en-dessous. Mais en grande majorité, on se régale, avec des joueurs qui donnent tout ce qu’ils ont. Je suis un peu malheureux pour les Ghanéens car je pense qu’ils ont donné leur maximum et ils n’ont pas réussi à l’emporter. »

22h54 - Gyan comme Milla

Buteur ce samedi face à l’Allemagne (2-2), Asamoah Gyan a porté à cinq son nombre de réalisations en Coupe du monde (une en 2006, trois en 2010 et une en 2014). Cela fait du Ghanéen le meilleur buteur africain de l’histoire de la Coupe du monde, à égalité avec le Camerounais Roger Milla.

-
- © -

22h50 - L’Allemagne et le Ghana dos à dos

Après une première mi-temps moyenne, l’Allemagne et le Ghana ont offert un beau spectacle durant les 45 dernières minutes. Menés au score après l’ouverture du score de Götze (51e), les Ghanéens ont rapidement égalisé par l’intermédiaire d’André Ayew (54e) et ont même pris l’avantage grâce à Gyan (63e). Mais la NationalMannschaft a su arracher le résultat nul grâce à son éternel buteur Miroslav Klose (71e). Le buteur allemand entre dans l’histoire de la Coupe du monde puisqu’il égale Ronaldo au nombre de buts inscrits dans la compétition (15 buts). Avec quatre points, l’Allemagne pointe en tête de ce groupe G, en attendant le match entre les Etats-Unis et le Portugal, prévu lundi à 00h.

-
- © -

22h38 - EN VIDEO : Quand del Bosque vire Fabregas de l’entraînement

La fin du Mondial s’annonce tendue pour la Roja ! Ce samedi à l’entraînement, Vicente del Bosque avait décidé de faire une opposition entre les joueurs qui seront alignés d’entrée pour la rencontre face à l’Australie, prévue lundi, et les remplaçants. Les titulaires, qui portaient des chasubles, étaient notamment emmenés par Cesc Fabregas. Enervé par le manque d’engagement et l’attitude nonchalante du nouveau milieu de terrain de Chelsea, à en croire la presse espagnole, del Bosque a décidé de le remplacer et de donner la chasuble à Xabi Alonso. Pourtant auteur de plusieurs buts durant l’opposition, Fabregas est directement rentré aux vestiaires … en vélo ! 

22h32 - Klose égale Ronaldo

Miroslav Klose entre dans l’histoire de la Coupe du monde ! L’attaquant allemand, qui venait d’entrer, égalise pour l’Allemagne face au Ghana (2-2, 71e) et égale donc Ronaldo au nombre de buts inscrits au Mondial. Le Brésilien et l’Allemand en sont à quinze réalisations en Coupe du monde.

-
- © -

22h29 - L'égalisation de Klose

Quelle deuxième mi-temps ! L’Allemagne est parvenue à égaliser face au Ghana (2-2), ce samedi lors de la deuxième journée du Groupe G. Sur son tout premier ballon, Klose profite d’une déviation au premier poteau de Mertesacker au premier poteau pour surgir et marquer dans le but vide. Tout est à refaire pour le Ghana.

22h22 - Gyan donne l'avantage au Ghana

Le Ghana prend l’avantage face à l’Allemagne ! Menés il y a moins d’un quart d’heure, les Ghanéens ont renversé la vapeur et mènent désormais 2-1. C’est l’ancien Rennais Asamoah Gyan qui a marqué le 2e but des Black Stars.

22h15 - L'Iran privé d'échange de maillots

Battu dans les ultimes secondes par l’Argentine (1-0), l’Iran a vécu un après-midi très cruel. Et les joueurs iraniens n’ont pas pu se consoler en récupérant le maillot d’une star argentine. Leur fédération a en effet des problèmes d’argent et les joueurs ont reçu l’ordre de ne pas échanger leurs maillots à la fin des matchs, puisqu’ils doivent garder leurs tuniques pendant toute la durée de la compétition.

-
- © -

22h10 - Ayew égalise !

Egalisation du Ghana face à l’Allemagne ! Trois minutes après l’ouverture du score de Mario Götze, les Ghanéens reviennent dans le match grâce à une tête bien placée d’André Ayew (1-1, 54e).

22h07 - Götze ouvre le score !

L'Allemagne ouvre le score face au Ghana. Les hommes de Joachim Löw ont enfin réussi à percer le rideau des Black Stars grâce à une tête dans la surface de Mario Götze, inscrit à la 51e minute de jeu. 1-0 pour la Mannschaft.

21h58 - Merci qui ?

Merci Lionel Messi ! Auteur du but de la victoire à la 91e minute, la pépite du Barça a permis à l’Argentine de décrocher sa 2e victoire du Mondial 2014 et de se qualifier pour les huitièmes de finale. Dans le vestiaire, Ezequiel Lavezzi en a profité pour immortaliser ce succès d’une photo, publiée sur son compte Instagram.

-
- © -

21h54 - Il ne manque plus qu'un but ...

-
- © -

21h50 - Larqué déçu par Allemagne-Ghana

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Jean-Michel Larqué a été déçu par la première mi-temps d’Allemagne-Ghana (0-0). « Première mi-temps moyenne. Elle est moyenne de la part des Allemands, assure-t-il. Certes, ils se sont créés des occasions, mais Dauda n’a pas eu un énorme travail à faire. Boye a sauvé quelques situations chaudes. Quand ils ont pu le faire, les Ghanéens ont porté le danger devant le but de Neuer. Il y a eu deux ou trois frappes extrêmement puissantes et cadrées. Je suis un peu déçu par ce match, surtout par les Allemands. »

21h45 - Allemagne-Ghana : 0-0 (MT)

Mi-temps à l'Estadio Castelao de Fortaleza et score nul et vierge (0-0) entre l'Allemagne et le Ghana. Très impressionnants face au Portugal, les hommes de Joachim Löw sont pour l'instant bien contenus par les Black Stars.

21h34 - Allemagne-Ghana en direct

Pour ne rien rater de cet Allemagne-Ghana, suivez sur notre live texte, avec Raphaël Cosmidis, dit "la palette", au commentaire. Par ici !

-
- © -

21h30 - Le Ghana condamné à l’exploit …

Pour rester en vie dans ce groupe G, le Ghana est condamné à l’exploit ce samedi face à l’Allemagne (0-0, après 30 minutes de jeu). D’autant plus que les Allemands n’ont perdu qu’un seul de leurs 19 derniers matches de poule en Coupe du monde. C’était contre la Serbie le 18 juin 2010 (0-1).

21h26 - Aulas et l’évolution de Benzema

Invité de BFM TV ce samedi soir, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a évoqué la nouvelle dimension prise par Karim Benzema, auteur la veille face à la Suisse (5-2) de son troisième but depuis le début du Mondial. « On retrouve Karim tel qu’on l’a connu à Lyon, estime "JMA", actuellement présent au Brésil. Il a retrouvé un équilibre personnel et dans sa sensibilité de footballeur, ce qu’il avait eu un peu de mal à faire dans sa vie postérieure à l’OL. J’ai longuement discuté avec lui après le match d’hier. On sent un joueur qui sait qu’il est en forme mais qui est aussi conscient que tout ceci est difficilement pérenne. Il lui faut donc stabiliser sa situation telle qu’elle est aujourd’hui. On sent qu’il a vraiment pris de l’envergure. On retrouve dans sa gestuelle des choses qu’on voyait à Lyon et qu’on n’avait peut-être pas vues de manière aussi instinctive ces derniers temps. »

21h20 - Un Allemagne-Ghana bien équilibré

Après 20 minutes de jeu, la rencontre est très équilibrée entre l’Allemagne et le Ghana. Si Toni Kroos a vu sa frappe du pied gauche à l’entrée de la surface être contrée par la défense ghanéenne (11e), Christian Atsu a bien cru ouvrir le score en lâchant un tir puissant du pied gauche, bien repoussé par Manuel Neuer (13e). 

-
- © -

21h15 - Et soudain, Messi change tout !

Auteur du but vainqueur à la 91e minute, Lionel Messi a libéré tous les supporters argentins présents au stade Mineirao. Une véritable libération.

Gooool da Argentina! https://t.co/gsWSGMczGT
— Portal da Copa (@copagov) 21 Juin 2014

21h10 - Les Bleus partent à l’entraînement

Au lendemain de la victoire face à la Suisse (5-2), les Bleus ont pris le chemin de l’entraînement. Une séance durant laquelle les remplaçants ou ceux qui ont peu joué vendredi seront opposés aux U20 du club local de Ribeirao Preto.

-
- © -

21h05 - Giroud a envoyé un message à Von Bergen

Touché au plancher orbital et contraint à renoncer à la suite de la Coupe du monde, Steve Von Bergen a reçu un message de soutien d’Olivier Giroud. Le joueur d’Arsenal avait en effet blessé le défenseur de la sélection suisse vendredi et a tenu à de nouveau s’excuser. Très marqué le soir du match, Giroud avait déjà demandé des nouvelles de Von Bergen à Djourou et Senderos. Didier Deschamps en a fait de même auprès de son homologue suisse, Ottmar Hitzfeld.

Steve Von Bergen touché au plancher orbital
Steve Von Bergen touché au plancher orbital © -

21h - C’est parti pour Allemagne-Ghana !

Le coup d’envoi est donné ! Ce 800e match de l’histoire de la Coupe du monde peut commencer.

-
- © -

20h57 - Le spectacle se passe aussi en tribunes …

Supporters allemands et ghanéens sont prêts et font aussi le show dans les tribunes de l’Estadio Castelão de Fortaleza. Le match peut commencer !

-
- © -

20h54 - Les Bleus contre les U20 de Ribeirao Preto

Les remplaçants ou ceux qui ont peu joué contre la Suisse vendredi (5-2) seront opposés aux U20 du club local de Ribeirao Preto, pour une séance d'entraînement ce samedi. Didier Deschamps a par ailleurs demandé que la rencontre se déroule sans tacle. L'objectif étant surtout de maintenir tout le monde sous pression.

20h49 - Hoefl-Riesch en tenue de soirée

Maria Hoefl-Riesch, triple championne olympique de ski alpin, n’oublie pas de soutenir la Nationalmannschaft, qui affronte le Ghana ce samedi soir (21h). « Boucles d'oreilles, collier, bracelets », Maria est « prête pour le match ! »

-
- © -

20h45 - Varane : « Ne pas nous relâcher »

En conférence de presse, le défenseur central des Bleus Raphaël Varane a été interrogé sur l’impact des deux buts encaissés par les Bleus en fin de rencontre face à la Suisse (5-2). « Cela ne gâche pas cette belle victoire, a répondu le Madrilène. On a quand même fait un bon match. On est très content. C’est mieux de ne pas encaisser de but mais cela va nous permettre de ne pas nous relâcher. Cela montre qu’il faut rester concentré. »

20h42 - Varane : « Je me sens bien »

Handicapé par un de ses genoux cette saison, Raphaël Varane a assuré que tout allait bien physiquement dans cette Coupe du monde. « Je me sens bien, ça va très bien, déclare le défenseur des Bleus. La vraie réponse c'est sur le terrain. Pour l'instant tout se passe bien, j'espère que ça va continuer. Ça va très bien. »

20h37 - Varane : « L’absence de Sakho ne va rien changer »

Victime d’un hématome au sartorius (muscle de la cuisse) vendredi face à la Suisse (5-2), Mamadou Sakho pourrait être laissé au repos mercredi face à l’Equateur. Présent en conférence de presse, Raphaël Varane a assuré que l’absence du défenseur de Liverpool ne perturbera pas les Bleus. « Ça ne va rien changer, assure le Madrilène. C’est vrai qu’on a débuté les deux premiers matchs, mais il faut essayer d’être performant avec n’importe quelle charnière centrale. »

20h33 - Varane : « Deschamps est proche du groupe »

Présent en conférence de presse au lendemain de la victoire face à la Suisse (5-2), Raphaël Varane est revenu sur la méthode Didier Deschamps. « Je ne vais pas faire de comparaison avec les autres entraîneurs. Deschamps est proche du groupe, assure l’ancien Lensois. Il a beaucoup d’expérience et il la transmet au groupe. Il y a un bel échange entre lui et les joueurs. »

20h28 - Les proches des Bleus seront à Rio

Les joueurs de l’équipe de France passeront la soirée d'après France-Equateur, mercredi, à Rio, avec leur famille. Certaines femmes de joueurs sont déjà arrivées depuis quelques jours, mais le plus gros du contingent des proches arrivera la veille de la rencontre. Les joueurs ne rentreront à Ribeirao Preto que jeudi après-midi. Le départ est prévu à 15h de Rio et l’arrivée vers 17h à Ribeirao Preto. Un décrassage est programmé dans la foulée dans l’enceinte de leur hôtel JP.

20h23 - Sissoko a revu son but plusieurs fois

Auteur de son premier but en équipe de France, vendredi face à la Suisse (5-2), Moussa Sissoko a reconnu avoir revu plusieurs fois sa frappe croisée du pied droit. « J’ai revu mon but plusieurs fois car c’est mon premier en sélection, admet le milieu de terrain des Bleus. Je l’attendais depuis un moment. Il est enfin arrivé. Je suis donc très fier. »

Moussa Sissoko auteur du 5e but des Bleus face à la Suisse
Moussa Sissoko auteur du 5e but des Bleus face à la Suisse © -

20h20 - Sissoko : « Rester nous-mêmes »

Présent en conférence de presse au lendemain de la large victoire face à la Suisse (5-2), Moussa Sissoko estime que les Bleus restent eux-mêmes et ne s’enflamment pas, malgré leur bon début de Coupe du monde. « On reste les mêmes. La vie de groupe ne change pas, assure-t-il. On garde nos principes et on ne change pas nos habitudes. Il faut rester nous-mêmes et continuer à travailler, tout simplement. »

20h16 - Sissoko content de lui

Titulaire face à la Suisse (5-2), Moussa Sissoko a livré un match très solide, avec son premier but en sélection à la clé. Le milieu de Newcastle est satisfait : « J'étais très content de débuter ce match, c'était une première en Coupe du monde. Je pense que ça ne s'est pas trop mal passé mais le plus important reste le collectif. »

20h13 - Sissoko : « Rendre heureux les Français »

Au lendemain de la victoire face à la Suisse (5-2), Moussa Sissoko est présent en conférence de presse. Le milieu de terrain français est revenu sur l’engouement grandissant autour de l’équipe de France. « Ça fait toujours plaisir de voir qu’on est soutenu et encouragé par le peuple français, se réjouit l’ancien Toulousain. On joue pour donner le meilleur de nous-mêmes en espérant rendre heureux les Français. C’est ce qu’il se passe en ce moment, donc on est très heureux. On espère faire durer ce plaisir. »

20h09 - Et sinon, pendant ce temps là …

Les Algériens décompressent à la veille de leur deuxième match du Mondial brésilien, dimanche face à la Corée (21h). Les hommes de Vahid Halilhodzic sont en promenade à Porto Alegre.

-
- © -

20h02 - Allemagne-Ghana : les compos

L’Allemagne affronte le Ghana, ce samedi à 21h, lors de la deuxième journée du groupe G. Voici les compos :

Le onze de l’Allemagne : Neuer - Boateng, Mertesacker, Hummels, Höwedes - Lahm (C) - Khedira, Kroos - Özil, Götze – Müller

Le onze du Ghana : Dauda – Afful, Boye, Mensah, Asamoah - Muntari, Rabiu, Boateng, Atsu, A Ayew, Gyan (C)

19h59 - Place à Allemagne-Ghana Après ce surprenant Argentine-Iran (1-0), l’Allemagne affronte le Ghana à 21h à Fortaleza. Les vestiaires allemands sont prêts et n’attendent plus que les joueurs !

-
- © -

19h55 - Benarbia : « L’Argentine m’a fait de la peine »

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Ali Benarbia a été très déçu par la performance de l’Argentine, vainqueur de l’Iran (1-0) grâce à un but dans les dernières minutes de Lionel Messi (91e). « L’Argentine, c’est comme la Bosnie, le Nigeria ou l’Iran, c’est moyen, regrette-t-il. Ils m’ont fait de la peine. Ils n’ont pas réussi à enchaîner trois passes. »

19h53 - Messi délivre l’Argentine

Lionel Messi
Lionel Messi © -

Comme face à la Bosnie (2-1) lors de son premier match, Lionel Messi a une nouvelle fois sauvé l’Argentine ce samedi face à l’Iran (1-0), lors de la deuxième journée du groupe F. Alors que les Iraniens se dirigeaient tout droit vers un incroyable résultat nul, la pépite du Barça a trouvé la faille d’une belle frappe enroulée au 20 mètres à la 91e minute. Avec cette deuxième victoire, les Argentins comptent désormais six points et se qualifient pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014.

19h42 - Hodgson ne changerait rien Après deux matchs dans cette Coupe du monde, l’Angleterre est déjà éliminée. Mais Roy Hodgson assure que malgré cette cruelle désillusion, il ne changerait rien à la façon d’aborder l’évènement. « Je suis absolument convaincu que c’était la bonne façon de faire avec ces joueurs, déclare le sélectionneur anglais. Je crois qu’à l’avenir l’équipe sera très bonne. Il y a de bons jeunes. Je ne pense pas qu’il y ait de doutes à propos du fait que ce groupe fera de grandes choses à l’avenir. Avec moi ? Ce n’est pas ma décision. »

19h37 - Mondragon souffle ses 43 bougies

Deux jours après sa qualification pour les huitièmes de finale, c’est jour de fête pour la Colombie. Joueur vétéran de ce Mondial 2014, Faryd Mondragon fête ce samedi ses 43 ans. Si l’ancien portier du FC Metz dispute une seule minute lors de cette Coupe du monde, il battra le record de Roger Milla qui avait disputé un match lors de la Coupe du monde 1994 à l’âge de 42 ans, un mois et huit jours.

-
- © -

19h33 - L’Iran peut y croire !

A la surprise générale, l’Iran continue à tenir le choc face l’Argentine. Et mieux que ça, Dejagah et ses coéquipiers inquiètent les Argentins, qui peuvent remercier Sergio Romero, auteur de deux belles parades pour sauver son camp. « Au fur et à mesure que les minutes passent, les Iraniens commencent à croire à une possible victoire », confirme Ali Benarbia, membre de la Dream Team de RMC Sport.

19h28 - Piqué touché aux adducteurs Gerard Piqué n’est pas certain de disputer le 3e match de l’équipe d’Espagne (pour « du beurre »), lundi face à l’Australie (18h). Le défenseur de la Roja a quitté prématurément l’entraînement de ce samedi, visiblement touché aux adducteurs.

19h21 - Ce Monsieur (on ne sait pas qui sait) aimerait vraiment marquer...

Lionel Messi
Lionel Messi © -

19h19 - Du monde en masse devant Argentine-Iran

57 968 spectateurs sont présents à l'Estadio Minerao de Belo Horizonte et assistent en ce moment à l'incroyable match nul entre l'Argentine et l'Iran.

-
- © -

19h14 - Il y avait penalty pour l'Iran !

Sur un contre mené à toute vitesse par les Iraniens, Dejagah se fait reprendre in extremis par Zabaleta. Sauf que le défenseur de Manchester City ne touche absolument pas le ballon. Il y avait faute et donc penalty pour l'Iran, qui est en train de faire l'exploit là contre l'Argentine.

19h05 - Benarbia réclame Palacio

Pas convaincu par la 1ere mi-temps de l’Argentine, tenue en échec à la mi-temps par l’Iran (0-0) à Belo Horizonte, Ali Benarbia réclame l'entrée en jeu du buteur de l'Inter. Et vite. « Il va falloir faire entrer Rodrigo Palacio (attaquant de l'Inter, ndlr) parce que là, ça ne va pas du tout », estime le membre de la Dream Team RMC Sport. Pour l'instant, Alejandro Sabella n'a pas prévu d'écouter notre consultant football...

19h03 - Argentine-Iran, c'est reparti !

Et les Argentins sont déjà dans le camp adverse.

18h58 - Après 7 passes, le ballon devient trop chaud pour l'Iran

Eh oui. Aucun joueur iranien n'a réussi plus de 7 passes lors des 45 premières minutes de la partie. Bon, vu la physionomie de la rencontre, on n'est pas vraiment surpris non plus.

Ehsan Hajsafi
Ehsan Hajsafi © -

18h56 - Valétudinaire, « Petit bonhomme », cucurbitacée...

... voici un petit florilège des mots que vous avez suggéré à notre liver décalé et qu'il s'est empressé de glisser dans son live-texte. Allez, il faudra faire encore mieux en seconde période.

18h47 - Ce sera donc 0-0 à la pause

Ultra-dominatrice, l'Argentine est tenue en échec par l'Iran (0-0). Sacrée sensation tout de même à Belo Horizonte.

-
- © -

18h45 - Bon en gros, Argentine-Iran, c'est un peu ça...

... mais alors juste un peu.

-
- © -

18h41 - Et sinon, pendant ce temps-là...

Bah pendant ce temps-là, pendant que Messi et sa bande butent toujours sur l'Iran, bah les Belges sont à l'entraînement. Tranquilles. La preuve en image.

-
- © -

18h38 - L'impuissance argentine en chiffres

76 % de possession de balle. 9 tirs. 5 cadrés pour une seule tentative... iranienne. L'Albiceleste marche sur l'Iran. Enfin sur le terrain... mais pas au tableau d'affichage.

18h36 - L'Argentine n'y arrive pas !

Les partenaires de Lionel Messi dominent outrageusement l'Iran mais ne parviennent pas, pour le moment, à trouver le chemin des filets. Incroyable !

18h33 - Le meilleur de la conf' de Deschamps

Le very best-of, c'est en vidéo aussi. Et ça se passe juste en-dessous.

18h27 - D'ailleurs en parlant de Sakho...

... on vous invite à retrouver l'essentiel de la conférence de presse de Didier Deschamps, en cliquant ici.

18h24 - Ça va mieux pour Sakho

Mamadou Sakho a passé une échographie à l'hôtel des Bleus. Vendredi, le staff médical craignait une lésion d'un muscle de la cuisse gauche mais cette échographie a révélé que le joueur de Liverpool ne souffre que d'un hématome au sartorius (muscle de la cuisse). Le joueur est disponible pour le dernier match de l'Equipe de France face à l'Equateur.

-
- © -

18h20 - Pour le Brésil, la France était « une baguette mécanique »

Voilà comment a titré le journal Lance son édition du jour. A la une du quotidien sportif brésilien : deux baguettes et cinq médaillons avec les cinq buteurs français contre la Suisse vendredi (5-2). « Pour nous, la France, c’est le béret et la baguette », a plaisanté un journaliste brésilien. Un bel hommage finalement de la part de la presse brésilienne.

18h18 - A défaut d'être Diego Maradona ou d'être assis à côté du vrai

-
- © -

18h14 - Si tu es fan de « The Mask »

-
- © -

18h11 - Si tu aimes Messi, Di Maria et la caricature...

-
- © -

18h05 - Aulas à 20h sur BFMTV

Le président de l'Olympique Lyonnais est l'invité ce soir de l'émission 20hdoBrasil. L'occasion pour lui de revenir sur le superbe succès des Bleus sur la Suisse (5-2).

.@JM_Aulas invité de @20hdoBrasil au lendemain de la victoire des bleus ! A tout à l'heure en direct de Rio sur @BFMTV
— JB Boursier (@jbboursier) 21 Juin 2014

18h04 - Le live texte d'Argentine-Iran...

... c'est aussi le vôtre. Alexis Toledano s'est engagé à passer dans son live les mots que vous lui suggérerez sur Twitter. Et notre liver n'a qu'une parole. Alors à vos tweets.

18h02 - On oublie pas Argentine-Iran sur les smartphones...

... et les tablettes bien sûr. Le live est à suivre sur l'onglet Score Center de votre appli RMC Sport.

18h01 - Mais Argentine-Iran, c'est bien aussi...

... en audio. Avec la séduisante voix de notre envoyé spécial Rodolphe Massé. Et c'est à écouter... là.

18h00 - Argentine-Iran, c'est parti !

Et c'est à suivre en live texte avec notre liver décalé Alexis Toledano, en cliquant ici.

17h50 - L’arbitre assistant de Mexique-Cameroun renvoyé chez lui

La Coupe du monde, c’est terminé pour Humberto Clavijo. Qui ça ? L’arbitre assistant colombien qui officiait lors du match Mexique-Cameroun, le 13 juin à Natal. Pourquoi ? Pour avoir invalidé deux buts parfaitement valables du Mexique, pour des hors-jeux imaginaires. Humberto Clavijo va donc quitter le Brésil et rentrer chez lui - sans passer par la case départ donc - alors qu’il aurait dû officier, dimanche, lors de Corée du Sud-Algérie.

Humberto Clavijo
Humberto Clavijo © -

17h45 - Deschamps qui chambre Matuidi...

C'est toujours sympathique. Et c'est encore mieux en vidéo.

17h42 - Alors la France, déjà qualifiée ou non ?

Vous ne comprenez rien au réglement de la phase de poules de la Coupe du monde. Vous pencher sur le goal average général du groupe des Bleus vous fait saigner du nez. Et il en va de votre santé tout court d'essayer de comprendre comment la France pourrait rester sur le carreau dans ce groupe E ? Laissez tomber, on s'occupe de tout. La qualification ou non des Bleus pour les nuls, c'est ici.

17h39 - Argentine-Iran, c’est aussi la 100e de Mascherano…

… sous le maillot de l’Albiceleste. Le joueur du FC Barcelone, est on le sait, un pilier de la sélection argentine.

17h31 - L'Algérie en balade

Petite promenade pour les Fennecs, opposés dimanche (21h, heure française) à la Corée du Sud.

-
- © -

17h25 - Wilmots totalement fan des vestiaires du Maracana

« Stade mythique, vestiaires mythiques : Maracanã ! » a publié sur Twitter le sélectionneur de la Belgique. Avec, of course (ndlr, bien sûr), la petite photo qui va bien.

-
- © -

17h18 - Maxi Rodriguez peut être renversant quand il veut

La preuve avec cette photo de lui, prise de dessous. Intérêt du cliché ? Zéro. Mais au moins, vu sa tête, on sait qu'il va bien, l'international argentin, avant d'affronter l'Iran (18h). D'ailleurs, on rappelle que l'intéressé ne sera pas titulaire lors de ce match.

-
- © -

17h15 - Aujourd'hui, c'est aussi l'anniversaire de Platoche (59 ans !)

-
- © -

17h10 - La compo de l'Iran

Haghighi - Hosseini, Sadeghi, Montarezi, Pooladi – Timotian, Nekounam, Haji Safi - Dejagah, Ghoochannejad, Shojaei

17h03 - La compo de l'Argentine

Romero - Zabaleta, Garay, F. Fernández, Rojo - Gago, Mascherano, Di María - Messi, Higuaín, Agüero.

17h00 - Deschamps se paie Matuidi

Le sélectionneur des Bleus a été interrogé ce samedi sur son infatigable milieu de terrain Blaise Matuidi, buteur hier face à la Suisse (5-2). « Il court encore, a plaisanté Didier Deschamps en conférence de presse. Il rentré en courant (à Ribeirao Preto, ndlr). Il n’a pas voulu prendre l’avion avec nous. » 

16h55 - Pour Deschamps, le Costa Rica est un exemple…

… à suivre et à craindre surtout. « Dans ce groupe-là (celui de l’Italie, de l’Angleterre et de l’Uruguay), il était difficile de prévoir que le Costa Rica allait se qualifier. Ils l’ont fait. Il n’y a pas que dans ce groupe que la hiérarchie n’a pas été respectée. Cela prouve qu’il faut tout le temps être à fond. »

16h50 - Deschamps « n’a pas de coiffeurs »

Le sélectionneur des Bleus fera-t-il tourner massivement son effectif, lors du dernier match contre l’Equateur ? Visiblement, il n’en a pas l’intention. « Je ne sais pas. Je vais réfléchir. Je sais que vous avez en tête le match des coiffeurs mais moi je n’ai pas de coiffeurs. Il y aura au moins deux changements avec les absences de Yohan Cabaye (suspendu) et Mamadou Sakho (blessé). J’ai encore du temps, je vais réfléchir. Il y aura un socle c’est certain. Il y a aussi ceux qui ont déjà un carton jaune, cela peut entrer en ligne de compte aussi. Aujourd’hui, je ne sais pas. »

Paul Pogba
Paul Pogba © -

16h46 - Deschamps : « J’ai confiance en Pogba, il le sait »

« Ce n’est pas une sanction par rapport au fait qu’il aurait pu prendre un carton rouge lors du premier match. C’est un choix par rapport à Moussa Sissoko, qui est très bien. Il l’a prouvé hier. Il évolue dans un autre registre. Paul a un énorme potentiel. J’ai confiance en lui, il le sait. Il est capable de faire de très bonnes choses. Mais je ne peux pas faire jouer tous les joueurs. »

16h40 - Deschamps ne veut pas se relâcher

Pratiquement qualifiée pour les 8es de finale, l’équipe de France ferait-elle l’impasse sur le 3e match ? Non, a d’ores et déjà fait savoir le sélectionneur des Bleus qui entend bien l’emporter face à l’Equateur. « Ce 3e match doit nous assurer la 1ère place du groupe. Il faudra maintenir la dynamique contre l’Equateur. »

16h36 - Pour Deschamps, Valbuena a gagné en maturité

« Il a eu un parcours atypique, mais il n’y a pas que lui. Mais comme tous ceux qui n’ont pas été conservé par un centre de formation, il a peut-être une volonté au-dessus des autres. Mais il a toujours été un bon footballeur. Il aime le foot. Quand ça va moins bien, il se réfugie dans le travail. Il a été récompensé pour tout ça. Il a aussi gagné en maturité. Avant, il faisait des choses superflues. »

Didier Deschamps
Didier Deschamps © -

16h32 - Deschamps : « Chaque match a sa vérité »

Invité à s’expliquer sur son choix d’équipe de vendredi, face à la Suisse, Didier Deschamps a reconnu vouloir utiliser toute la palette de possibilités que lui offre ses 23. « J’ai plusieurs options de jeu au début et en cours de match et par rapport aux forces et faiblesses de l’adversaire. Chaque match a sa vérité. Tout est possible. »

16h28 - Deschamps : « Varane, un joueur hors-catégorie »

« Il est comme ça, on ne le découvre pas, assure Didier Deschamps. Il était titulaire au Real Madrid l’an passé avec José Mourinho, puis avec Carlo Ancelotti même si il a eu une blessure. Il a joué la finale de la Ligue des champions. Il est calme, serein et comme il se débrouille pas trop mal avec le ballon dans les pieds… C’est un joueur hors-catégorie pour son âge. »

-
- © -

16h25 - Sakho ? Rien de neuf

« En ce qui concerne Mamadou, je n’ai pas de nouvelles encore, a confié Didier Deschamps. On communiquera demain ou dans l’après-midi. Je n’ai pas vu le médecin encore. »

16h22 - Deschamps : « On ne se voit pas plus beau qu’on ne l’est »

« Tout ce qui se passe à côté, ça fait plaisir mais pour le moment, je ne sens pas d’influence en interne. Je n’ai pas à intervenir. Les joueurs sont suffisamment lucides. On ne se voit pas plus beau qu’on ne l’est. »

16h17 : La conf' de Deschamps, c'est parti

16h08 - Vous êtes 78 % à affirmer que...

... l'équipe de France est celle qui vous a le plus impressionné, selon notre sondage en ligne. Vous n'avez pas encore donné votre avis ? C'est le moment et ça se passe ici.

16h06 - Conférence de presse de Didier Deschamps à 16h15

... à suivre dans notre live intégral bien sûr.

-
- © -

16h00 - Les Américains sont bien arrivés à Manaus

... lieu du choc de ce soir (00h, heure française) entre les USA et le Portugal.

-
- © -

15h57 - Mais au fait, l'Intégrale Brésil, c'est parti...

... depuis sept minutes. Et on y retrouve notre trio habituel : Frank Leboeuf, Luis Fernandez et aux manettes, Pierre Dorian. Pour écouter notre émission en live, c'est par ici.

15h54 – Pour Mboma, il faudrait un cataclysme…

… pour ne pas voir les Bleus aller loin dans cette Coupe du monde. Le large succès des Français sur la Suisse (5-2) a littéralement exalté notre consultant foot. « Après, la confiance peut partir mais là, je vais un peu m’enflammer, je ne vois pas l’équipe qui arrêtera l’équipe de France. On vit une Coupe du monde au Brésil. Les joueurs se sont imprégnés de ça. »

15h45 - Cabella encore sur son nuage

Comme le témoigne la photo de joie collective des Bleus, postée sur son compte Twitter par le milieu offensif montpelliérain.

Steve Von Bergen
Steve Von Bergen © -

15h40 - Kroos est pressé d'en découdre

Allemagne-Ghana, c'est à 21h (heure française). Soit dans un peu plus de cinq heures. Et visiblement, c'est déjà trop long pour le milieu de terrain du Bayern Munich, Toni Kroos, impatient de jouer. « Jour de match » a posté l’international allemand sur Twitter.

Matchday !!! #GERGHA #WORLDCUP
— Toni Kroos (@ToniKroos) 21 Juin 2014

15h33 – Même le Brésil a « kiffé » les Bleus

Ce samedi matin, tous les quotidiens brésiliens ont salué la performance de l'équipe de France contre la Suisse (5-2), avec un homme revenant incessamment en photo : Karim Benzema. Il apparaît par exemple en Une de O Globo, index de la main gauche pointé vers le haut, sous le titre « La France y est presque ». Le journal Extra qualifie en première page Karim Benzema de « matador français », et parle d'une leçon qui ferait bien d'inspirer la Seleçao. O'Dia affiche une photo de Blaise Matuidi, félicité par ses coéquipiers après le deuxième but, avec ce titre : « Jour de gloire des Français ! » Sur sa Une, le tabloïd L'Expresso écrit une lettre à la Seleçao: « Ouvre tes yeux, hein Brésil ! Le Costa-Rica est brillant et qualifié ! » et à propos de la France : « Nos bourreaux sont bien vivants : la France a étrillé la Suisse ! » avec une photo en médaillon de Benzema brandissant son poing vers le ciel.

15h29 – Pour Von Bergen, le Mondial, c’est fini

C’était finalement bien grave. Blessé dès la 7e minute de jeu lors d’un choc avec Olivier Giroud, Steve Von Bergen est forfait pour la suite du Mondial. Le défenseur suisse souffre d’une fracture du plancher de l’orbite gauche. Le joueur de 31 ans, qui évolue avec les Young Boys de Berne, sera bientôt rapatrié en Suisse.

-
- © -

15h24 – Pour Rueda, « la France a beaucoup mûri »

A l’issue de la victoire de l’Equateur (2-1), contre le Honduras, le sélectionneur Reinaldo Rueda s’est aussitôt projeté sur le dernier match du groupe, mercredi contre des Bleus qu’il redoute particulièrement : « Nous n’avons pas notre destin en main, nous en sommes conscients, mais nous devons malgré tout nous concentrer sur notre match. Pour battre la France, il va falloir évoluer au même niveau, voire un cran au-dessus, car cette équipe a beaucoup mûri au cours des derniers mois. »

15h18 – Vous étiez 16,7 millions hier…

… devant votre téléviseur, pour assister à la victoire des Bleus contre la Suisse (5-2), sur TF1. Il s’agit de la meilleure audience de la chaine (62 % de part de marché), pour un match de football, depuis la finale du Mondial 2006, opposant la France à l’Italie. Il s’agit également de la plus grosse audience de la chaine cette année, tous programmes confondus. Et ce n’est certainement pas fini.

15h12 - Pas d’euphorie chez les Bleus

Malgré l'ampleur de leur victoire, l'état de grâce qui semble les habiter et la qualification pour les 8es de finale presque en poche, les Bleus n'ont pas versé dans l'euphorie vendredi soir. Dans le bus qui les emmenait de l'Arena Fonte Nova à l'aéroport de Salvador de Bahia, les coéquipiers d'Olivier Giroud ont passé beaucoup de temps au téléphone avec leurs proches. S'ils arboraient un large sourire sur les nombreuses photos postées sur les réseaux sociaux, on n'y a décelé aucune effusion de joie démesurée.

Avant d'embarquer pour Ribeirao Preto, Karim Benzema s'est entretenu avec le président de la FFF, Noël Le Graët. Dans l'avion du retour, chacun a vaqué à ses occupations : Mathieu Valbuena a écouté de la musique, Raphaël Varane a regardé une série sur son ordinateur. Seul Patrice Evra, en bon patron du vestiaire qu'il est, s'est promené dans l'avion pour aller discuter avec ses coéquipiers. A l'arrivée à son hôtel JP de Ribeirao Preto, l'équipe de France a été chaleureusement applaudie par le personnel de l'établissement, qui a entonné un bruyant « Allez les Bleus ».

15h06 - Les Bleus enflamment Ribeirao Preto

Large vainqueur de la Suisse ce vendredi (5-2), l'équipe de France fait logiquement ce samedi les gros titres de la presse de Ribeirao Preto. Olivier Giroud et Mathieu Valbuena, célébrant le but du joueur d'Arsenal, font ainsi la Une de « A Cidade ». Dans le cahier central, on peut lire en titre « La France massacre la Suisse et voit la qualification se profiler », photo de Blaise Matuidi, buteur, à l'appui. Le quotidien salue surtout la réussite offensive des Français, auteurs de 8 buts en 2 matchs. 

15h00 - Bienvenue à tous et à toutes...

... pour suivre en notre compagnie cette nouvelle journée de Coupe du monde.

La rédaction