RMC Sport

Coupe du monde : revivez la journée du 23 juin

Neymar

Neymar - -

Revivez le Mondial et la journée du 23 juin sur RMC Sport. Le Brésil et le Mexique se sont qualifiés ce lundi pour les 8e de finale de ce Mondial. La Seleçao retrouvera le Chili, tandis que les Mexicains défieront les Pays-Bas.

01h58 - A suivre ce mardi

Au programme de ce mardi, l'épilogue du groupe D, le "groupe de la mort", pour savoir qui de l'Italie ou de l'Uruguay n'accèdera pas aux 8e de finale. Dans le groupe C, la Côte d'Ivoire rêve de s'offrir la Grèce, synonyme de premier 8e de finale de Mondial dans l'histoire de la sélection ivoirienne. A suivre sur RMC Sport bien-sûr.

Groupe D :
Italie-Uruguay et Costa Rica-Angleterre (18h)

Groupe C :
Japon-Colombie et Grèce-Côte d'Ivoire (22h).

01h55 - Fin du live

Merci à tous d'avoir suivi le live intégral de la Coupe du monde sur RMC Sport. On connait désormais l'affiche des deux premiers 8e de finale : le Brésil affrontera le Chili et le Mexique se mesurera aux Pays-Bas.

Les résultats du jour :

Australie - Espagne : 0-3
Pays-Bas - Chili : 2-0
Cameroun - Brésil : 1-4
Croatie - Mexique : 1-3

01h53 - Neymar craint le Chili

Une large victoire face au Cameroun ce lundi et c'est tout un pays qui vibre de nouveau pour la Seleçao. Auteur d'un doublé, Neymar a une nouvelle fois impressionné. Cap sur le Chili en 8e de finale : « Nous avons bien joué du début à la fin. Maintenant, nous abordons le Chili avec plus de confiance. Cela pourrait être un adversaire plus compliqué. Nous les avons déjà battus par le passé. Ce sera un match très compliqué et il n’y a aucun adversaire faible. »

-
- © -

01h48 - Primes doublées pour les Ivoiriens

La Côte d’Ivoire sait comment motiver ses joueurs. La Fédération ivoirienne a décidé de doubler les primes initialement prévues en cas de qualification pour les 8e de finale : 48 800€ par joueur, au lieu des 24 400€ prévus. Histoire de voir les Eléphants et leur génération dorée atteindre ce stade du Mondial pour la première fois de leur histoire.

01h39 - Valbuena : « Dans notre bulle »

Les dernières performances de l'équipe de France suscitent un véritable engouement autour de la bande de Didier Deschamps. Toutefois, Mathieu Valbuena ne s'enflamme pas et confie que le groupe tricolore conserve son flegme, malgré cette vague d'enthousiasme : « Il y a cinq mois, il n'y avait pas un grand enthousiasme autour de l'équipe de France. Aujourd'hui, les résultats suscitent tout le contraire. On sent qu'il y a un vrai soutien de la part de tous nos supporters. Mais on est dans notre bulle. Et on sait que la route est encore longue. »

-
- © -

01h33 - Les Bleus attendront pour le Maracaña

Impatients à l'idée de fouler la pelouse du mythique stade Maracaña de Rio, les joueurs de l'équipe de France vont devoir patienter jusqu'au jour du match contre l'Equateur, mercredi. Les coéquipiers de Karim Benzema auraient dû s'y entraîner ce mardi, comme chaque veille de rencontre. Mais la FIFA a délocalisé l'entraînement au stade olympique Joao Havelange pour préserver la pelouse du Maracaña, qui donne quelques signes de fatigue.

01h25 - En Angleterre, le changement, c'est maintenant !

C’est une certitude : l’Angleterre disputera ce mardi, face au Costa son dernier match dans ce Mondial brésilien. Et il y a du changement en perspective : selon la presse britannique, Roy Hodgson devrait effectuer neuf changements, parmi lesquels les titularisations (très attendues) de Barkley, Lallana et Wilshere. Quant à Wayne Rooney, il devrait prendre place sur le banc. « Je voulais que tout le monde rentre à la maison en ayant, dans la mesure du possible, participé à au moins un match », a expliqué le sélectionneur.

La compo probable :

Foster, Jones, Cahill, Smalling, Shaw, Milner, Lampard, Wilshere, Barkley, Lallana, Sturridge.

Roy Hodgson
Roy Hodgson © -

01h17 - Le Cameroun donne rendez-vous à la CAN

Le Cameroun aura tenu une mi-temps face au Brésil ce lundi, avant de s’écrouler et de lourdement s’incliner (4-1). Les Lions indomptables quittent donc le Mondial avec trois défaites en trois matches. « Il faut voir les réalités comme elles sont, confie le sélectionneur Volker Finke. Le Cameroun a raté deux fois la CAN. On s'est qualifiés pour le Mondial mais on a été incapable de gagner un match. C'est grave, ça fait mal. Il faut se concentrer sur la prochaine CAN au Maroc (2015). Difficile de faire un bilan sur les trois matches après la fin de cette rencontre. Il faut se calmer un peu et voir plus tard. »

01h04 - Neymar fait son modeste

Neymar est devenu ce lundi le meilleur marqueur de ce Mondial avec quatre buts au total, dont deux face au Cameroun. Mais l'attaquant ne retient que la performance collective : « Tout le monde sait que l’important, c’est l’équipe. Mon travail, c’est d’aider à marquer et à créer des occasions. Je ne pense pas que ce que je fais a plus d’importance que le reste. Aujourd’hui, je voulais aider mes coéquipiers, et pas seulement en marquant. Cela a été notre meilleur match, et pas seulement en ce qui concerne le résultat. Nous avons progressé et nous nous rapprochons de notre objectif. »

-
- © -

00h55 - Suarez et son genou « parfait »

Ce mardi, l’Uruguay tentera d’arracher sa qualification pour les huitièmes, contre l’Italie. Et le goleador de la Celeste, Luis Suarez, entamera cette rencontre, en pleine possession de ses moyens, un mois après son opération du genou : « J'étais à la limite face aux Anglais. Je n'avais plus joué depuis plus d'un mois donc j'ai souffert en fin de match. Mais ça va mieux et mon genou est en parfaite condition, il y a toujours une inquiétude après l'opération mais la guérison a été spectaculaire. »

00h45 - Di Meco met en doute la défense du Brésil

Malgré la large victoire contre le Cameroun (4-1), Eric Di Meco est loin d'être convaincu par le Brésil. « Fernandinho a apporté de la percussion, j'espère qu'on le reverra avec le Brésil. Sinon, il y a un gros trou au milieu, Luiz Gustavo va chercher le ballon entre les deux défenseurs centraux, Paulinho est perdu. Ça passe contre le Cameroun, mais d'après moi, ça ne passera pas contre le Chili. J'émets aussi des réserves sur la défense centrale de la Seleçao. Tout repose sur Neymar, et ça ne peut pas aller au bout comme ça. Il n'y a pas assez de rigueur. Ils risquent d'avoir des problèmes dès samedi », estime le membre de la Dream Team RMC Sport.

00h34 - L'Equateur veut fermer le jeu

Mercredi, l’Equateur, deuxième du groupe E, défiera la France, pour tenter de se hisser en huitièmes. Ce lundi en conférence de presse, le sélectionneur Reinaldo Ruedo a expliqué comment il espérait contrarier la formation de Didier Deschamps : « Nous allons essayer que ce soit un match fermé. Nous devrons contrôler leur qualité. Par rapport à la Suisse et le Honduras, la France, c'est un autre style, un autre système de jeu, une équipe qui possède des individualités fantastiques. L'une des forces de l’équipe de France, c'est la possession du ballon, la circulation. Ainsi, si nous parvenons à avoir la balle nous leur enlèverons de l'efficacité. »

00h26 - Villa remercie ses fans

C'est l'une des images que l'on retiendra de la Roja version 2014 : la sortie de David Villa, en pleurs, lors de la victoire de l'Espagne face à l'Australie ce lundi (3-0). Car le nouveau joueur de MLS disputait là son dernier match avec la sélection espagnole : « Merci à tous pour votre soutien, a-t-il publié sur les réseaux sociaux. C’est toujours une fierté de jouer et de marquer avec la Roja dans un Mondial. Triste de ne pas aller plus loin. »

-
- © -

00h21 - Les Français en force au Maracana

France – Équateur, programmé mercredi à Rio de Janeiro suscite un énorme engouement chez les supporters des Bleus. 10 000 fans tricolores garniront en effet les tribunes du mythique stade Maracana.

00h17 - MBoma aime (enfin) ce Brésil

Pour Patrick MBoma, membre de la Dream Team RMC Sport, le Brésil a enfin fait forte impression : « Ce Brésil n’est pas encore exceptionnel mais Neymar, lui, est exceptionnel. J’aimerais aussi mettre en avant Fernandinho, qui a été un vrai apport pour l’équilibre du jeu. On a vu une équipe qui a réussi à se procurer des occasions de toute beauté ! On est tombés sur un Brésil qui monte en puissance et qui ne peut qu’être un favori. Il y avait 69 000 spectateurs tous acquis au Brésil, avec une ambiance dantesque : c’était vraiment phénoménal. »

00h07 - La stat qui tue pour le Brésil

Le Brésil termine donc en tête de la poule A, avec deux victoires, face à la Croatie et au Cameroun, et un nul, face au Mexique. Une habitude pour la Seleçao : cela fait désormais 9 Coupe du monde d'affilée que les Brésiliens s'accaparent la première place de leur groupe.

00h02 - Luis Fernandez aime le Brésil avec Fernandinho

Pour Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC Sport, la Seleçao a été meilleure avec Fernandinho. « En première mi-temps, je ne vais pas dire qu’on était déçus mais on sentait que les Camerounais avaient les moyens d’essayer de bousculer cette équipe du Brésil. Ce qui a été le cas mais Neymar a réussi à mettre deux buts. En deuxième mi-temps, la rentrée de Fernandinho au milieu a donné un plus et on a senti le Brésil mieux organisé. C’est un résultat qui peut les mettre en confiance. »

-
- © -

23h57 - Les affiches des 8e de finale

On connait donc les deux premières affiches des 8e de finale de ce Mondial : le Brésil affrontera le Chili, tandis que le Mexique défiera les Pays-Bas. Mais la Seleçao reste prudente, craignant d'affronter une équipe sud-américaine.

23h53 - Le Brésil termine en tête

C’est terminé à Brasilia, sur une victoire nette et sans bavure du Brésil face au Cameroun (4-1). Après une première période très rythmée de part et d’autre, la Seleçao a géré son avance après la pause. Neymar, qui s’est offert un doublé (17e et 35e), est devenu le meilleur buteur de ce Mondial avec quatre réalisations au total. Fred alourdit l’addition (49e), tout comme Fernandinho (82e). Matip avait sauvé l’honneur (26e). Les Brésiliens sont donc qualifiés pour les 8e de finale et terminent même premiers, à égalité de points avec le Mexique, mais avec une meilleure différence de buts.

23h52 - Le Mexique qualifié

Fin du match à Recife et c’est le Mexique qui décroche son billet pour les 8e de finale de ce Mondial, grâce à sa victoire face à la Croatie (3-1). Les buts sont signés Marquez (72e), Guadrado (75e) et Chicharito (82e) pour les Mexicains, Perisic côté croate (87e). Les Mexicains terminent à la deuxième place de la poule A, avec autant de points que le Brésil, en tête grâce à une meilleure différence de buts.

23h47 - Les Croates à 10

Rouge pour Rebic (87e). Le Croate laisse trainer le pied et ça ne pardonne pas. Il file au vestiaire après avoir passé seulement 12 minutes sur le terrain.

23h45 - But croate !

Perisic réduit l'écart face au Mexique et sauve l'honneur croate (87e). Croatie-Mexique : 1-3.

23h42 - But du Brésil !!

Et but du Brésil ! Alors que le Mexique revenait tout près de la première place du groupe dans leur duel à distance, la Seleçao fait le break. Le quatrième but brésilien est signé Fernandinho (84e), sur une remise de Fred. Dans se joie près du banc, avec la petite tape amicale de Neymar sur le buteur. Cameroun-Brésil : 1-4.

23h40 - But mexicain !

Chicharito ! Pas titulaire au coup d'envoi, Chicharito inscrit le troisième but mexicain face à la Croatie (82e minute). Croatie-Mexique : 3-0. A noter qu'en cas de quatrième but, le Mexique doublera le Brésil au classement du groupe A.

23h33 - Le Mexique fait le break !!

Et le deuxième but mexicain ! Guardado double la marque face à la Croatie (75e minute) et permet au Mexique de faire le break, et de s'assurer une place en 8e de finale. Encore deux buts et les Mexicains raviraient la première place du groupe au Brésil.

23h29 - But du Mexique !!

Il y a comme un parfum de justice à Recife. Après s'être vu injustement refuser un penalty, le Mexique ouvre le score grâce à Marquez (72e minute). Croatie-Mexique : 0-1. Pour l'instant, les Mexicains sont qualifiés pour les 8e de finale.

23h24 - Le Mexique injustement privé d'un penalty

Pour une main de Srna dans la surface, sur une frappe cadrée de Guardado, le Mexique réclamait un penalty logique. Mais l'arbitre considère que la main est involontaire. Colère noire des Mexicains. Pour notre arbitre-consultant Joël Quiniou, pas de doute, il y avait bien penalty : « Il y avait un penalty flagrant pour les Mexicains parce que la main est volontaire : le coude est décollé et il arrête le ballon sur une frappe cadrée. Ils vont l’avoir amer… » Toujours 0-0 entre le Mexique et la Croatie.

23h20 - Le nouveau sélectionneur du Togo

Tchanilé Tchakala est le nouveau sélectionneur du Togo. Il s’occupera des Eperviers durant les six prochains mois, a annoncé Angèle Amouzou-Djakey, ministre des Sports et des Loisirs. Tchanilé Tchakala aura pour objectif de qualifier le Togo pour la Coupe d’Afrique des Nations, organisée au Maroc en 2015 (17 janvier - 8 février). Il succède à Didier Six, dont il était l’adjoint, avant le terme du contrat du Français, en janvier.

23h13 - L'arbitre de France-Equateur...

La FIFA a désigné l’Ivoirien Noumandiez Doue pour arbitrer la rencontre opposant la France à l’Equateur, mercredi à 22h. C’est la première fois que cet arbitre de 33 ans officiera en Coupe du monde.

23h07 - But de Fred !!

Et 3-1 pour le Brésil ! Sur un centre de David Luiz, Fred, à la limite du hors-jeu, crucifie Itandje (49e). Le joueur fait taire les critiques grandissantes à son sujet depuis le début du Mondial. La Seleçao a fait le break.

23h03 - C'est reparti !

Coup d'envoi de la seconde période à Recife, entre la Croatie et le Mexique (0-0), mais aussi à Brasilia, entre le Brésil et le Cameroun (2-1).

23h01 - MBoma sous le charme de Neymar

Auteur d’un doublé face au Cameroun (2-1 à la mi-temps), le Brésilien Neymar est allé donner son maillot à Alexandre Song, son équipier au Barça avant de rejoindre les vestiaires. « Quand je vois un joueur comme ça, je n’aurais pas honte de courir après pour lui demander son maillot », a réagi Patrick Mboma, sous le charme du Brésilien. 

22h56 - Changement en vue pour les Bleus

A deux jours de son dernier match de poule, mercredi contre l’Equateur (22h), l'équipe de France s'est entraînée à huis-clos ce lundi. Après des exercices de conservation de belle et de passes, Didier Deschamps a procédé à une opposition, à laquelle n’a pas pris part Raphaël Varane. Le défenseur du Real Madrid, victime d’une gastro-entérite la veille, s'est contenté de courir en compagnie d'un kiné des Bleus.

Voici la composition des deux équipes :
En bleu : Ruffier - Debuchy, Landreau, Mangala, Evra - Cabaye, Mavuba, Schneiderlin - Cabella, Giroud, Valbuena

En blanc (qui ressemble aux titulaires): Lloris - Sagna, Koscielny, Sakho, Digne - Matuidi, Sissoko, Pogba - Rémy, Benzema, Griezmann

A la mi-temps de cette rencontre, Karim Benzema et Blaise Matuidi sont passés dans l'équipe des bleus. Morgan Schneiderlin et Olivier Giroud sont passés en blanc, pour ce qui ressemble à une équipe de titulaires.

22h53 - Objectif 1998 pour la Croatie

Si le score en restait là face au Mexique (0-0), la Croatie serait éliminée du Mondial. La dernière fois que les Croates ont atteint la phase éliminatoire d’une Coupe du monde, c’était en 1998.

22h48 - Pas de but à Recife

A la pause, Mexicains et Croates rejoignent les vestiaires de l’Arena Pernambuco de Recife, sur un score nul et vierge (0-0). Pour l’instant, le Mexique et le Brésil se hisseraient donc en huitièmes de finale.

22h47 - C'est la mi-temps à Brasilia...

... entre le Brésil et le Cameroun. La Seleçao tient pour l'instant sa première place du groupe A grâce au doublé de Neymar (17e et 35e), et ce malgré le but de Matip (26e) côté camerounais.

22h45 - Croatie-Mexique : 0-0

Pendant ce festival de Neymar, la Croatie et le Mexique sont toujours dos à dos à Recife. Si les scores en restaient là, Le Brésil terminerait en tête de la poule A. Le Mexique décrocherait la deuxième place qualificative pour les 8e.

22h34 - Doublé de Neymar !!!

En solitaire, Neymar fonce en direction du but d'Itandje, bien servi par Marcelo : crochet et frappe au premier poteau (35e). Avec son doublé, Neymar est désormais le meilleur buteur de ce Mondial, avec 4 buts. Cameroun-Brésil : 1-2.

-
- © -

22h34 - MBoma et l'orgueil de Cameroun

Patrick MBoma, membre de la Dream Team RMC Sport, n'est pas surpris de la réaction camerounaise face au Brésil : « Il y avait une question d’honneur et on est en train de se rappeler que les Camerounais sont quand même des joueurs fiers. La partie est de plus en plus équilibrée. »

22h29 - Le Cameroun ouvre son compteur

Il aura donc fallu attendre le troisième match pour voir le Cameroun ouvrir son compteur et inscrire son premier but dans ce Mondial.

22h26 - Le Cameroun égalise !!

Sensation à Brasilia ! Nyom prend le meilleur sur Alves côté gauche et sert Matip, qui égalise pour le Cameroun (26e). Cameroun-Brésil : 1-1.

22h22 - Les énormes stats de Neymar

Et puisqu'on est dans les statistiques, Neymar vient d'inscrire son 34e but en 52 sélections avec le Brésil. Avec notamment 7 buts lors de ses 6 derniers matches. Rappelons au passage qu'il n'a que 22 ans...

-
- © -

22h20 - Neymar, centième !

En ouvrant le score face au Cameroun, Neymar a inscrit le 100e but de cette Coupe du monde 2014... pour le 100e match du Brésil dans un Mondial.

22h16 - But de Neymar !!

S'il y a bien un Brésilien à la hauteur dans ce début du Mondial, c'est Neymar : troisième but dans la compétition pour l'attaquant du Barça, qui ouvre le score face au Cameroun (17e minute). Cameroun-Brésil : 0-1. Pour l'instant, le Brésil est en tête de la poule A.

22h16 - Et pendant ce temps, les Bleus...

Les Bleus manquent une nouvelle fois un match de la Seleçao puisqu'ils sont actuellement à l'entrainement, dans leur camp de base de Ribeirao Preto. Les 23 joueurs sont présents.

-
- © -

22h12 - Kuyt et l'ambition des Pays-Bas

Sans faute pour les Pays-Bas dans ce début de Mondial : trois victoires en trois matches de poules qui font des Néerlandais des favoris de la compétition. Mais l’attaquant Dirk Kuyt ne veut pas écouter les pronostics : « Les gens disent que l'on fait maintenant partie des favoris? Ce n'est pas important ce que disent les gens. Il y a parfois des choses qui font plaisir à entendre, d'autres moins... Nous, nous devons croire en nos chances, en nos forces car ce qui est vrai c'est que nous avons une très bonne équipe. On va voir jusqu'où on peut aller. Étape par étape. Mais on a beaucoup d'ambition, c'est certain. »

22h03 - Copacabana à l'arrêt

Qui dit match du Brésil dit pays à l'arrêt. A Rio, les habitants se sont regroupés sur les plages, principalement à Copacabana, pour regarder Cameroun-Brésil.

-
- © -

22h00 - Top départ à Recife...

Croatie-Mexique, c'est l'autre affiche du soir dans le groupe A. Le vainqueur disputera les 8e de finale.

22h00 - C'est parti !

Le coup d'envoi vient d'être donné à Brasilia, entre le Cameroun et le Brésil. Juste avant, la Seleçao a une nouvelle fois eu le droit à un hymne a capella.
Suivez le match en live-texte sur RMC Sport. Il suffit de cliquer ici.

21h55 - Les supporters mexicains se défendent bien

Ah le fameux cliché du sombrero ! Mais en attendant, les supporters mexicains ne sont pas loin de la palme des meilleurs costumes...

-
- © -

21h45 - David Luiz a ses fans

Qu'il se rassure : malgré ses prestations en demi-teinte, David Luiz a ses admiratrices en tribunes, avant Cameroun-Brésil. On n'est pas loin de la demande en mariage...

-
- © -

21h37 - Halilhodzic : « Trabzonspor ? Pas d’actualité »

Alors qu’on évoque avec de plus en plus d’insistance l’arrivée de Vahid Halilhodzic à Trabzonspor, l’actuel sélectionneur de l’Algérie a tenu à démentir cette information sur l’antenne de RMC, à trois jours d’un match décisif face à la Russie au Mondial brésilien. « Je suis à la Coupe du monde, je prépare la Coupe du monde, a déclaré le Bosnien. Je ne veux pas parler de ça. Je sais que j’ai beaucoup de propositions, mais pour le moment, je prépare un match historique pour l’Algérie. Parler de moi ne serait pas correct. Ce n’est pas d’actualité. Ma tête est complètement focalisée sur la préparation du match face à la Russie. Et j’espère que l’Algérie va réaliser un exploit historique. » Les Fennecs peuvent accéder aux 8e de finale de la Coupe du monde pour la 1ere fois de leur histoire.

-
- © -

21h29 - Courbis mise sur une réaction camerounaise

« Je pense que ça va être un match particulier pour eux, explique Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC Sport. Il y a l’honneur, et la fierté d’affronter le Brésil au Brésil. Ils ont la possibilité de bien terminer en se servant de ça. Je ne vois pas cette équipe camerounaise prendre un carton, avec en plus une certaine décontraction qui peut être dangereuse côté Brésil. »

22h23 - Varane à l'entrainement

Les Bleus débutent leur entrainement à huis clos à 21h30. Le bus de l'équipe de France est arrivé à 21h. Les 23 joueurs de l'équipe de France dont Raphaël Varane, absent dimanche, sont bien présents.

21h15 - Del Bosque ne savait pas pour Villa

David Villa a disputé ce lundi son dernier match sous les couleurs de la Roja. Mais malgré son but en début de rencontre, le nouveau joueur de New York City a dû céder sa place à Mata en deuxième période. De quoi susciter la colère des supporters. Mais Vincente Del Bosque affirme qu’il ignorait qu’il s’agissait de son dernier match : « Je ne savais pas que cela pouvait être son dernier match, affirme le sélectionneur devant la presse. Je comprends la colère. Je pensais qu’il fallait animer le milieu de terrain et donner quelques minutes à Mata. C’est pour cela que j’ai décidé de sortir David Villa. » Le buteur a d'ailleurs quitté le terrain en larmes.

David Villa
David Villa © -

21h07 - Le record du Cameroun

Triste record. Le Cameroun a perdu ses six derniers matches en Coupe du monde : c’est la plus longue série de défaites dans un Mondial pour une équipe africaine.

20h57 - Croatie-Mexique : les compos

Dans la course à la qualification, la Croatie affronte le Mexique ce lundi (22h).

La compo croate :

Pletikosa - Srna, Vrsaljko, Corluka, Lovren, Pranjic - Perisic, Modric, Rakitic, Olic - Mandzukic.

La compo mexicaine :

Ochoa - F. Rofriguez, R. Marquez, H. Moreno - Aguilar, Herrera, Vasquez, Layun, Guardado - Dos Santos, Peralta.

20h52 - Cameroun-Brésil : les compos

Le Brésil doit assurer sa qualification face au Cameroun ce lundi (22h). Avec sa star, Neymar, bien-sûr. Et malgré les critiques, Scolari a choisi de garder la même charnière centrale, composée de Thiago Silva et David Luiz. A noter que Samuel Eto'o, pas tout à fait remis, est sur le banc.

La compo camerounaise :

Itandje - Nyom, Nkoulou (c), Matip, Bedimo - Nguemo, Mbia, Enoh - Moukandjo, Aboubakar, Choupo Moting.

La compo brésilienne :

Julio Cesar - Dani Alves, David Luiz, Thiago Silva (c), Marcelo - Hulk, Paulinho, Luiz Gustavo , Oscar - Fred, Neymar.

20h44 - Özil salue Vieira

Patrick Vieira fête ce lundi ses 38 ans. Mesut Özil lui a souhaité un bon anniversaire sur Twitter. « On m’a dit que tu étais une légende d’Arsenal. Donc bon anniversaire M. Vieira »

they've told me in London that you're an Arsenal-legend. therefore I say: happy birthday, Monsieur Vieira @OfficialVieira #AFC
— Mesut

20h38 - Prandelli et le match « le plus important de [sa] carrière »

L’Italie n’a pas le droit à l’erreur mardi, face à l’Uruguay, pour se qualifier pour les 8e de finale. Cesare Prandelli a déclaré devant la presse qu’il s’agissait du match « le plus important de [sa] carrière professionnelle ». « Nous devons penser positif, a martelé le sélectionneur italien. Au moment du tirage au sort, nous aurions tous signé pour jouer la qualification au dernier match. Ce sera un match particulièrement difficile, les deux équipes ont la possibilité de se qualifier, c'est à quitte ou double. »

20h31 - Courbis et la gestion des Fennecs

L’Algérie peut encore espérer une qualification pour les 8e de finale, en cas de bon résultat face à la Russie. Mais pour Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC Sport, Vahid Halilhodzic va devoir gérer ses troupes : « Il va falloir gérer un troisième match en dix jours : tu y laisses beaucoup de plumes physiquement et nerveusement. On disait déjà que pour certaines équipes, il y avait une énorme différence entre le premier et le deuxième match. Alors pour le troisième… Il peut y avoir des joueurs fatigués, au bord d’une petite blessure. C’est compliqué à gérer. »

20h23 - Robben a souri !

Chose assez rare pour être signalée : Arjen Robben était tout sourire ce lundi : la victoire des Pays-Bas face au Chili (2-0), la troisième en trois matches de poules, valait bien ça.

-
- © -

20h19 - Van der Wiel a apprécié les Pays-Bas

Visiblement, Gregory van der Wiel était devant Pays-Bas - Chili ce lundi. Et a particulièrement apprécié la victoire de son pays (2-0), et surtout le Grand Chelem en phase de poules.

Yeaaah Netherlands 3 games, 9 points! #proud
— Gregory van der Wiel (@Gvanderwiel) June 23, 2014

20h14 - Halilhodzic : « On va tenter un exploit »

Vahid Halilhodzic évoque le dernier match de poule des Fennecs, jeudi, face à la Russie : « Un match nul peut nous qualifier, c’est vrai, mais pour obtenir un nul il faut chercher la victoire. Je vais préparer l’équipe pour ça. On va tenter quelque chose, un exploit. Qualifier l’Algérie pour les 8e de finale de la Coupe du monde serait un succès exceptionnel. »

20h10 - Halilhodzic sur RMC : « Je fais mon travail »

Au lendemain de la victoire de l’Algérie face à la Corée (4-2), Vahid Halilhodzic était l’invité exceptionnel de l’Intégrale RMC Brésil. Et a réfuté la notion de revanche personnelle : « Non. C’est une satisfaction d’avoir obtenu la victoire. On a été efficaces. On a montré qu’on était capables de faire quelque chose d’exceptionnel. Après ce qu’on entend en dehors est faux. Moi je fais mon travail. »

Vahid Halilhodzic
Vahid Halilhodzic © -

20h05 - Les Pays-Bas ont marqué les esprits pour Larqué

Jean-Michel Larqué a une nouvelle fois été impressionné par les Pays-Bas, vainqueurs du Chili (2-0) : « Ils marquent les esprits indiscutablement, reconnait le membre de la Dream Team RMC Sport. Ils ont pris neuf points sur cette phase de poules. C’est une équipe qui a étrillé les champions du monde en titre (5-1 contre l’Espagne), une équipe qui a un peu souffert contre l’Australie (3-2) et qui a été extrêmement réaliste lors ce dernier match. N’oublions pas qu’ils l’ont obtenu sans Robin Van Persie. C’est une équipe dont il faudra se méfier. Les Pays-Bas, l’Amérique du Sud, ils aiment ça (finale en 1978, ndlr).»

20h00 - Les Pays-Bas ont fait le plein

Trois victoires en trois matches : carton plein pour les Pays-Bas dans cette phase de poules, qui prennent donc le maximum de points possibles. C'est la deuxième fois dans son histoire que la sélection néerlandaise réalise une telle performance.

19h56 - Les Pays-Bas premiers de leur poule

Les Pays-Bas terminent en tête du groupe B et affronteront le deuxième du groupe A en 8e. Le Chili est deuxième. En cas de victoire du Brésil face au Cameroun, les Brésiliens termineraient premiers de la poule A. On se dirige donc vers un Brésil-Chili en 8e de finale. Pas forcément une bonne affaire pour la Seleçao, qui craint d’affronter une équipe sud-américaine.

-
- © -

19h52 - La belle sortie de la Roja

C'est également terminé dans le match des éliminés, entre l'Espagne et l'Australie. Battue par les Pay-sBas (5-1) et le Chili (2-0), la Roja a sauvé l'honneur grâce à Villa (32e), Torres (69e) et Mata (82e). Le moment fort de cette rencontre : la sortie de Villa, en pleurs, qui a sans doute disputé son dernier match sous le maillot espagnol.

19h51 - Victoire des Pays-Bas

C’est terminé à Sao Paulo, entre les Pays-Bas et le Chili. Et ce sont les hommes de Louis van Gaal qui s’imposent (2-0), grâce à un but de Fer (77e). En toute fin de match, Depay crucifient le Chili (92e). Les Chiliens n’ont pourtant pas démérité, se créant même les meilleures occasions en seconde période.

19h49 - But des Pays-Bas !!!

Sur un bijou de centre signé Robben, Memphis Depay tue le suspense (92e) et inscrit le deuxième but des Pays-Bas face au Chili (2-0). Un peu contre le cours du jeu...

19h42 - Les Pays-Bas éviteraient le Brésil

Si on en reste là (1-0), les Pays-Bas s'assureraient la première place du groupe B : une bonne nouvelle, puisqu'ils éviteraient ainsi le Brésil en 8e de finale.

19h39 - But de Mata !!

Et de trois pour l'Espagne ! C'est Mata, entré en jeu à la place de Villa, qui inscrit le troisième but de l'Espagne face à l'Australie (82e). Australie-Espagne : 0-3.

19h34 - But des Pays-Bas !!

Coaching gagnant pour Louis van Gaal : à peine entré en jeu, Fer, le joueur de Norwich, ouvre le score pour les Pays-Bas (77e) : une belle tête à la suite d'un corner. Pays-Bas - Chili : 1-0.

19h33 - Larqué voit les chiliens « émoussés »

Toujours pas de but entre les Pays-Bas et le Chili, malgré les tentatives chiliennes de plus en plus nombreuses depuis le retour du vestiaire. Jean-Michel Larqué voit une équipe essouflée : « C'est une confirmation de ce qu’on pouvait redouter, explique le membre de la Dream Team RMC Sport. Je pense que les Chiliens ont eu envie d’aller décrocher le pompon. Mais je crains qu’ils soient émoussés physiquement après leurs deux premiers matches. »

19h28 - But de Torres !

L'Espagne soigne sa sortie face à l'Australie ! Et de deux pour la Roja. Après David Villa, c'est Fernando Torres qui sauve l'honneur espagnol (69e minute).

19h24 - Dernière de Villa ?

Ce Australie-Espagne était sans doute la dernière apparition de David Villa avec la Roja. De quoi susciter l'émotion du joueur, lors de son remplacement par Mata. Il devrait donc en rester à 59 buts en 97 sélections et 9 en 12 matches de Coupe du monde.

-
- © -

19h15 - L'émotion de Villa

Le buteur du soir, David Villa, quitte la pelouse, remplacé par Mata face à l'Australie. Une chose est sûre : c'était son dernier match avec la Roja dans ce Mondial. Grande émotion sur son visage.

19h11 - Coupet croit en Robben

On s'ennuierait presque à Sao Paulo, entre les Pays-Bas et le Chili (0-0) : c'est pourtant la première place du groupe qui est en jeu. Mais pour Grégory Coupet, l'inévitable Robben, qui a trouvé le poteau en première mi-temps, devrait se distinguer : « C’est vrai qu’on y va tout droit vers ce 0-0, admet le membre de la Dream Team RMC Sport. Mais on peut se dire qu’avec Robben, il y a du lait sur le feu et une capacité à marquer à tout moment. »

-
- © -

19h02 - C'est reparti...

... entre les Pays-Bas et le Chili, sur le score de 0-0. C'est également le début de la seconde période entre l'Espagne et l'Australie : les Espagnols mènent d'un but.

Difficult match, not alot of chances.. But very dangerous counter attacks. Im positive we will score in the 2nd half.. #nedchi
— Gregory van der Wiel (@Gvanderwiel) 23 Juin 2014

18h49 : Le Chili tient les Pays-Bas en échec

Score vierge à la pause entre les Chiliens et les Néerlandais. Arjen Robben a notamment trouvé le poteau. 

18h47 : Les Espagnols mènent à la pause

La Roja sauve l’honneur à la mi-temps (1-0) contre l’Australie grâce à une madjer de David Villa à la 36e minute. 

18h37 : L'Espagne ouvre le score !

David Villa s’offre un but d’une splendide madjer face à l’Australie à la 36e minute. L’Espagne mène 1-0 et Villa signe son 59e but en Coupe du monde. 

18h25 : Marius Trésor attend son successeur

C’était il y a presque 37 ans, le 30 juin 1977. Devant 125.000 supporters massés dans le Maracana, Marius Trésor inscrivait d’une tête rageuse, à cinq minutes de la fin d’un match amical contre le Brésil, le but égalisateur de l’équipe de France (2-2). Ce qui fait de l’ancien défenseur central tricolore le dernier buteur français dans cette enceinte mythique. Un statut que l’actuel entraîneur-adjoint de l’équipe réserve des Girondins de Bordeaux espère bien perdre ce mercredi (22h). « J’espère vraiment qu’à la fin de ce match contre l’Equateur, je ne serai plus le dernier buteur français au Maracana, s’amuse Trésor. Que des garçons comme Benzema, Valbuena ou Giroud vont faire en sorte qu’on ne me pose plus cette question. »

18h20 : Casillas se fait tirer les oreilles

Sur le banc pour le dernier match de l'Espagne déjà éliminée face à l'Australie, Iker Casillas se fait tirer les oreilles par son compère Cesc Fabregas.

-
- © -

18h16 : Suspension confirmée pour Cabaye

Après ses cartons jaunes récoltés face au Honduras et à la Suisse, la FIFA a officiellement confirmé la suspension de Yohan Cabaye contre l'Equateur ce mercredi pour le dernier match de l'équipe de France dans le groupe E. Didier Zokora (Côte d'Ivoire), Sulley Muntari (Ghana) et Konstantinos Katsouranis (Grèce) écopent de la même sanction.

Yohan Cabaye
Yohan Cabaye © -

18h10 : Sneijder dans l'histoire des Oranje

Wesley Sneijder dispute actuellement son 14e match de Coupe du monde face au Chili dans la finale du groupe B. A 30 ans, le milieu de terrain des Pays-Bas entre dans l’histoire de son pays en rejoignant les joueurs les plus capés, dans la compétition : Krol, Rep et Wim Jansen.

-
- © -

18h03 : Une première depuis 1966 pour les Pays-Bas

Les Pays-Bas évoluent sans Robin van Persie face au Chili dans la finale du groupe B. C’est la première fois depuis 1966 que les Néerlandais alignent une équipe sans un joueur dont le nom comporte un « van ». Soit 221 matchs…

#NEDCHI commence sous le regard de fans surexcités ! #NED #CHI #CM2014 pic.twitter.com/Tw0OxengE1
— Coupe du Monde (@fifaworldcup_fr) 23 Juin 2014

17h55 : Le stade de Sao Paulo en rouge-orangé !

L'Arena Corinthians de Sao Paulo est en train de se colorer de rouge et d'orange avec énormément de supporters chiliens et plusieurs milliers de fan néerlandais également. Ajoutez à cela un petit peu de jaune pour tous les brésiliens venus avec le maillot de la Seleçao avant de vite quitter le stade pour aller voir Brésil-Cameroun (22h), et cela donne un stade aux couleurs très chaudes. Ce sont les Chiliens qui chantent le plus avant le match avec leur fameux : « Chi chi chi, le le le, viva chile. »

-
- © -
SUPPORTERS DU JOUR #CM2014 #ESP #MEX #BRA #NED pic.twitter.com/BwbxLNqdE4
— Coupe du Monde (@fifaworldcup_fr) 23 Juin 2014

17h50 : Larqué mise sur les Pays-Bas

Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC Sport, s’attend à une victoire des Pay-Bas face au Chili dans la finale du groupe B (18h). « Je pense que les Chiliens ont besoin de souffler un peu. Ils viennent de faire deux matchs pied au plancher. Je vois plutôt une victoire des Hollandais et sur la fierté des Hollandais. C’est un match qui offre aux deux équipes la possibilité d’éviter le Brésil en 8es de finale. »

-
- © -

17h45 : Khedira et Boateng sont rétablis

L’Allemagne va pouvoir compter sur Sami Khedira et Jérôme Boateng pour affronter les Etats-Unis ce jeudi à Manaus lors de la dernière journée du groupe G. Les deux joueurs, restés aux soins hier, sont rétablis et disponibles pour ce match.

17h31 : Les paris de Brésil-Cameroun sous surveillance

Les paris sur le match opposant le Brésil et le Cameroun sont maintenus par les différents sites de paris sportifs. La Fifa est malgré tout en alerte puisque le chef de la sécurité de la Fifa, Ralf Mutschke, a parlé d'un « risque de vulnérabilité » dans une interview au journal brésilien « Folha de Sao Paulo ». Les faits de corruption ne concerneraient pas une victoire du Brésil mais le nombre de buts encaissés par le Cameroun. La Fifa craint que le Cameroun facilite une large défaite afin de permettre à certains groupes criminels très puissants au Brésil de recevoir plusieurs millions d'euros sur le marché des paris sportifs. Les doutes portent également sur le fait que les Camerounais ont refusé quelques jours avant la compétition de monter dans l'avion pour le Brésil en raison d'un désaccord avec la fédération concernant les primes de match. Les organisations criminelles au courant de cette situation pourraient donc approcher les joueurs camerounais en proposant des sommes exorbitantes. Pour rappel, la Fifa a annoncé avant la compétition qu'elle avait sensibilisé tous les joueurs et arbitres participant à la compétition au risque d'approche par des « fixers » et qu'elle fait contrôler les paris autour de chaque match de la Coupe du monde pour identifier les montants anormaux.

Neymar
Neymar © -

17h28 : Iniesta fête sa 100e

Andrés Iniesta va célébrer sa 100e sélection avec l’Espagne ce soir à Curitiba. Le milieu de terrain du Barça, 30 ans, sera titulaire face à l’Australie à 18h.

-
- © -

17h15 : Fortaleza se prépare à soutenir la Seleçao

Il y a beaucoup plus de maillots jaunes et verts dans les rues de Fortaleza que d'habitude. Et pour cause, dans quelques heures la ville va s'arrêter pour le match de la Seleçao. Les touristes étrangers qui se dorent la pilule sur la plage n'hésitent d'ailleurs pas à acheter auprès de vendeurs à la sauvette des accessoires jaunes et verts et s'amusent à jouer au supporter brésilien. La « Fan Fest » de Fortaleza, l'une des plus grandes des villes hôtes devrait déborder pendant le match avec plus de 40 000 personnes attendues, alors que la capacité officielle est de 35 000. Tous les bars et kiosques qui longent la plage ont déjà allumé leur télé, font le plein de boissons dans les frigos et sont prêts à une grosse affluence de fans brésiliens.

-
- © -
-
- © -

17h10 : Australie-Espagne : les compos sont tombées

L’Espagne et l’Australie s’affrontent à 18h à Curitiba pour la dernière journée du groupe B. Les deux équipes sont déjà éliminées. Vicente Del Bosque, le sélectionneur de la Roja, en profite pour faire tourner son effectif.

La compo de l’Espagne :

Reina, Albiol, Juanfran, Ramos (c), Alba, Iniesta, Alonso, Koke, Cazorla, Villa, Torres

La compo de l’Australie :

Ryan, Davidson, Spiranovic, Leckie, Taggart, Oar, Bozanic, Jedinak (c), McKay, McGowan, Wilkinson

Fernando Torres
Fernando Torres © -

17h05 : Pays-Bas-Chili : les compos sont tombées

A 18h, les Pays-Bas et le Chili, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale du Mondial, se disputeront la première place du groupe B. La formation chilienne, sans Arturo Vidal aura besoin d’un succès pour terminer à la première place.

La compo des Pays Bas :

Cillessen - Janmaat, Vlaar, De Vrij, Blind - De Jong, Wijnald, Sneijder - Robben, Lens, Kuyt

La compo du Chili :

Bravo - Silva, Medel, Jara - Isla, Díaz, Gutiérrez, Mena - Aránguiz - Sánchez, Vargas

-
- © -

17h02 : Vieira souffle sa 38e bougie

Un autre champion du monde 1998 est à l'honneur ce lundi. Comme Zinedine Zidane, Patrick Vieira fête aujourd'hui son anniversaire. L'ancien capitaine des Bleus a 38 ans.

-
- © -

16h58 : Valbuena : « Blaise nous fait un bien fou »

Présent en conférence de presse, Mathieu Valbuena rend hommage au travail de Blaise Matuidi, excellent depuis le début du Mondial. « Quand on joue dans un système à trois milieux, Blaise, on connait ses qualités, explique-t-il. C’est entre guillemets un chien sur le terrain. Il récupère beaucoup de ballons. Il harcèle beaucoup. Il abat beaucoup de kilomètres dans un match. Pour nous, les attaquants, ça nous fait un bien fou. On a vu ses performances avec le PSG. Il montre aussi cette régularité en équipe de France. »

-
- © -

16h53 : Valbuena : « On a tous envie de jouer »

Mathieu Valbuena espère pouvoir débuter face à l’Equateur ce mercredi au Marcana pour le dernier match de poule de l’équipe de France dans ce Mondial (22h). « Mathématiquement, on est pas encore qualifié. Moi, j’ai toujours envie de jouer. Le coach me connait assez. Après, il fera ses choix et il mettra l’équipe qui sera la plus équilibrée pour lui. On a tous envie de jouer, c’est lui qui décidera », glisse le joueur de l’OM.

16h48 : Valbuena : « Je suis régulier en sélection »

Présent en conférence de presse, Mathieu Valbuena ne boude pas son plaisir d’évoluer dans cette équipe de France qui flambe au Brésil. « J’essaie de faire jouer mes partenaires, explique le joueur de l’OM. L’essentiel, c’est de prendre du plaisir. Ça fait pas mal de temps, que je suis régulier en sélection. J’essaie d’être le plus performant possible et d’amener quelque chose à l’équipe. Je joue dans un rôle que je connais bien, qui me permet de repiquer dans l’axe et d’avoir de la liberté. C’est beaucoup de plaisir que j’ai à chaque entrainement, à chaque match. En ayant vécu 2010 et 2012, ça a été compliqué. C’était difficile à accepter. Mais c’est du passé. Aujourd’hui, je prends beaucoup de plaisir dans cette équipe de France. J’espère que ça va continuer. »

Mathieu Vabuena
Mathieu Vabuena © -

16h42 : Varane de retour à l'entraînement

Raphael Varane prendra part à l’entrainement des Bleus, tout à l'heure à Ribeirao Preto. Le défenseur du Real Madrid, victime d’une gastro-entérite, n’avait pu participé à la séance d'hier.

Raphaël Varane
Raphaël Varane © -

16h40 : Debuchy : « J'ai envie de jouer »

Malgré une qualification pour les 8es de finale quasiment dans la poche, Mathieu Debuchy fait savoir qu’il aimerait garder sa place face à l’Equateur mercredi au Maracana. « Personnellement, j’ai envie de jouer, confie-t-il. C’est une Coupe du monde. On en rêvait. A titre personnel, j’ai envie de disputer tous les matches mais cela dépendra des choix du coach. Ça peut être bien de faire tourner et de solliciter tout le monde mais cela peut être bien aussi de garder l’équipe qui a gagné les deux premiers matches. C’est au coach de décider. »

16h35 : Debuchy : « Pas un enjeu monstrueux »

Mathieu Debuchy, le défenseur des Bleus, évoque le match face à l’Equateur ce mercredi au Maracana (22h). « Il n’y a peut-être pas un enjeu monstrueux mais nous, on a envie de gagner ce match, explique-t-il. On veut rester sur une bonne dynamique, rester sur la continuité pour bien préparer la suite des événements. »

16h32 : Alex Song suspendu trois matchs

Alexandre Song a écopé de trois matchs de suspension. Le milieu de terrain du Cameroun avait été exclu pour avoir donné un coup de coude dans le dos de Mario Mandzukic lors de la défaite de son équipe face à la Croatie le 18 juin (4-0). Le joueur du Barça devra également versé une amende de 16 420 euros. Les Lions Indomptables, déjà éliminés, affrontent le Brésil ce soir à 22h.

-
- © -

16h25 : Debuchy : « L'Argentine est l'un des favoris »

Présent en conférence de presse, Mathieu Debuchy évoque la perspective de rencontrer l’Argentine en 8es de finale du Mondial. « L’Argentine est l’un des favoris de cette Coupe du monde, lâche le joueur de Newcastle. C’est une équipe de top niveau mondial. Il n’y a pas d’équipes faciles. On va d’abord se concentrer sur le match contre l’Equateur. »

-
- © -

16h18 : Debuchy : « Le Maracana ? C'est extraordinaire »

Mathieu Debuchy, le défenseur de l’équipe de France, ne cache pas son impatience à l’idée de fouler la pelouse du Maracana ce mercredi face à l’Equateur. « C’est un stade mythique, glisse-t-il. Il a été refait mais cela reste un endroit fabuleux. Jouer un match de Coupe du monde ici, c’est extraordinaire. On ne pouvait pas rêver mieux. »

16h05 : Witsel rend hommage à Zizou

Axel Witsel, le milieu de terrain de la Belgique, a posté un petit message à l'attention de Zinedine Zidane, qui fête aujourd'hui ses 42 ans. « Je veux juste souhaiter un joyeux anniversaire au légendaire Zidane. Vous êtes une source d'inspiration », a écrit sur son Twitter le joueur des Diables Rouges.

-
- © -

16h01 : Mavuba heureux de retrouver sa famille

Les femmes et les enfants des Bleus les ont rejoint pour quelques jours au Brésil. Une arrivée qui ravi Rio Mavuba, le milieu de terrain du LOSC, qui a posté une photo des siens sur Twitter.

-
- © -

15h55 : Les Chiliens visent la première place

Le Chili affronte les Pays-Bas à 18h à Sao Paulo dans la finale du groupe D. A quelques heures de cette rencontre décisive, les joueurs de la Roja affichent leur détermination, à l'image d'Arturo Vidal : « Vers la première place du groupe », a lancé le joueur de la Juventus Turin sur Twitter.

-
- © -

15h42 : Wilmots ravi par la qualification

Au lendemain de la victoire face à la Russie (1-0), Marc Wilmots, le sélectionneur de la Belgique, a exprimé sa satisfaction sur Twitter. « Ravi de la qualification pour les 8es ! J'ai adoré le soutien de nos supporters à Rio et vu les scènes de joie en Belgique », a écrit le coach des Diables Rouges, très actif sur le réseau social.

Ravi de la qualification pour les 8es ! J'ai adoré le soutien de nos supporters à Rio et vu les scènes de joie en Belgique #tousensemble !
— Marc Wilmots (@WilmotsMarc) 23 Juin 2014

15h37 : Thiago Silva, la victoire sinon rien

Opposé au Cameroun ce soir (22h) pour la troisième et dernière journée du groupe A de la Coupe du monde, le Brésil devrait assurer sans souci sa qualification pour les huitièmes de finale. Pour son capitaine Thiago Silva, pas d’hésitation : les trois points de la victoire sont bien plus importants que le spectacle proposé par la Seleçao. « Quand on entre sur le terrain, c’est pour gagner, savoir si on va faire du grand spectacle ou pas, c’est une autre question, estime le défenseur central du PSG. L’important quand on est sur la pelouse, c’est d’être solidaires et de faire ce qu’on a à faire en tant que professionnels. Le reste, ce n’est que la conséquence de ce travail. Si on peut faire un match de grande qualité avec beaucoup de buts, tout le monde sera heureux, nous comme les spectateurs, mais l’important c’est de respecter l’adversaire et de ne pas penser à faire le spectacle. L’objectif, c’est de se qualifier, donc avant tout de gagner. » Le romantisme auriverde a laissé place au pragmatisme.

Thiago Silva
Thiago Silva © -

15h30 : Dempsey affole Twitter

A quelques secondes près, son but qualifiait les Etats-Unis pour les huitièmes de finale. Mais Varela a fini par marquer et le Portugal est revenu au score (2-2) dimanche à Manaus. Pas de quoi pour autant minimiser la réaction populaire à la réalisation de Clint Dempsey à la 81e minute, que l’on croyait alors décisive pour la victoire. Son but de la poitrine, qui permettait aux Américains de mener 2-1, est ainsi devenu le plus commenté depuis le début du Mondial sur Twitter avec pas moins de 304 000 tweets en une minute. Au total, le match a donné lieu à plus de 8 millions de messages sur ce réseau social, le premier but américain signé Jermaine Jones en générant 234 956 en une minute. Jusqu’à présent, le record du genre sur la compétition appartenait au Chilien Charles Aranguiz, dont le but face à l’Espagne avait provoqué 246 000 tweets en une minute.

Clint Dempsey
Clint Dempsey © -

15h18 : Zizou, la star du jour !

Un joueur retraité au centre des attentions en pleine Coupe du monde… huit ans après ses derniers exploits sur la pelouse ? Ne cherchez pas, il faut s’appeler Zinedine Zidane pour réussir un tel exploit populaire. Car ce lundi, 23 juin, l’ancien numéro 10 légendaire des Bleus fête ses 42 ans. Un « événement » qui enflamme le web puisque ZZ trustait dans la matinée trois des trending topics (sujets les plus discutés) français sur Twitter avec les mots « Zizou », « Zinedine Zidane » et « Joyeux anniversaire ». Son équipementier n’est pas en reste avec, pour l’occasion, une photo du fringant quarantenaire portant le ballon officiel de la Coupe du monde. Et encore joyeux anniversaire, mister Z !

-
- © -

15h10 : Des touristes français à Ribeirao Preto

« Enfin des touristes français », titre l'édition locale de la Folha de Sao Paulo ce lundi. Le quotidien indique que « près de 25 supporters français ont voyagé jusqu'à Ribeirao Preto pour voir de près les Bleus, après leurs deux succès sur le Honduras et la Suisse.» Lorsque le staff de l'équipe de France a validé son camp de base de Ribeirao Preto en décembre dernier, la municipalité espérait la venue de plusieurs centaines - voire quelques milliers - de fans tricolores pendant la Coupe du monde. On en est très loin, car même lors des entraînements ouverts au public lors de la première semaine, les Français présents n'étaient pas des touristes mais des expatriés habitants pour la plupart à Sao Paulo.

-
- © -

15h05 : Quatre matchs au programme

Vous allez être gâtés puisque ce lundi de Coupe du monde vous réserve quatre matchs : Pays-Bas-Chili et Espagne-Australie (18h), avant Mexique-Croatie et Brésil-Cameroun (22h). Le tout évidemment à suivre sur RMC Sport !

15h : Bienvenue à tous...

...pour suivre cette nouvelle journée de Coupe du monde en live sur RMC Sport. Les dernières infos, les matchs en direct, les bruits de vestiaire, les images insolites, vous ne manquerez rien de ce lundi 23 juin. Installez-vous tranquillement, on va démarrer !

La rédaction