RMC Sport

Coupe du monde : revivez la journée du 25 juin

Karim Benzema

Karim Benzema - -

Le doublé de Messi, avec l'Argentine, contre le Nigéria (3-2), le triplé du Suisse Shaqiri face au Honduras (3-0) et surtout, le match nul des Bleus face à l'Equateur (0-0) : revivez tous les moments forts de la journée du 25 juin.

02h00 - Mais, au cas où, on vous rappelle...

-
- © -

02h00 - Il est temps de se quitter

C'est la fin de notre live. On vous donne rendez-vous demain, jeudi, pour une nouvelle journée de Coupe du monde en live intégral. Bonne soirée à tous et à toutes.

01h58 - Kompany et Vermaelen forfait

C’est Marc Wilmots, le sélectionneur de la Belgique, qui a annoncé ce mercredi soir les forfaits de ses défenseurs Vincent Kompany et Thomas Vermaelen, pour le troisième match de poules des Diables Rouges contre la Corée du Sud (groupe H) ce jeudi. « Vincent souffre d'une pubalgie, je crois qu'il a fait un peu trop d'exercices. Ce sont deux petites blessures pas trop graves, on va les préserver et les récupérer pour les 8e de finale. Je ne pense pas que ce soit trop grave, mais je préfère attendre. Il y a deux médecins et deux kinés qui vont les examiner, on fera le point ensuite. J'ai l'occasion de faire entrer des joueurs frais qui n'ont pas joué depuis trois semaines, c'est donc le bon moment. Si on peut gagner un peu de fraîcheur pour les 8e de finale et éventuellement plus loin, on va le faire.

-
- © -

01h55 - Rueda ne veut pas commenter l’expulsion de Valencia

« J'ai du respect pour les arbitres et c'est un sujet dont on a suffisamment discuté. Il n'y a rien à dire. Mais nous avons perdu l'homme le plus important et le plus expérimenté de notre équipe » a confié le sélectionneur de l'Equateur à l'issue de la rencontre.

01h52 - Luis n’aurait pas titularisé Sakho

« Sur la gestion de Sakho, on aurait pu, selon moi, retarder son retour et le faire revenir pour les 8e de finale », a jugé notre consultant football.

-
- © -

01h48 - Fred aussi aime ses congénères

Il les aime tellement, le buteur de l'équipe du Brésil, que lorsqu'il a faim, eh bien il fait comme Luis Suarez. Il mord... Vous l'aurez compris en regardant la photo ci-dessous : ceci n'est autre qu'une plaisanterie montée de toutes pièces par l'ancien Lyonnais, qui a voulu rebondir avec humour sur la morsure de l'Uruguayen. Pour les supporters brésiliens, Fred serait plutôt inspiré d'imiter... la qualité de Luis Suarez devant le but...

-
- © -

01h45 - Coupet globalement satisfait

01h42 - Sakho ? Deschamps n’a rien vu

« Il y a eu des duels mais ça fait partie du jeu », a répondu le sélectionneur des Bleus lorsqu’on lui a demandé s’il avait vu le coup de coude administré par son joueur, Mamadou Sakho, à l’Equatorien Oswaldo Minda.

-
- © -

01h30 - Rueda veut qu’on enquête sur Sakho

Le sélectionneur de l’Equateur a demandé, à l’issue du match, qu’une enquête soit ouverte à l’encontre du défenseur des Bleus, qui s’est rendu coupable d’un coup de coude sur Oswaldo Minda durant la rencontre (0-0). Un geste qui avait échappé à la surveillance de l’arbitre. « C'est dommage ce qui est arrivé et cela doit être étudié par la commission des arbitres, a déclaré Rueda. Certaines décisions n'étaient pas logiques. »

01h25 - Luis souligne l’invincibilité des Bleus

Notre consultant football n’occulte pas les difficultés offensives rencontrées par les Bleus, ce mercredi soir, face à l’Equateur (0-0). Pour autant, selon lui, il ne faut pas jeter l’essentiel : la qualification de la France, en tant que première du groupe E. « Le premier objectif était de se qualifier et l’objectif a été atteint, souligne d’emblée Luis. Je sais comment ça va se passer : on va commenter, on va essayer de comprendre le pourquoi du comment, les raisons, les performances des uns et des autres. Mais on reste invaincus ! »

01h20 - Sakho touché aux ischio-jambiers

Mamadou Sakho a ressenti une douleur aux ischio-jambiers, en plus de son coup reçu à la cuisse gauche, ce mercredi face à l’Equateur (0-0). Il va passer une échographie ce jeudi soir à l’hôtel des Bleus et la possibilité d’une IRM est aussi envisagée. Le staff de l’équipe de France attend de voir les résultats des examens avant de se prononcer, mais il existe un doute autour de la présence du défenseur, lundi face au Nigéria.

-
- © -

01h15 - Messi rejoint Neymar

Ils sont partenaires en club. Les voilà partenaires au… classement des buteurs de la Coupe du monde. Auteur d’un doublé face au Nigeria (3-2), l’Argentin Lionel Messi rejoint à la première place le Brésilien Neymar, avec quatre buts. A noter que grâce à son triplé, le Suisse Xherdan Shaquiri rejoint l’Allemand Thomas Müller, le Français Karim Benzema, les Hollandais Arjen Robben et Robin van Persie, le Colombien James Rodriguez et l’Equatorien Enner Valencia avec trois réalisations.

-
- © -

01h12 - La France reine... du nul en Coupe du monde

Le 0-0 concédé par les Bleus, ce mercredi soir, face à l’Equateur, n’est pas un acte isolé. Depuis 1998, la France, avec cinq 0-0, est l’équipe à avoir concédé le plus de nuls sur ce score en Coupe du monde.

5 - Depuis 1998, la #FRA est l'équipe qui a concédé le plus de 0-0 en Coupe du Monde (5). Coincée.
— OptaJean (@OptaJean) 25 Juin 2014

01h08 - Deschamps : « Ça ne gâche rien »

Après Equateur-France (0-0), le sélectionneur des Bleus a estimé que le match nul concédé par ses joueurs ne gâche pas la qualification : « On a toujours gardé les pieds sur terre, les joueurs sont conscients qu’il n’y a pas de match facile. Aujourd’hui, on a eu une équipe de l’Equateur très joueuse face à nous. On a été vigilants, on a eu énormément d‘occasions. On n’a pas eu l’efficacité mais l’important, c’était de l’avoir sur les deux premiers matches. On aurait aimé gagner ce match mais ça ne gâche en rien le plaisir et le bonheur d’être qualifiés. »

01h04 - Suarez arrête avec le Honduras

Selon les informations du quotidien sportif « Diez », Luis Suárez, le sélectionneur colombien du Honduras, a pris la décision de mettre fin à sa mission. Une décision qu'il aurait prise avant même le match contre la Suisse (défaite 3-0). Luis Suarez voulait dans un premier temps poursuivre son aventure jusqu'à une éventuelle qualification à la Coupe du monde en Russie, en 2018, mais certains désaccords avec la Fédération du Honduras l'ont conduit à abandonner son poste. La Fédération hondurienne n'a ni confirmé ni commenté cette décision pour le moment. « Il est bien rentré. Il a apporté quelque chose. Il a débordé. On a senti qu’il avait du feu dans les jambes. »

-
- © -

01h02 - Matuidi : « Ce ne sera pas facile »

Blaise Matuidi ne s’en cache pas. Le milieu de terrain de l’équipe de France s’attend à un match délicat face au Nigéria, lundi prochain, en 8e de finale de la Coupe du monde. « C’est une équipe africaine avec des attaquants très rapides et un milieu de terrain costaud. Ils ont essayé de tenir tête à l’Argentine et ils ont réussi à lui marquer deux buts. Ce huitième de finale ne sera pas facile, on le sait, mais désormais ce sont des matches à élimination directe donc il n’y a pas de calcul à faire. Il faut jouer pour gagner. »

01h00 - France-Nigeria : un écran géant à Paris

Anne Hidalgo, maire de Paris, a d'ores et déjà annoncé que le match France-Nigeria, en 8e de finale de la Coupe du monde, sera diffusé sur écran géant lundi à 18h sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Elle « tient à accompagner l’engouement légitime des Parisiens pour les Bleus » et « donne rendez-vous à tous les supporters sur le Parvis de l’Hôtel de Ville pour suivre sur écran géant les prochaines soirées de matchs de l’équipe de France ».

00h57 - Deschamps : « Il faut savourer »

Le sélectionneur des Bleus veut savourer la qualification pour les 8es de finale avant de se projeter : « C’est une grosse satisfaction, reconnait le sélectionneur après Equateur-France. C’était notre objectif. Et on termine premiers donc il faut apprécier. On voit dans cette Coupe du monde que beaucoup de grandes nations sont déjà éliminées. La première phase est terminée, on basculera après mais il faut savourer. »

-
- © -

00h56 - Benzema prêt pour le Nigéria

00h55 - Schneiderlin : « Que des finales à jouer »

« C’est une sensation exceptionnelle, a indiqué Morgan Schneiderlin sur RMC après sa première titularisation en équipe de France face à l’Equateur (0-0). On jouait dans un stade mythique (le Maracana, ndlr). On était tous très excités. On n’a pas décroché la victoire, mais on est qualifié et c’est le plus important. On s’attendait à un match difficile, on l’a eu. On aurait pu marquer. On va essayer de retenir le positif. Le plus dur reste à venir. On va affronter le Nigeria, qui est une bonne équipe. On va récupérer mentalement et physiquement, c’est important. Maintenant, on n'a que des finales à jouer. Si quelqu’un croit qu’on est déjà champion du monde, il a bien tort. On ne s’emballe pas. On sait ce qui nous attend et qu’on doit être à 100% à chaque fois. »

-
- © -

00h50 - Coupet et les vertus du match nul

« Ce match nul est une bonne chose. Cela permet de garder les pieds sur terre, d’avoir une certaine réserve, une certaine humilité. Sans être dans une agressivité positive, offensivement notamment, on est capable de ne pas marquer face à l’Equateur. »

-
- © -

00h46 - Griezmann « remercie les supporters »

Malgré le nul face à l'Equateur (0-0), Antoine Griezmann a souligné le soutien inconditionnel des supporters français, venus en nombre au Maracana : « Depuis le Honduras, les supporters sont là, ils nous poussent. Il faut les remercier à chaque match en donnant tout sur le terrain. Le Nigeria, ce sera une équipe dure à jouer. Il faudra bien se préparer pour ce match. »

00h44 - Di Meco : « Pas assez de vécu »

« Cette équipe de France ne peut pas jouer à moitié, analyse Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC Sport, après le match nul des Bleus contre l’Equateur (0-0). Elle n’a pas assez de vécu, voire peut-être assez de forces, pour tomber dans un non-match qui était dicté par le contexte. En début de match, on a l’impression qu’on voulait gérer, qu’on n’allait pas dans les duels comme sur les deux premiers matchs. Cette équipe est peut-être plus faite pour aller en contres que pour construire. Si elle n’est pas au top physiquement, dans le combat, voire dans les transmissions, cette équipe devient entre guillemets moyenne. »

-
- © -

00h43 - Griezmann « impatient » pour les Bleus

Antoine Griezmann est heureux, malgré le nul face à l'Equateur ce mercredi (0-0). Et prépare déjà le 8e de finale face au Nigeria : « On voulait se qualifier et passer cette phase de poule. On n’a pas fait un très beau match mais le principal, c’est d’être en 8e, de bien se reposer, profiter des familles et bien préparer ce match. On savait déjà qu’il nous restait pas mal de chemin à parcourir. Il faut bien travailler et continuer à faire les efforts sur le terrain. »

-
- © -

00h42 - Benzema « prend du plaisir à jouer »

Après le nul face à l'Equateur (0-0), Karim Benzema s'est dit heureux et fier de la qualification pour les 8e de finale : « On est tombés sur une équipe qui a bien joué défensivement mais on a eu des occasions, explique l'attaquant. On est tous fiers et très contents d’être qualifiés. On a travaillé ensemble et on est qualifiés donc on est contents. Le Nigeria ? C’est une bonne équipe mais si on veut aller loin, il faudra battre les meilleures équipes. Je me sens bien, je prends énormément de plaisir à jouer avec cette équipe. Que ce soit avec Olivier ou un autre, on essaie de jouer ensemble. »

-
- © -

00h39 - And the winner is...

Alexander Dominguez. Le gardien de but de l'Equateur a été élu homme du match face à la France.

The @BudweiserFC #ManoftheMatch for #ECUFRA is @FEFecuador's ALEXANDER DOMINGUEZ #ECU - http://t.co/217UcisRmM
— FIFA.com (@FIFAcom) 25 Juin 2014

00h34 - Rihanna s'adresse à Benzema sur Twitter

La star internationale a interpellé le buteur des Bleus sur Twitter... juste après que celui-ci ait buté sur le portier de l'Equateur, Dominguez. Et la belle Rihanna a eu des mots de réconfort pour le buteur du Real Madrid. « Benzema, je peux comprendre ta douleur »

@Benzema I feel your pain right now!
— Rihanna (@rihanna) 25 Juin 2014

00h31 - Matuidi : « Contents dans l'ensemble »

Après le nul des Bleus face à l'Equateur (0-0), Blaise Matuidi était bien sûr un peu déçu. Mais le milieu de terrain français retient surtout la qualification : « C’est le match où on a eu le moins de réussite. On s’est procuré pas mal d’occasions. On voit dans cette compétition que les Sud-Américains sont bien là. Mais dans l’ensemble, on est contents, on a rempli une mission qui n’était pas facile au départ. On est allés chercher la victoire dans les deux premiers matches. On n’a pas réussi ce soir. Mais on est content de terminer premiers. »

00h29 - François Hollande félicite les Bleus

« Félicitations à notre équipe pour cette qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde, face à la courageuse équipe d’Equateur » a publié le chef d'Etat sur son compte Twitter.

Félicitations à notre équipe pour cette qualification pour les 8èmes de finale de la #CM2014, face à la courageuse équipe d'Équateur #EQUFRA
— François Hollande (@fhollande) 25 Juin 2014

00h26 - Matuidi : « Beaucoup de sourires »

Malgré le match nul face à l'Equateur ce mercredi (0-0), Blaise Matuidi avait le sourire dans le vestiaire. Car les Bleus sont qualifiés pour les 8e de finale : « On est très heureux. Il y a beaucoup de satisfaction et de sourires dans le vestiaire. Maintenant, on a faim de victoire et envie de faire quelque chose de bien dans cette compétition. Ce ne sera pas facile face au Nigeria. Mais on a démontré que cette équipe a une âme et un état d’esprit irréprochable. »

00h21 - Rihanna avait misé sur les Bleus

Si, si... la belle avait cru à une victoire des joueurs de Didier Deschamps face à l'Equateur. Elle a misé sur les Tricolores après l'expulsion de Valencia.

$$ on France
— Rihanna (@rihanna) 25 Juin 2014

00h19 - Mboma pas surpris du résultat

« C’était un match de Coupe du monde d’une équipe qui n’avait pas l’envie ni le besoin de gagner. L’équipe de France a eu du mal dans la gestion mais ce n’était pas une gestion avec les 13 joueurs qui avaient joué avant. »

-
- © -

00h15 - Luis au secours de Pogba

« Il est certainement un peu surcôté. Il est dans une configuration de match complètement différente de celui contre la Suisse. Il a eu deux-trois situations. Il n’a peut-être pas fait le plus grand match de tous les temps. Mais il n’a pas pris de carton. Il sera certainement titulaire en 8ede finale. Pour moi, il est un titulaire indiscutable dans le milieu de l’équipe de France. »

00h12 - Sakho : « C’est une grosse béquille »

« On n’a pas gagné, mais on s’est créé beaucoup d’occasions et on a bien joué contre une équipe qui jouait très bas, a expliqué Mamadou Sakho sur RMC après le match nul des Bleus face à l’Equateur (0-0). On a eu un très bon état d’esprit. Le coach a fait tourner un petit peu. Tout le monde a répondu présent. Moi, je suis satisfait du match qu’on a fait. La cuisse, ça va. C’est un coup, une grosse béquille. Ça va aller. Les journalistes parlent assez vite, ça a fait peur à ma femme, mais tout va bien. Le Nigéria est une équipe costaude, très physique. Mais je préfère me concentrer sur notre équipe. »

00h08 - Larqué « déçu » par les remplaçants

Lors du match nul des Bleus face à l’Equateur (0-0), Jean-Michel Larqué estime que les remplaçants ne sont pas suffisamment distingués. « J’ai un sentiment d’inachevé et de déception, confie le membre de la Dream Team RMC Sport. Un troisième match de poule, je ne sais pas si tu dois le gagner, mais tu dois en tous cas te procurer plus d’occasions. On n’a pas suffisamment manœuvré ou déséquilibré cette équipe équatorienne pour avoir des occasions plus nettes. Je suis un peu déçu par cette prestation. Certains diront que les remplaçants n’ont pas été à la hauteur, et j’ai tendance à croire qu’ils ont un peu raison. »

-
- © -

00h05 - Coupet et le manque d'agressivité

« La leçon de cette partie-là, c’est que quand l’équipe de France n’est pas à 100 % dans la détermination, même contre l’Equateur, on ne fera qu’un match nul. Il a manqué cette agressivité dans le dernier geste. »

-
- © -

00h00 - Luis déplore l'absence de Valbuena

« On reste quand même invaincu. Peut-être que ce soir, il nous a manqué quelqu’un qui pouvait être un déclencheur. Quand tu as un Mathieu Valbuena dans le cœur du jeu, tu disposes d’une touche technique supplémentaire. »

-
- © -

23h55 - En 8e, cela nous donne donc...

France-Nigéria. Et Argentine-Suisse. Le match des Bleus aura lieu lundi, à 18h.

Les Bleus joueront leur huitième de finale face au Nigéria lundi 30 juin à 18h. #FRANGR #edf #CM2014
— Equipe de France (@equipedefrance) 25 Juin 2014

23h53 - La France tenue en échec par l'Equateur

0-0, score final entre la France et l'Equateur. Les Bleus n'ont jamais su comment emballer cette rencontre, sa dernière de la phase de poules.

-
- © -

23h51 - Si la France n'a toujours pas marqué...

... et ne marquera certainement pas dans ce match contre l'Equateur, la Suisse, elle, en a fini. 3-0 contre le Honduras. Le ballon du match pour le grand bonhomme de la Nati ce soir, Xherdan Shaqiri.

23h48 - POGBA !!! A côté !

Après un petit numéro d'équilibriste, Paul Pogba tente sa chance à l'entrée de la surface. Son tir passe à côté du but de Dominguez, qui semblait sur la trajectoire du ballon. On jouait la 89e minute.

23h47 - RÉÉMMYY !

Sa frappe enroulée du gauche est magnifiquement repoussée sur sa ligne par Dominguez.

23h45 - Larqué ne cache pas sa déception

Pour notre consultant football, on assiste actuellement à un « match moyen, sans enthousiasme, un peu décevant »

23h40 - Le triplé de Shaqiri est le...

... 50e de l'histoire de la Coupe du monde.

-
- © -

23h38 - Et pendant ce temps-là, Nasri et Ribéry...

-
- © -

23h36 - Pas à la fête le coq français pour l'instant...

-
- © -

23h34 - POGBAAAAA... c’est à côté !!!

Le joueur de la Juve, bien trouvé dans la surface par une « louche » de Sissoko, voit sa tête filer juste à côté du poteau gauche de Dominguez, battu sur ce coup-là.

23h31 - Et pendant ce temps-là (bis)

Shaqiri s'offre un doublé contre le Honduras. C'est vraiment la fête pour le joueur du Bayern Munich. Et pour le peuple suisse aussi. 3-0 pour la Nati.

GOAL: #HON 0-3 #SUI Xherdan Shaqiri (@XS_11official) the hat-trick hero for #SUI #HONSUI #WorldCup #joinin - http://t.co/vihqevL5Qa
— FIFAWorldCup (@FIFAWorldCup) 25 Juin 2014

23h30 - Et pendant ce temps-là...

Luis Suarez court toujours après Giorgio Chiellini. Si, si. La preuve en image.

-
- © -

23h25 - Giroud entre, Matuidi sort

Visiblement émoussé, le milieu de terrain des Bleus cède logiquement sa place au Gunner.

23h23 - Larqué met les Bleus en garde

« On n’est pas obligés non plus de se contenter du minimum, insiste le membre de la Dream Team RMC Sport. Là, on a même la possibilité de perdre cette rencontre et on ne fait pas tout ce qu’il faut pour enfoncer la tête des Equatoriens dans le caniveau. »

23h18 - Varane remplace Sakho

Finalement, pas plus de risques pour le joueur de Liverpool, qui est immédiatement pris en charge par le staff médical des Bleus. La cuisse gauche de l'ancien Parisien semble bien le gêner. Un temps incertain pour cette rencontre, Raphaël Varane fait donc son entrée en jeu.

-
- © -

23h17 - Valencia le récidiviste

Sur les 4 derniers matches qu'il a disputé avec l'Equateur (en comptant donc celui contre la France), il s'agit de la 2e fois que le joueur de Manchester United est exclu.

2 - Antonio Valencia a été expulsé lors de 2 de ses 4 derniers matches avec l'#ECU. Imprudent.
— OptaJean (@OptaJean) 25 Juin 2014

23h12 - Higuain remercie les supporters de l’Albiceleste

« Bonne soirée à tous. Nous sommes qualifiés. Merci à tous les gens qui nous aident à nous sentir chez nous. Quelle fierté d’être argentin. Salut. A très vite » a posté le joueur de Naples sur Twitter.

Buenas tardes a tod@s.Ya clasificados.Gracias a toda la gente por hacernos sentir locales.Que lindo ser argentino.Saludos.A seguir.
— Gonzalo Higuaín (@G_Higuain) 25 Juin 2014

23h08 - Antonio Valencia exclu !

L'Equateur à dix ! Auteur d'un geste aussi dangereux que méchant sur Digne (il a laissé trainer ses crampons sur la jambe gauche du Parisien, en tentant de récupérer le ballon), le capitaine de l'Equateur voit rouge. La France est en supériorité numérique.

23h07 - 5e montant touché par les Bleus

Il s'agit de la cinquième fois, depuis le début de la compétition, que les Bleus trouvent les montants. Et c'est le total qu'avait déjà enregistré les Tricolores lors du Mondial 2002.

23h05 - LE POTEAU pour Griezmann !

A peine revenus sur le terrain, les Bleus mettent la pression d'entrée. Sur un bon centre de Sagna, Griezmann reprend le ballon de volée à bout portant. Dominguez, d'un superbe réflexe, détourne le cuir sur son poteau gauche. Grosse occasion pour les joueurs de l'équipe de France.

23h03 - Equateur-France, c'est reparti

Et pas de changement des deux côtés.

23h01 - Benzema aura attendu 44 minutes...

... avant de décocher sa première frappe du match. Signe que l'avant-centre du Real Madrid n'est pas dans un bon soir pour l'instant.

44 - Le 1er tir de Karim @Benzema face à l'#ECU est intervenu à la 44e minute. Muselé.
— OptaJean (@OptaJean) 25 Juin 2014

22h59 - Equateur-France dans l'intimité de RMC Sport, au Brésil

-
- © -

22h54 - Luis, lui, a bien aimé Digne et Schneiderlin

« J’ai bien aimé le petit Morgan Schneiderlin au milieu de terrain, a déclaré Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC Sport. Il est sérieux, appliqué. Il a fait simple et c’est ce qu’il faut. J’ai bien aimé aussi Digne, qui essaye d’apporter sur son côté gauche. Mais il devrait être meilleur dans sa finition. L’équipe de France joue avec une certaine retenue. C’est dû en partie à leurs adversaires (les Equatoriens) qui imposent un certain impact physique car en cas de victoire, ils peuvent éventuellement être qualifiés. »

-
- © -

22h51 - Larqué : « Une différence entre les titulaires et les remplaçants »

Notre consultant football a déploré le manque d’apport global des nouveaux joueurs alignés ce soir par Didier Deschamps. « Je relève quand même qu’il y a une petit différence entre les titulaires et les remplaçants. Il y a moins de situations, moins de fluidité. »

22h45 - Mi-temps au Maracaña

0-0 donc entre l'Equateur et la France. Sur ces 45 premières minutes, les Bleus ne nous ont pas vraiment séduit.

-
- © -

22h42 - La stat qui n'apporte rien

Il fallait bien qu'elle tombe. Et elle tombe à un moment où il ne se passe pas grand-chose entre l'Equateur et la France (0-0). Grâce au doublé de Shaqiri, tous les numéros, du 1 au 23, ont marqués dans cette Coupe du monde. Tous, sauf le... 1. Forcément.

-
- © -

22h37 - Gomis n’oublie pas les Bleus

« Allez les bleus, une autre victoire pour finir 1er et se mettre dans les meilleures conditions pour la suite de la compétition » a tweeté le joueur de l’Olympique Lyonnais.

Allez les bleus, une autre victoire pour finir 1er et se mettre dans les meilleures conditions pour la suite de la compétition #CDM14 @FFF
— Bafétimbi Gomis (@BafGomis) 25 Juin 2014

22h35 - Et sinon, Shaqiri signe un doublé

2-0 désormais pour la Suisse face au Honduras. Le joueur du Bayern Munich, pas à la fête contre les Bleus, se venge littéralement ce soir.

-
- © -

22h33 - Frayeur pour Matuidi

La jambe droite du Parisien se tord sous une charge non maitrisée de Guagua. Grosse grimace de douleur pour le milieu de terrain des Bleus, qui après un petit moment, reprend sa place sur le terrain. A noter que Sagna a également été touché sur un duel quelques secondes auparavant.

22h31 - Vraiment très vilain le geste de Sakho

-
- © -

22h26 - Le bon centre de Sagna...

... qui lobe Dominguez et passe juste au-dessus de la tête de Benzema ! Grosse occasion, là, pour les Bleus !

22h22 - Allez, un petit point classement

-
- © -

22h18 - Visiblement, ça va mieux pour Sakho

Raphaël Varane a stoppé son échauffement. Mamadou Sakho va donc, sans nouveau incident, tenir sa place face aux Equatoriens.

22h15 - Sakho gêné à la cuisse gauche...

... à surveiller. Depuis plusieurs minutes, le joueur de Liverpool se plaint auprès du banc de sa cuisse gauche. Par précaution, Raphaël Varane est parti s'échauffer.

22h11 - Et sinon... Shaqiri marque un but de malade

Une frappe déclenchée à l'entrée de la surface, pure, du gauche, directement dans la lucarne du gardien de but hondurien impuissant. La Suisse mène 1-0.

GOAL: #HON 0-1 #SUI Xherdan Shaqiri sends a rocket into the top corner #HONSUI #WorldCup #joinin - http://t.co/vihqevL5Qa
— FIFAWorldCup (@FIFAWorldCup) 25 Juin 2014

22h11 - Pour Quiniou, Sakho « méritait le rouge »

Notre arbitre radio est catégorique : pour son coup de coude dans la surface, Mamadou Sakho aurait dû être sanctionné. Et très sévérement. « Il faut dire que oui, ça méritait carton. Sakho n’a pas à faire ça : l’esprit est bon dans ce début de match. Il n’y a pas de provocation. Il méritait un carton rouge, c’est un geste délibéré. »

-
- © -

22h08 - Ouh la la Sakho !

Sur un ralenti, on peut voir sur un corner équatorien le défenseur des Bleus, Mamadou Sakho, jouer des coudes... un peu trop virilement. Cela aurait peut-être pu valoir un penalty à l'Equateur...

22h05 - Et pendant ce temps-là...

Messi et Dzeko posent avec leurs trophées d'homme du match. Na.

-
- © -
-
- © -

22h03 - Trois minutes de jeu...

... et c'est la France qui est le mieux entré dans cette partie.

22h01 - N'oubliez pas qu'Equateur-France, ça s'écoute aussi

avec la voix du foot sur RMC, Jean Resseguié, en direct du Maracaña. Et ça s'écoute là.

22h00 - C'est partiiii !

Le coup d'envoi de la rencontre vient d'être donné. Il a été donné par les Equatoriens.

21h58 - Equateur-France, ça se suit...

...en live texte sur notre site avec notre liver décalé, Alexis Toledano. Et ça se suit ici.

21h55 - Au tour de la Marseillaise !

Visages concentrés, les Bleus chantent à l'unisson l'hyme national. Vibrante Marseillaise d'ailleurs avec les 10 000 supporters tricolores présents ce mercredi soir au Maracana.

21h55 - Place aux hymnes !

On commence par celui de l'Equateur.

21h53 - Les deux équipes sont sur la pelouse

... et le public se fait entendre !

21h49 - Benjamin Fall y va de son petit encouragement

« En route pour les huitièmes. Rio Mavuba, Blaise Matuidi and Co… faites nous rêver encore et encore » a posté l’ailier-arrière de Montpellier.

En route pour les huitième @FFF @riomavuba24 @MATUIDIBlaise and Co...Faites nous rêver encore et encore... #FRAEQU #CDM2014 #WorldCup2014
— Benjamin Fall (@BenjaminFall) 25 Juin 2014

21h45 - Amélie Mauresmo pense aussi aux Bleus

-
- © -

21h42 - Les Pays-Bas ont eu leur journée

Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, les joueurs des Pays-Bas ont eu le droit à un quartier libre ce mercredi à Ipanema, quartier de Rio de Janeiro. Le sélectionneur néerlandais, Louis van Gaal, a en effet décidé d’annuler l’entraînement du jour et offrir à ses hommes une petite journée pour faire du tourisme en famille. Si Robben et ses coéquipiers sont attendus en fin de journée pour un dîner commun, ils reprendront l’entraînement jeudi au complexe de Flamengo. Les Pays-Bas affronteront le Mexique dimanche en huitièmes de finale.

-
- © -

21h38 - Juninho est inquiet pour Matuidi

A moins d'une demi-heure du coup d'envoi d'Equateur-France (22h), Juninho s'est dit très confiant pour les Bleus. Mais le membre de la Dream Team RMC Sport a une crainte : que Matuidi s'épuise. « Je pense qu’il n’y aura pas de décompression et qu’ils seront prêts à répondre présent, explique le Brésilien. Deschamps a bien fait tourner l’équipe. Je suis simplement un peu inquiet par rapport à Matuidi parce qu’il donne tout : il a joué les deux premiers matches et a été très performant à partir des 8e de finale. J’aurais préféré qu’il donne plus de temps de jeu à Rémy, qui n’a pratiquement pas joué. Et j’aurais préféré qu’il mette Sissoko à la place de Matuidi et Rémy à droite. »

21h33 - Du liquide pour les Ghanéens

Après avoir refusé de s’entraîner mardi, les Ghanéens pourraient recevoir leurs primes avant le match décisif contre le Portugal ce jeudi (18h, HF). Le président du Ghana, John Dramani Mahama, est intervenu personnellement mardi lors d’une « conference call » avec les joueurs. Et un avion a décollé du Ghana avec à son bord le montant des primes en liquide, soit environ 3 millions de dollars selon les estimations.

« Cette prime, c’est un droit, pour n’importe quelle équipe qui joue ce Mondial, a expliqué ce mercredi James Appiah, le sélectionneur des Blacks Stars. La FIFA paye un certain montant au pays et le pays reverse aux joueurs. Et la pratique au Ghana a toujours été de payer en liquide. Beaucoup de joueurs n’ont pas de compte au Ghana, donc c’est difficile de dire : ‘‘Je vais mettre l’argent sur un compte, etc’’. Le système en Afrique est totalement différent de l’Europe. Il y a tellement de choses qui se passent dans ces accords. Je ne dis pas que c’est la meilleure solution, mais on vient tous d’horizons lointains et c’est pour expliquer comment ça fonctionne. »

Mais que vont faire les joueurs de cet argent jusqu’à leur départ du Brésil ? « C’est une question difficile, reconnaît Christian Atsu. Je pense qu’on va le garder dans nos sacs (rires). Et on va juste les fermer avec un cadenas, en attendant de les transférer sur notre compte (rires. »

21h31 - Si Giroud et... Deschamps fusionnaient, cela donnerait...

ça. Un peu d'humour avec ce photomontage, à un peu moins d'une demi-heure du match contre l'Equateur.

-
- © -

21h28 - Le père de Koscielny voit bien un 2-0

« Ce soir, je pense que l’équipe de France va gagner 2 à 0. Avec un but de Laurent, pourquoi pas, a confié Bernard Koscielny, le père du défenseur d’Arsenal. Je lui ai envoyé un petit message amical en lui souhaitant un bon match. On ressent une certaine osmose entre les joueurs de l’équipe de France. Et surtout toute la France se sent concernée par ce Mondial. J’ai prévu d’aller au Brésil si l’équipe de France va en finale. Comme je sens très bien les Bleus, je pense que mon souhait va être réalisé. »

-
- © -

21h24 - Les Bleus sont chez eux au Brésil

Eh oui ! La France n’a perdu qu’un seul de ses 8 matches disputés sur le sol brésilien. Le bilan des 7 autres matches ? 5 victoires et 2 nuls. Bref, pour les Bleus, le Brésil, c’est quasiment comme à la maison.

1 - La #FRA n'a perdu qu'un seul de ses 8 matches sur le sol brésilien (5 victoires, 2 nuls). Maison.
— OptaJean (@OptaJean) 25 Juin 2014

21h23 - Grégory Coupet vous montre la feuille de match

... au cas où vous prendriez notre live en cours. Et que vous avez la flemme de la retrouver un peu plus bas. Cadeau quoi.

-
- © -

21h19 - Les Bleus l'avaient déjà foulé (la pelouse)... en costume !

-
- © -

21h14 – Les Bleus sur la pelouse du Maracana et c’est l’ovation

… en tribunes. C’est une véritable clameur d’encouragements et de cris qui ont accompagné l’entrée des Bleus sur la pelouse du Maracaña, pour leur échauffement d’avant-match.

-
- © -

21h13 - Décision dans la soirée pour Suarez ?

C’est ce qu’un membre de la commission disciplinaire de la FIFA aurait indiqué à la BBC. Cette décision pourrait tomber ce soir ou demain.

Breaking: Fifa disciplinary panel member tells BBC Sport he believes a decision on Luis Suarez will be made "tonight or tomorrow."
— Richard Conway (@richard_conway) 25 Juin 2014

21h10 - Agüero « souffre d’un problème musculaire »

« 'El Kun' (Sergio Agüero, ndlr) souffre d’un problème musculaire qui sera évalué demain (ndlr, jeudi » a confié le sélectionneur de l’Argentine, Alejandro Sabella. Et Messi alors ? « S'il est sorti, c'était pour le ménager (...). Le match était à 3-2 pour nous, il restait une demi-heure, et il m'a semblé qu'il était fatigué. Ça a été une décision concertée entre nous. »

21h05 - Mboma, lui, est déjà en 8e de finale

Sauf incident tout à l’heure face à l’Equateur, les Bleus devraient finir en tête de leur groupe et rejoindre le Nigéria en 8e de finale. Mais Patrick MBoma veut déjà se projeter : « Comme on a vu l’équipe de France très équilibrée et très entreprenante, j’ai du mal à croire que les Bleus ne finiront pas premiers du groupe, explique le membre de la Dream Team RMC Sport. Si on se projette déjà face au Nigéria, on peut dire que c’est une équipe très solide, robuste. Ils ont mis des coups jusqu’à la dernière minute face à l’Argentine. Ils ont de la vitesse et de la puissance en attaque, avec Musa et Emenike. »

-
- © -

21h02 - Et voici celle du Honduras

Valladares – Beckeles, Bernardez, Figueroa, J. Garcia - Boniek Garcia, Claros, W. Palacios, Espinoza – Bengston, Costly

20h59 - La compo de la Suisse

Benaglio – Lichsteiner, Djourou, Schär, Rodriguez, Behrami, Inler – Shaqiri, Xhaka, Mehmedi – Drmic.

20h55 - Arsenal encourage Koscielny

« Bonne chance à Laurent Koscielny, qui débute avec la France contre l’Equateur. »

-
- © -

20h53 : Vous avez une Xbox One ? Si oui...

...vous avez encore une heure devant vous, donc, pour jouer Equateur-France sur votre console. Et pour faire gagner les Bleus, évidemment.

-
- © -

20h50 : Ne misez pas sur une victoire du Honduras...

... ce soir, face à la Suisse. Parce que cette équipe n'a jamais battu le moindre adversaire européen en Coupe du monde. Son bilan : 3 défaites et 3 nuls.

0 - Le #HON n'a jamais battu un adversaire européen en Coupe du Monde (3 nuls, 3 défaites). Difficile.
— OptaJean (@OptaJean) 25 Juin 2014

20h48 - Dans la rue, on se toise... dans la bonne humeur

A l'image de ce supporter de l'Equateur, qui fait face à des supporters de l'équipe de France. Le tout dans un bon état d'esprit.

-
- © -

20h46 - Et dans la foulée, celle de l'Equateur

A.Dominguez – Paredes, Guagua, Erazo, Ayovi – A.Valencia, Noboa, Minda, Montero, Arroyo - E.Valencia

-
- © -

20h44 - La compo des Bleus vient de tomber

Pour le dernier match de ses joueurs dans le groupe E, Didier Deschamps a décidé de faire tourner. Bacary Sagna, Laurent Koscielny, Lucas Digne et Morgan Schneiderlin sont titulaires pour la première fois dans cette Coupe du monde.

Lloris – Sagna, Koscielny, Sakho, Digne – Schneiderlin, Pogba, Matuidi – Sissoko, Benzema, Griezmann

-
- © -

20h41 - Messi rejoint Passarella

Depuis 1982 et un choc contre l’Italie, Daniel Passarella était le dernier joueur argentin à avoir inscrit un but sur coup franc direct en Coupe du monde. Lionel Messi l’a rejoint après le petit bijou expédié au fond des filets d’Enyeama. La grande classe.

20h38 - Les Fennecs privés d’Arena

En raison de l'état de la pelouse de l'Arena Baixada de Curitiba, les hommes de Vahid Halilhodzic ne s'entraîneront pas dans cette enceinte, qui accueillera leur match décisif contre la Russie, ce jeudi, pour une qualification en 8e de finale. C'est donc dans un stade annexe que les Fennecs s'entraîneront, tout comme la Russie, privée également de la pelouse du stade.

-
- © -

20h34 - Musa, c’est le premier

Le premier quoi ? Eh bien le premier Nigérian à avoir inscrit un doublé en Coupe du monde.

1 - Ahmed Musa est le 1er joueur du #NGA à marquer un doublé en Coupe du Monde. Événement.
— OptaJean (@OptaJean) 25 Juin 2014

20h32 - Oui, oui, les supporters des Bleus sont bien en masse

Au cas où vous en doutiez encore un peu...

-
- © -

20h29 - Les supporters des Bleus en masse à Rio

On vous rappelle qu’ils seront 10 000 à supporter les joueurs de Didier Deschamps dans les travées du Maracana.

-
- © -

20h27 - Petite vue, tiens, du Maracaña

-
- © -

20h24 - Les joueurs sont arrivés au Maracaña…

Les Bleus sont arrivés dans l’enceinte brésilienne, en costume et visiblement très, très souriants. Certains ont également traversé les couloirs du stade, le casque vissé sur les oreilles.

20h20 - Ajinca pense aussi aux Bleus

« Allez les Bleus » a notamment tweeté le pivot de l'équipe de France de basket.

Allez les bleus

20h15 - Messi, homme du match ? Comme d'hab...

Le buteur du FC Barcelone, auteur d'un doublé contre le Nigéria, a été élu homme du match par la FIFA. Il s'agit d'une bonne vieille habitude, déjà pour la star argentine puisque c'est la... troisième fois en trois matches qu'il obtient cette distinction.

-
- © -

20h12 – Et Jean Resseguié est « in the place » lui aussi

-
- © -

20h10 – Greg ? Luis ? Ils sont en place bien sûr.

-
- © -

20h07 - Mme Lloris n’oublie pas Monsieur…

… et les Bleus. « Même si je ne suis pas au Brésil, mon cœur y est. Allez la France. »

Même si je ne suis pas au Brésil, mon coeur y est ⚽

20h05 - Lavezzi asperge Sabella … en plein match !

Alors qu’il recevait des consignes de son sélectionneur, Alejandro Sabella, sur le bord du terrain, Ezequiel Lavezzi a encore joué le clown de service. Après s’être désaltéré, l’attaquant parisien a appuyé sur sa gourde et aspergé son sélectionneur. Ce dernier ne semble trop y faire attention et continue de discuter avec son joueur.

-
- © -

20h00 - Cabella a hâte d'y être

Petit tweet à deux heures du coup d'envoi d'Equateur-France, de la part du milieu offensif international : « Maracaña. Ce soir France-Equateur. Enjoy ». Avec la photo qui va bien.

-
- © -

19h58 - Equateur-France, c'est dans deux heures...

Si la France l'emporte, fait match nul ou perd (à certaines conditions, mais on ne va pas vous obliger à sortir la calculette, hein, lisez plutôt ça), elle affrontera donc le Nigéria, battu il y a quelques minutes par l'Argentine (3-2) en 8es de finale.

-
- © -

19h54 - L’Argentine termine en tête

C’est terminé à Porto Alegre après un match de folie entre le Nigéria et l’Argentine. Déjà qualifiés avant le coup d’envoi, les Argentins se sont assurés la première place du groupe F en battant les Nigérians (3-2). Lionel Messi a brillé en inscrivant un doublé (3e et 45e+2), lui permettent de rejoindre Neymar en tête du classement des buteurs. Le troisième but est signé Rojo (50e). Le doublé de Musa n’y change rien (4e et 47e).

19h51 - La Bosnie sort avec les honneurs

Déjà éliminée de ce Mondial 2014, Bosnie sort tout de même avec les honneurs, ce mercredi après sa victoire face à l’Iran (3-1). Grâce à des buts de Dzeko (23e), Pjanic (59e), et Vrsajevic (83e), les Bosniens terminent à la troisième place de ce groupe F, dominé par l’Argentine, qui devance le Nigéria. Malgré un but de Ghoochanneijhad (82e), les Iraniens sortent également de la compétition.

-
- © -

19h44 - Les primes du Ghana bientôt versées

Le Ghana, qui jouera sa qualification pour les 8e de finale jeudi contre le Portugal, doit faire face à la grogne des joueurs. Les Ghanéens réclament le versement de leur prime d'apparition au Mondial. « La question sera réglée d'ici 2 ou 3 heures », a assuré le sélectionneur James Appiah qui avoue « ne pas beaucoup dormir ces derniers jours ». Mardi, les joueurs ne se sont pas entraînés. Appiah n'a lui pas démenti l'information annonçant qu'un avion avait décollé du Ghana avec à son bord 3 millions de dollars. Le président ghanéen s'est entretenu mardi avec les joueurs et leur a promis le paiement de la prime. Christian Atsu, l'ailier gauche des Black Stars, a expliqué qu'une réunion s'était tenue aujourd'hui entre joueurs autour du capitaine et « qu'ils donneraient tout pour ce match très important pour le Ghana », repoussant l'idée d'une grève : « le monde entier nous regarde ».

19h37 - Les Bleus ont quitté leur hôtel

A bientôt deux heures du coup d’envoi de leur troisième match dans cette Coupe du monde 2014, ce mercredi face à l’Equateur (22h), les Bleus viennent de quitter leur hôtel de Rio, situé à Tijuca. Sous très bonne escorte, l’équipe de France va désormais rejoindre le Maracanã, où notamment 10 000 supporters tricolores seront présents. Les joueurs de Didier Deschamps sont montés dans leur bus sous les applaudissements des supporters locaux.

19h31 - Les supporters français en grande forme !

Les drapeaux tricolores sont de sortie à l’entrée du Maracanã. Si la rencontre entre l’Equateur et la France ne débute qu’à 22h, le match des supporters a bien débuté devant l’entrée principale du Maracanã. Pour le moment, ce sont les Français qui le gagnent … haut la main ! Les supporters des Bleus, qui seront 10 000 ce mercredi soir dans le mythique stade brésilien, lancent de nombreux chants, dont la Marseillaise et des « On est chez nous, on est chez nous. »

19h24 - Messi remplacé et ovationné !

Standing ovation pour Lionel Messi ! Auteur d’un doublé, Lionel Messi a une nouvelle fois été étincelant ce mercredi à Porto Alegre. La star argentine peut tranquillement sortir et souffler avant les huitièmes de finale. C’est Ricky Alvarez qui remplace le Catalan.

-
- © -

19h20 - La Bosnie double la mise

Grâce à un but de Miralem Pjanic à la 59e minute, la Bosnie mène 2-0 contre l'Iran, désormais très loin de la qualification...

19h15 - Les Bleus encore en blanc

A moins de trois heures du coup d’envoi d’Equateur-France (22h), le vestiaire des Bleus est déjà prêt ! Les hommes de Didier Deschamps joueront d’ailleurs en blanc ce soir pour la deuxième fois en trois matches.

-
- © -
-
- © -

19h10 - L'Argentine reprend l'avantage

Quel début de deuxième période ! Trois minutes après le deuxième but de Musa, Rojo redonne l’avantage aux Argentins. Sur corner, après une frappe terrible de Di Maria, Garay dévie et ça tombe sur le genou de Rojo, qui marque sans faire exprès.

19h05 - Le Nigéria égalise encore !

L’égalisation du Nigéria ! Après un Une-deux avec un partenaire, Musa s'envole vers les buts et trompe tranquillement Romero (47e). Tout est à refaire pour les Argentins.

18h59 - Leboeuf : « Le Nigeria, faible dans le remplacement »

Membre de la Deam Team de RMC Sport, Frank Leboeuf a analysé le jeu du Nigéria, possible adversaire des Bleus en huitièmes de finale. « Je trouve les Nigérians rapides en contre, mais assez faibles au niveau du remplacement, assure-t-il. Les milieux ne suivent pas et laissent les défenseurs se débrouillaient. Je pense que ça sera un bon match pour la France, mais un match difficile. »

18h55 - La nouvelle coupe de Cristiano Ronaldo

Pour la deuxième fois de cette Coupe du monde, Cristiano Ronaldo s’est offert une nouvelle coupe de cheveux. Après son éclair dessiné sur le crane, la star portugaise a cette fois décidé d’adopter la mode du moment : cheveux rasés sur les côtés et plaqués sur le haut, avec une bonne dose de gel. Un peu à la façon Olivier Giroud et Mathieu Debuchy.

-
- © -
-
- © -

18h50 - Mi-temps !

C’est la pause sur les deux terrains ! Emmenés par un superbe Lionel Messi, les Argentins mènent face au Nigéria (2-1) alors que dans le même temps, la Bosnie domine l’Iran (1-0), grâce à un but de Dzeko.

18h46 - Le doublé pour Messi !

Quel but de Messi ! Sur un coup-franc aux 25 mètres, la pépite du Barça enroule son ballon dans la lucarne d’Enyeama, qui ne peut rien faire.

18h39 - Bento ne démissionnera pas

Au bord de l’élimination avant le dernier match du Portugal face au Ghana, Paulo Bento a assuré qu’il ne démissionnera pas de son poste de sélectionneur. « Je connais ma responsabilité et je sais qu'en avril, on a trouvé un accord avec la Fédération qui n'avait pas seulement à voir avec les résultats au Mondial mais aussi des objectifs pour 2016, a-t-il confié en conférence de presse. Et, donc, quoiqu'il se passe lors du match de demain, je ne démissionnerai pas du poste de sélectionneur. Ce n'est pas mon intention. Ce n'est pas l'intention de la fédération et pas l'intention de son président. Avec ça, tout est dit. »

18h34 - Klinsmann : « Une vraie bataille face à l’Allemagne »

Présent en conférence de presse, Jürgen Klinsmann n’a pas caché qu’il espérait aller chercher une belle victoire jeudi face à l’Allemagne. « On attend ce match depuis un moment. Il va être décisif pour savoir qui passe et qui est premier, assure le sélectionneur américain. On veut continuer de façon positive, comme on a commencé. C'est un super moment à vivre, d'être au Mondial, d'avoir la chance de jouer contre mon ancienne équipe et de jouer une place en huitièmes de finale contre une des meilleures équipes du monde. On a fait beaucoup de travail pendant trois ans. Peut-être que certains sont surpris par nos résultats actuels, mais nous ne le sommes pas. On va arriver très déterminé, concentré, agressif. On va livrer une vraie bataille à l'Allemagne. Ma famille va être un peu divisée, bien sûr. Mais au bout du compte, c'est juste un super match de foot à jouer. »

-
- © -

18h27 - Messi, Monsieur 100%

Depuis le début de la compétition, Lionel Messi a cadré trois de ses frappes et inscrit … trois buts !

-
- © -

18h25 - Dzeko ouvre le score !

L’ouverture du score de la Bosnie ! L'Iran souffrait de sa présence depuis le début du match et c’est Dzeko qui ouvre le score après une course dans l'axe et une frappe du gauche à 20 mètres. La qualification du Nigeria pour les huitièmes de finale se dessine un peu plus.

18h16 - Mboma : « Un match globalement intéressant »

Après 15 minutes de jeu, le Nigéria et l’Argentine sont toujours dos à dos. Membre de la Dream Team de RMC Sport, Patrick Mboma apprécie pour le moment le spectacle offert par les deux équipes. « C’est un match globalement intéressant, explique-t-il. Les Argnetins arrivent à bien faire circuler le ballon. On voit un Messi assez fringuant. Le Nigeria arrive à un peu faire douter les Argentins. Mais l’Argentine s’est bien reprise en défense. »

18h14 - Le Nigéria provisoirement qualifié

-
- © -

18h09 - Mavuba pense à ... Michael Jackson

-
- © -

18h05 - Le Nigeria égalise dans la foulée !

Deux buts en une minute entre le Nigéria et l'Argentine ! Musa, d'une frappe enroulée du droit dans le petit filet, a répondu à la grosse frappe de Messi suite à un ballon mal repoussé par Enyeama.

18h03 - Messi ouvre déjà le score !

Quel début de match pour l’Argentine ! Lionel Messi ouvre déjà le score pour les Argentins (3e) et inscrit ainsi son 3e but depuis le début de la compétition.

18h - Nigeria-Argentine et Bosnie-Iran, c'est, enfin, à suivre...

... via l'onglet Score Center de votre appli RMC Sport, pour smartphones et tablettes bien sûr.

17h57 - Nigeria-Argentine et Bosnie-Iran, c'est aussi en audio...

avec les voix savoureuses de Rodolphe Massé et Jean-Louis Tourre. Et ça s'écoute là.

17h55 – Nigeria-Argentine et Bosnie-Iran, c'est parti...

... et c'est à suivre sur notre site avec le live-texte de rmcsport.fr.

-
- © -

17h45 - Benarbia : « On va tomber contre le Nigeria »

Ali Benarbia voit l’équipe de France affronter le Nigeria en huitièmes de finale de la Coupe du monde. « Je pense qu’on va tomber contre le Nigeria, assure le membre de la Dream Team de RMC Sport. Je ne vois pas du tout les Nigérians perdent contre les Argentins. Un match nul entre le Nigeria et l’Argentine arrangerait les deux équipes puisque l’Argentine terminerait en tête du groupe et le Nigeria se qualifierait. En huitièmes, ça ne sera pas facile contre le Nigeria, mais c’est beaucoup plus facile de jouer contre le Nigeria, qui n’est pas non plus exceptionnel. Ce n’est plus le Nigeria qu’on avait l’habitude de voir du temps des Ikpeba, Okocha ou Amunike. Il faudra quand même se méfier. Même s’ils ont été très moyens, les Argentins terminent avec deux victoires car ils ont des joueurs qui peuvent marquer des buts à n’importe quel moment. »

17h37 - Supporters du jour, bonjour !

-
- © -

17h32 - Luis veut affronter l’Argentine en 8es

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Luis Fernandez préfèrerait que la France affronte l’Argentine en huitièmes de finale. « On dit tous que l’Argentine est l’adversaire le plus difficile, alors que l’Iran est le plus facile. Moi je pense que non, assure-t-il. On n’a jamais été bon dans les matches pièges face à des équipes, qui sont censées être moins fortes que la tienne. Je préfère jouer l’Argentine. Si tu te fais éliminer par l’Argentine, on va te dire que c’est normal et logique. Si tu te fais éliminer par le Nigeria ou l’Iran, ça va commencer à grincer. On remettra en cause tout ce que tu as fait durant la compétition. Le Nigeria, c’est du football africain et on en garde des mauvais souvenirs, comme le Sénégal en 2002. »

17h24 - Quartier libre pour les Pays-Bas

Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, les joueurs des Pays-Bas ont eu le droit à un quartier libre ce mercredi à Ipanema, quartier de Rio de Janeiro. Le sélectionneur néerlandais, Louis van Gaal, a en effet décidé d’annuler l’entraînement du jour et offrir à ses hommes une petite journée pour faire du tourisme en famille. Si Robben et ses coéquipiers sont attendus en fin de journée pour un dîner commun, ils reprendront l’entraînement jeudi au complexe de Flamengo. Les Pays-Bas affronteront le Mexique dimanche en huitièmes de finale.

17h14 - Porto Alegre comme Buenos Aires ...

-
- © -

17h09 - Bosnie-Iran : les compos

Dans le groupe F, l’Iran peut également espérer décrocher une improbable qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Pour ça, il faudra battre la Bosnie, déjà éliminée, et espérer une défaite du Nigéria face à l’Argentine.

Le onze de la Bosnie : Begovic - Vrsajevic, Sunjic, Spahic (c), Kolasinac – Hadzic, Besic, Susic, Pjanic, Ibisevic - Dzeko

Le onze de l’Iran : Haghighi – Hosseini, Sadeghi, Montarezi, Pooladi - Haji Safi, Timotian, Nekounam (c), Dejagah, Shojaei, - Ghoochannejad

17h02 - La Coupe du monde, un festival de bruit et de couleurs

-
- © -

16h57 - Montanier « étonné » par la moustache de Griezmann

L'entraîneur du Stade Rennais, Philippe Montanier, suit avec bonheur le parcours de son ancien joueur à la Real Sociedad, Antoine Griezmann, en équipe de France. Sans être étonné de son niveau. « Antoine fait du Antoine. On a déjà vu son niveau en Liga et en Ligue des champions. Je suis très heureux pour lui, se réjouit le coach breton. Sa spontanéité et son insouciance, c'est un atout très important. Il joue avec la même envie un tournoi de sixte ou une Coupe du monde. La seule chose qui m'a étonné par contre c'est sa moustache ! Je lui ai dit par texto et j'ai vu qu'il l'avait rasé. Comme quoi j'ai quand même une certaine influence sur mes joueurs ! »

-
- © -

16h53 - Nigeria-Argentine : les compos

En attendant le match des Bleus face à l’Equateur, l’Argentine de Lionel Messi affronte le Nigeria, alors que l’Iran est opposé à la Bosnie. A l’issue de ces rencontres, on connaîtra le possible adversaire de l’équipe de France en huitième de finale. Retrouvez les compos de Nigeria-Argentine :

La compo du Nigeria :

Enyeama - Ambrose, Yobo, Omeruo, Oshaniwa - Onazi, Mikel, Babatunde - Musa, Odemwingie, Emenike

La compo de l’Argentine :

Romero - Zabaleta, Garay, Fernández, Rojo - Gago, Mascherano, Di María - Agüero, Messi, Higuaín

16h47 - Griezmann en plein rêve !

A quelques heures du coup d’envoi du match face à l’Equateur (22h), Antoine Griezmann a fait part de sa joie de fouler la pelouse du mythique stade brésilien, le Maracanã, où 10 000 supporters français sont attendus ce soir. « Match de Coupe du Monde, le Maracana, le maillot bleu et 10 000 supporters français !! Que demander de plus ?? #TeamGrizi #TousEnsemble », s’est réjoui l’attaquant des Bleus sur son compte Twitter.

-
- © -

16h41 - Oxlade-Chamberlain : « Tellement déçu »

Touché à un genou avant le Mondial, Alex Oxlade-Chamberlain n’a disputé aucun match lors de la Coupe du monde 2014. Après l’élimination prématurée de l’Angleterre, l’actuel attaquant d’Arsenal a tout de même tenu à remercier les supporters. « Tellement déçu de rentrer si tôt et que ma Coupe du monde soit terminée avant que je sois apte pour jouer, mais j’espère que ça ne sera pas ma dernière, a-t-il confié sur son compte Twitter. Un grand merci pour tous les fans qui ont voyagé au Brésil et à tous ceux qui nous ont soutenus à la maison tout au long du tournoi. »

So disappointed that we've come home early and that my World Cup was over before I was fit to play, but hopefully it won't be my last....
— Alex Ox-Chamberlain (@Alex_OxChambo) 25 Juin 2014
Also a big thanks all the fans that travelled out to brazil and also fans back home that supported us throughout the tournament
— Alex Ox-Chamberlain (@Alex_OxChambo) 25 Juin 2014

16h34 - La presse brésilienne accuse Suarez

« Suarez, le Pitbull Uruguayen », titre O Dia. « Attention il mord ! », affiche à sa une Extra. « Croqueur d'épaule » en lettres capitales couleur sang titre Lance. Luis Suarez est partout en une des quotidiens brésiliens mais aussi l'épaule de l'italien Chiellini, victime de « la morsure.» La France trouve une bonne place également dans la presse brésilienne.

« Nos ennemis débarquent chez nous ! », titre Extra, faisant référence aux bourreaux de la Seleçao (1986, 1998 et 2006), aux 10 000 Français attendus au Maracanã ce mercredi soir et aux milliers d'autres qui vont investir les rues de Rio. Plus loin le quotidien met les Français devant leur responsabilité : « Ils doivent le faire pour l'honneur d'un continent », après les éliminations de leurs voisins européens (Italie, Angleterre et Espagne). Dans O Dia, les supporters équatoriens réclament l'union de tous les sud-américains au Maracanã et ailleurs autour de leur équipe nationale.

-
- © -
-
- © -

16h23 - En Uruguay, la victoire passe avant Suarez 

Très peu de trace de la morsure de Luis Suarez sur l'épaule de Giorgio Chiellini dans les Unes de la presse uruguayenne ce mercredi matin. C'est davantage la qualification pour les huitièmes de finale et le buteur Diego Godin qui occupent ces premières pages. « Personne ne rentre », titre ainsi La Diaria. « Maintenant tremblez », se projette déjà El Observador en pensant au huitième de finale face à la Colombie. La seule allusion au coup de sang de Suarez se trouve dans la Republica : « Alma, corazon y espalda », comprenez : "Ame, cœur et ... épaule". Simple allusion en Une puisqu'hormis ces termes aucune explication ne figure sur la première page. En revanche, sur tous les sites internet de ces journaux, le cas Suarez est suivi avec attention avec de nombreux articles explicatifs.

-
- © -

16h15 - 10 000 Français au Maracaña !

Les Bleus disputent leur dernier match de groupe ce mercredi soir dans le mythique stade brésilien, le Maracaña de Rio. Si l’enceinte fait fantasmer les joueurs de Didier Deschamps, elle fait aussi rêver les supporters français, qui seront 10 000 (!) ce soir pour la rencontre face à l’Equateur (22h).

-
- © -

16h09 - Quand les Bleus croisent Maradona...

... Leur hôtel de Rio à Barra da Tijuca n'étant pas privatisé, les Bleus ont croisé du beau monde depuis leur installation ce mardi. Diego Maradona, David Trezeguet et George Weah résident en effet pendant le Mondial dans cet établissement cossu, avec vue splendide sur la plage et l'Océan Atlantique.

16h01 - Des nouvelles de l’enquête sur Suarez

La porte-parole de la FIFA, Delia Fischer, a annoncé qu’une enquête sur le geste de Luis Suarez avait été ouverte dès la fin du match entre l’Uruguay et l’Italie (1-0). Une procédure disciplinaire a également été lancée. La Fédération uruguayenne et le joueur ont jusque cet après-midi, 17h (heure locale), pour produire leur version des faits. L’article 77 du code disciplinaire a été retenu pour prouver la responsabilité d’un joueur lors d’un fait de match qui aurait échappé à l’arbitre. Au-delà du rapport de l’arbitre mexicain, tous types de preuve pourront être utilisés, à commencer par la vidéo. Suarez pourra également être entendu par la commission disciplinaire de la Fifa. Delia Fischer a précisé qu’il fallait couper à toutes les rumeurs sur la durée de la suspension de l’Uruguayen et attendre la décision.

-
- © -

15h52 - Porto Alegre, en Argentine

De toutes les villes retenues pour accueillir la Coupe du monde, Porto Alegre est la plus proche de l’Argentine, à seulement 630 kilomètres de la frontière. Et la ville a été totalement annexée par les supporters de l’Albiceleste. Selon des médias locaux, plus de 100 000 supporters argentins sont attendus à Porto Alegre, où l’équipe de Lionel Messi affronte le Nigéria à 13h, heure locale (18h en France).

Le périmètre de sécurité autour du stade Beira-Rio a été agrandi. Les autorités locales craignent des débordements, car le stade ne peut contenir que 43 000 personnes. Le dispositif de sécurité est impressionnant, avec notamment des centaines de policiers militaires à cheval et la présence renforcée de la police anti-émeute.

15h46 - Di Meco : « Suarez ne prendra qu’un match »

Membre de la Dream Tema de RMC Sport, Eric Di Meco estime que Luis Suarez ne prendra qu’un match de suspension pour sa morsure sur Chiellini, mardi lors d’Uruguay-Italie (1-0). « Il faut le piquer (rires). Quand les chiens mordent trop, on les pique, ironise l’ancien Marseillais. Quand on regarde l’action, c’est l’épaule de Chiellini qui vient dans les dents de Suarez. Pepe n’a pris qu’un seul match de suspension pour son geste (face à l’Allemagne, ndlr). Donc, Suarez ne prendra qu’un match. Comment un arbitre peut voir ce genre de geste ? Il a fallu douze ralentis pour voir que Suarez avait mordu Chiellini. Il l’a mordu, ok. Mais il n’aurait pas pu prendre de rouge pendant le match car tu ne peux pas le voir. S’il a mordu Chiellini, ça veut dire qu’il a dû prendre des coups avant. Je connais les Italiens, ils ont dû lui mettre une belle misère pendant le match. Il mérite une sanction. Je pense qu’un match de suspension, ça suffit car de toute façon, sans Suarez, l’Uruguay va directement rentrer à la maison. »

15h36 - Well back !

Au lendemain de leur dernier match dans cette Coupe du monde 2014, mardi face au Costa Rica (0-0), les Anglais sont déjà rentrés chez eux. Eliminés après leur défaite face à l’Uruguay, Steven Gerrard et ses coéquipiers viennent d’atterrir à l’aéroport de Manchester.

-
- © -

15h29 - Le message émouvant de Zlatan pour les Bleus

La France fait pleurer Zlatan Ibrahimovic … ou en tout cas, son avatar ! Créé pour une publicité de son équipementier, Nike, qui s’avère être le même que celui de l’équipe de France, l’avatar de la vedette du PSG a tenu à passer un message émouvant aux Bleus. Avec la larme à l’œil, le Suédois a tenu à remercier les joueurs de Didier Deschamps pour l’avoir impressionné sur ce début de Coupe du monde. « Bonjour France. Zlatan vous regarde : vous prenez des risques, marquez des buts magnifiques, travaillez vos coupes de cheveux et vous n’arrêtez pas de gagner. Zlatan a compris votre petit jeu. Vous essayez d’impressionner Zlatan, France ! Merci France, vraiment gentil de votre part. Vous me manquez », se lamente Zlatan Ibrahimovic, version avatar. Réputé pour être imperturbable, le géant suédois cacherait-il finalement un petit cœur tendre ?

15h23 - Calme plat devant l’hôtel des Bleus

C'est le calme plat devant l'hôtel des Bleus à Rio, dans le quartier de Barra da Tijuca. Au moment de se réveiller et d'ouvrir les rideaux depuis leurs chambres, les coéquipiers de Karim Benzema ont découvert une vue splendide sur la plage et l'Océan Atlantique. Comme d'habitude, le gardien Mickael Landreau était le premier debout. Quelques membres du staff tricolore sont sortis faire un footing sous le soleil. Vers 9h, heure brésilienne, les premiers supporters des Bleus sont arrivés devant l'hôtel. Ayant peu de chances d'apercevoir l'équipe avant son départ pour le stade Maracana, ils en ont profité pour se faire prendre en photo devant le bus des joueurs où est écrit ce slogan : « Impossible n'est pas français. »

15h14 - La tirade émouvante de Lamouchi

L’élimination au 1er tour de la Coupe du monde aura été fatale à Sabri Lamouchi, qui quitte son poste de sélectionneur de la Côte d’Ivoire. C’est aussi la fin d’une époque et d’une génération dorée pour la sélection ivoirienne. « Il y a six joueurs qui ont fait trois Coupes du monde, quatre qui en ont fait deux et treize dont c'était le premier Mondial, rappelle Lamouchi. Je ne dis pas que la relève est assurée mais je dis que je suis triste pour tous ceux qui ont fait beaucoup d'efforts. Ces quarante jours se sont passés de la meilleure des façons. Ils ont très bien travaillé. Je suis triste car ils ne connaîtront pas le plaisir de savoir ce que c'est que d'être parmi les seize meilleures nations du monde. Il faut maintenant un autre discours, un autre fonctionnement. Je souhaite aux Eléphants de connaître des jours meilleurs et ce sera le cas car une génération arrive avec beaucoup de talent. »

15h08 - Pas de balade pour les Bleus

Contrairement à ses habitudes de jour de match, l'équipe de France n'ira pas se balader ce matin à Rio. Au grand dam des supporters des Bleus, qui affectionnent ce moment pour apercevoir leurs idoles. Mais le staff tricolore a estimé que les conditions de sécurité n'étaient pas réunies si joueurs et staff allaient se promener sur la plage de Barra da Tijuca, située juste devant leur hôtel.

15h04 : Au programme ...

… Un alléchant Equateur-France ! Vous ne raterez évidemment rien de l’avant-match des Bleus, avant le coup d’envoi prévu à 22h. Trois autres rencontres sont au programme de cette journée : Nigeria-Argentine (18h), Bosnie-Iran (18h) et Honduras-Suisse (22h).

15h : Bonjour à tous...

... et bienvenue pour cette nouvelle journée de Coupe du monde sur RMC Sport. Les dernières infos, les matchs en direct, les photos insolites, l'actualité des Bleus, vous ne manquerez rien de ce mercredi 24 juin.

La rédaction