RMC Sport

Drogba : l’avis des toubibs

Pour Jean-Pierre Paclet, l’ancien médecin de l’Equipe de France, Didier Drogba, victime d'une fracture du cubitus, peut porter un plâtre durant la Coupe du monde : « Il faut deux fragments qui soient bout-à-bout et ne bougent pas en permanence. C’est comme quand vous collez deux bouts de bois, vous ne devez pas tirer dessus tant que la colle n’est pas sèche. On arrive toujours à cacher le plâtre. On peut mettre la mousse autour du plâtre ou mettre des attelles rigides. Elles sont presque aussi efficaces qu’un plâtre, en moins dures et moins dangereuses. » La démarche comporte toutefois des risques pour sa santé : « S’il rechute sur son bras, alors qu’on lui a mis une plaque et des vis, ça devient plus aléatoire. C’est une prise de risques. »

Pour Jean Grimberg, chirurgien orthopédiste, les chances de Drogba de participer à la Coupe du monde sont nulles : « Il doit avoir quatre semaines d’immobilisation minimum. » Jean Grimberg souligne également « l’interdiction de porter un plâtre. Surtout, le moindre choc déplacerait la fracture et l’aggraverait. »