RMC Sport

En pleine folie rouge

Les supporters de la Roja

Les supporters de la Roja - -

Il y avait foule, ce lundi, pour accueillir les héros espagnols dans les rues de Madrid, héros qui ont eu droit aux hommages du roi Juan Carlos et de son Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero.

Ils étaient environ 150 000 à s’être massés ce lundi soir près du Palais Royal de Madrid pour clore les célébrations officielles du titre de « campeon del mundo » décroché la veille par l’Espagne. Avant cette fin en apothéose, les joueurs de la Roja avaient été reçus par une foule compacte dès leur descente d’avion vers 15 heures. Traits tirés mais mines réjouies, les héros de la première étoile espagnole ont ensuite été reçus par Juan Carlos, qui n’avait pu effectuer le voyage en Afrique du Sud pour raisons de santé. « Merci les champions, au nom de toute l’Espagne et de tous les Espagnols, a lancé le roi d’Espagne. Vous êtes un exemple vivant de noblesse, de beau jeu et de travail collectif. » Iker Casillas a ensuite posé avec le trophée aux côtés de Leonor et Sofia, les filles du prince héritier Felipe. Le parcours les a ensuite menés jusqu’aux jardins du Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero.

« Cette petite coupe est à vous tous, merci beaucoup », a alors lancé le héros très discret de la finale, Andrés Iniesta, alors que son nom était scandé. Tradition oblige, tout ce petit monde a finalement pris place dans un bus à impériale, direction les rues de Madrid et une nuit qui s’annonçait aussi belle que la précédente.

S.C.