RMC Sport

Eusebio, la légende en renfort

-

- - -

Il promène ses rondeurs, cintrées dans un survêtement de la Selecçao, au Valley Lodge de Magaliesburg, le camp de base de la délégation lusitanienne. Eusebio est plus que l’ambassadeur du football portugais. Il en est la légende vivante. Juste avant de défier l’ogre brésilien ce vendredi (16h00), c’est d’ailleurs lui que les médias lusophones assaillent de questions. Il y a quarante-quatre ans, lors de la Coupe du monde en Angleterre, le Portugal s’était imposé 3-1, avec deux buts de la Panthère noire. « Eliminer le Brésil en 1966 reste un grand moment pour le football portugais, souligne Eusebio. Ce jour la, mon ami Pelé n'aurait pas dû jouer. Il n'était pas en forme. » Au fil d’un match heurté, la star brésilienne avait été mis hors de combat sur un tacle de Simoes. Pas question pour l’ancien attaquant de Benfica de comparer les deux époques. « Aujourd'hui c'est totalement différent. Il n'y a pas de comparaison entre eux et nous. Le Bresil, c'est ce qu’il se fait de mieux au monde. Ils ont les meilleurs joueurs. Mais le Portugal est très bien entré dans ce Mondial, il faut que ça continue. » Le dernier match amical entre les deux équipes, en novembre 2008, s’est soldé par un carton mémorable du Brésil (6-2). Pour prendre leur revanche, une légende ne sera pas de trop.