RMC Sport

Fernandez : « Je me demande si ce sont de vrais Brésiliens »

Luis Fernandez

Luis Fernandez - -

Tombeur poussif du Chili en 8es de finales (1-1, 3 tab 2), le Brésil n’a toujours pas convaincu dans sa Coupe du monde. Au point que Luis Fernandez, notre consultant football, s’interroge fortement sur la qualité des joueurs de Luiz Felipe Scolari.

Vainqueur aux tirs au but du Chili samedi (1-1, 3 tab 2), le Brésil s’est qualifié dans la douleur pour les quarts de finale. A la grande déception de Luis Fernandez. Notre consultant football s’est montré très critique envers la Seleçao, dont il n’a pas digéré la copie face aux Chiliens. « Heureusement qu’il y a les penalties qui les sauvent parce que pour moi, ils ont été hors-sujet. Hors-sujet dans pas mal de secteurs. On n’a pas vu un grand Brésil. On a vu un Brésil à la peine. Heureusement qu’ils ont eu un bon Julio Cesar pour les sauver, pas pendant la séance de tirs au but, mais pendant le match, où il a fait l’arrêt qu’il fallait. Ce n’est pas un bon Brésil. On a vu un Brésil moyen, mauvais. Je suis très déçu par la performance des Brésiliens. »

S’il a souhaité rendre hommage aux Chiliens, qui « nous quittent mais qui nous auront montré de belles qualités dans le jeu », Luis Fernandez n’a pu s’empêcher d’insister sur le jeu indigent des Brésiliens. Des Brésiliens d’ailleurs, qu’il ne reconnait plus. « Je vais être très dur avec les Brésiliens parce qu’ils n’ont rien prouvé, rien montré. Je me demande d’ailleurs même si ce sont de vrais Brésiliens. On va leur demander leurs passeports ! Ce ne sont plus des Brésiliens, là. Gagner de cette façon… On ne va pas parler d’une qualification méritée. »

« J'espère que la France va jouer le Brésil en demi-finale »

A-t-on vu le Brésil un peu trop beau ces derniers mois ? Sans aucun doute pour notre consultant football, qui se réfère au succès convaincant de la Seleçao, il y a un an, en Coupe des Confédérations. « Quand on arrive dans ce Mondial, on reste sur une super bonne impression, celle que le Brésil nous avait laissée en Coupe des Confédérations. En regardant cette compétition, je me suis dit : ‘‘Il n’y a personne qui peut battre cette équipe’’. Depuis le début de la Coupe du monde, on a l’impression que tout le monde peut la battre. » Au point de voir les Bleus l’emporter en cas de confrontation ? Luis Fernandez espère voir ce choc en tout cas. « Je touche du bois mais j’espère que l’équipe de France va jouer le Brésil en demi-finale. Quand je vois cette équipe du Brésil, je me dis que la France a, pourquoi pas, si elle a des intentions et un état d’esprit, les moyens de créer la surprise. Et quand je vois cette équipe du Brésil jouer comme ça, je me dis qu’on peut être inquiet pour elle. »

La rédaction