RMC Sport

Francescoli : « Arriver en demi-finale »

Enzo Francescoli

Enzo Francescoli - -

Le mythique numéro 10 uruguayen apprécie le style de jeu pratiqué par la Celeste depuis le début de la Coupe du monde. Il la voit même aller très loin dans la compétition. Et met un petit tacle aux Bleus…

Enzo Francescoli, comment jugez-vous votre équipe nationale d'Uruguay ?
Pour l’instant, elle fait un bon parcours. L’équipe joue presque avec trois pointes à l’avant. Elle est offensive. Après avoir mis le but contre le Mexique (1-0), elle a un peu reculé. Mais ce huitième de finale me semble accessible.

En cas de victoire, l’Uruguay rencontrerait soit les Etats-Unis, soit le Ghana en quart. Vous pouvez rêver d’une demi-finale...
Ces équipes sont plus accessibles qu’une sélection comme le Brésil. Mais l’Uruguay est surtout très sûr à en défense et à l’aise tactiquement. Il n’a pas pris de but. En attaque, les joueurs peuvent marquer à tout moment. Nous avons suffisamment d’armes pour arriver en demi-finale.

Que pensez-vous du sélectionneur Oscar Tabarez ?
Je le connais très bien. On a disputé ensemble la Coupe du Monde 1990. C’est un très bon entraîneur. Il a beaucoup d’expérience et ça se voit. Contre l’Afrique du Sud (3-0), il n’a pas hésité à jouer pour gagner en alignant plusieurs attaquants. C’était pareil contre le Mexique.

Que retenez-vous du parcours de l’équipe de France ?
Elle a très mal démarré. La Fédération n’aurait pas dû annoncer l’arrivée de Laurent Blanc alors qu’il y avait encore un sélectionneur en place. C’est un manque de respect pour le public. Il y a eu des problèmes entre Domenech et l’équipe. Et cela s’est vu…

Nicolas Anelka est-il allé trop loin ?
Il y a des joueurs plus sanguins que les autres. Il ne faut pas dire de telles choses, mais ça peut arriver. Dans tous les cas, ça devait rester dans le vestiaire. Cela a beaucoup compliqué les choses dans le groupe français.