RMC Sport

Hamsik, le protégé de la Curva Nord

Marek Hamsik

Marek Hamsik - -

Atout maître de la sélection slovaque lors de son 8e de finale face aux Pays-Bas au Moses Modhiba stadium de Durban (16h), le meneur slovaque est l’idole des fans napolitains.

En décembre 2008, Marek Hamsik a pu se rendre compte de l’estime que le chaud public napolitain a pour lui. Un soir, près du stade San Paolo, un scooter coupe la route de sa voiture. Deux hommes casqués s’approchent et le menacent d’un pistolet. Le Slovaque doit remettre dare-dare son portefeuille et sa Rolex Daytona, d’une valeur de 25 000 euros. Les chefs de la Curva Nord, où se trouvent les tifosi les plus chauds de Naples, prennent l’affaire en mains. La montre est récupérée et remise à un commissariat de la ville. A Naples, on ne touche pas aux idoles.

A 22 ans, le Slovaque est déjà l’un des piliers du club parthénopéen. Ambidextre, bon dribbleur, doté d’un volume de jeu énorme, le capitaine de la Reprezentace est très adroit devant le but. « C’est mon héritier », affirme Pavel Nedved, l’ancienne star tchèque. « Je le compare volontiers à Lampard », précise Eddy Reja, l’entraîneur qui l’a lancé à Naples en 2007. « Il est capable de construire mais aussi de marquer », enchaîne Lubomir Moravcik, l’ancien Stéphanois.

Face aux Pays-Bas, au Moses Modhiba stadium de Durban (16h), l’ancien joueur du Slovan Bratislava et de Brescia sera l’atout n°1 de la sélection slovaque. D’autant que Vladimir Weiss, son sélectionneur, a réorganisé son équipe autour de lui. Autant le joueur avait été transparent au sein du 4-4-2 aligné face à la Nouvelle-Zélande (1-1) et le Paraguay (0-2), autant il a été brillantissime dans le 4-2-3-1 victorieux de l’Italie (3-2). Les Bataves sont prévenus.

Marc Ambrosiano à Johannesburg