RMC Sport

Higuain : « Tonnerre de Brest »

Gonzalo Higuain aurait pu porter le maillot de l'équipe de France dans cette Coupe du monde

Gonzalo Higuain aurait pu porter le maillot de l'équipe de France dans cette Coupe du monde - -

Les mauvaises langues le rappellent surtout lorsque Gonzalo Higuain flambe, mais l'attaquant argentin aurait pu se retrouver sous le maillot Bleu pendant cette Coupe du monde.

Il n'y a même pas 23 ans (Gonzalo est né le 10 décembre 1987), le fils de Jorge Higuain voyait le jour à Brest. Le papa, professionnel dans le club breton, fait donc de son fils un homme à la double nationalité. Mais le fiston ne reste pas en France et suit son paternel au pays. Il a alors 10 mois, mais veut déjà imiter son père et faire du football son métier.

Domenech le convoque même l'avoir supervisé

C'est lors du Superclasico Boca Juniors – River Plate, dix-sept ans plus tard, que Gonzalo se montre aux yeux du monde et surtout aux yeux d'un certain Raymond Domenech. Nous sommes en 2006. Un doublé dans ce match légendaire d'Amérique du Sud et le sélectionneur français le convoque sans jamais l'avoir supervisé. Un stratagème afin de récupérer le prodige en Bleu. Mais le joueur décline l'invitation. Trois mois plus tard, la famille Higuain fera savoir que Gonzalo fait les démarches pour acquérir la nationalité argentine. Fin janvier 2007, alors qu'il joue déjà à Madrid depuis un mois (un transfert estimé à 12 millions d'euros pour 6 ans), il annonce à Domenech son choix final.

Il écarte la concurrence au Real

Gonzalo est un joueur argentin pour les règlements FIFA. Paradoxe de ce choix cornélien sur l'instant, les Bleus doivent affronter l'Argentine. Le Madrilène déclinera la sélection pour ne pas jouer contre le pays qu'il l'a vu naître. Ce n'est qu'à l'automne dernier qu'il fait ses premiers pas en sélection sous les ordres de Maradona. Malgré les critiques et un jeu parfois brouillon, Higuain fait partie des attaquants les plus prolifiques des championnats européens avec le Real Madrid. Le 8 novembre 2008, il se distingue notamment en réussissant un quadruplé en championnat contre Málaga, permettant au Real de gagner 4-3. Toujours bien placé, Higuain reste titulaire à Madrid et écarte la concurrence, dont celle de Karim Benzema cette saison, né comme lui en France. Ce 17 juin 2010, le Brestois est le héros de la nation argentine en Afrique du Sud, tandis que Benzema, non sélectionné par Raymond Domenech, regarde lui le Mondial depuis son lieu de vacances. Si le débat de sa titularisation devrait s'estomper avec ce triplé, le problème offensif reste d'actualité pour... l'équipe de France !

F.G. à Johannesburg