RMC Sport

J-100 avant la Coupe du monde : revivez la journée spéciale

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

RMC Sport s'est mis en mode Brésil à J-100 du début du Mondial et vous a proposé une journée spéciale avec les dernières infos et de nombreux invités. A revivre ici.

23h58 - Bonne soirée...

... et merci d'avoir été en notre compagnie ce mardi.

23h22 - Daniel Alves prêt pour le Mondial

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

22h56 - Lloris et la réputation des Bleus

Pour le capitaine tricolore Hugo Lloris, les Bleus suscitent la crainte chez leurs adversaires comme il l’a confié en conférence de presse. « Les équipes nous craignent parce qu’on a énormément de qualité et énormément de talent. L’équipe de France a toujours gardé cette force, affirme Lloris. On est capables de réaliser de moins bonnes choses, mais on a toujours su répondre présents dans l’adversité. »

Hugo Lloris
Hugo Lloris © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

22h38 - Mboma : « Compliqué pour le Cameroun »

Ancien attaquant du Cameroun (56 sélections), Patrick Mboma, consultant RMC Sport, livre son sentiment sur les chances du Cameroun pour la Coupe du monde. Les Lions indomptables auront fort à faire dans un groupe composé du Mexique, de la Croatie et du Brésil. « Ça sera compliqué. Je n’ai pas peur du Mexique, non pas que cette équipe soit une équipe négligeable. J’ai peur de la Croatie, et très peur du Brésil ! On va essayer de choper une place derrière le Brésil, ce sera très compliqué bien entendu. Il faudra absolument prendre les trois points contre le Mexique. »

22h15 - Courbis ne croit pas au Brésil

Membre de la Dream Team RMC Sport, « Coach Courbis » livre son pronostic pour la prochaine Coupe du monde. Et ne croit pas à un sacre du pays hôte. « Je me mouille trois mois avant, le Brésil ne gagnera pas la Coupe du monde. Il y a aura trop de pression, affirme l’entraineur de Montpellier. Je vois une surprise, le frère ennemi argentin avec un grand Messi, attention. Un Messi qui s’est reposé sans le faire exprès grâce à sa blessure. Je vais voir s’ils sont capables de maitriser cet évènement. Je ne les vois pas gagner, malgré l’avantage qu’ils ont à l’organiser. »

Rolland Courbis
Rolland Courbis © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

21h50 - Benarbia : « Dur pour l'Algérie »

L’Algérie a pour compagnons de groupe, à la Coupe du monde 2014, la Russie, la Belgique et la Corée du Sud. Ali Benarbia expose les chances algériennes. « Ça va être dur pour l’Algérie. La Russie est une très bonne équipe, elle l’a démontré. Ça va être dur de récupérer des points contre la Belgique. Tout peut arriver mais le petit Poucet de ce groupe reste l’Algérie. »

Ali Benarbia
Ali Benarbia © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

21h27 - Leboeuf : « Un respect historique pour les Bleus »

Karim Benzema l’a affirmé en conférence de presse : les Bleus sont craints par leurs adversaires. Membre de la Dream Team RMC Sport, Frank Leboeuf revient sur ce respect que continuent à inspirer les Bleus. « Il y a un respect historique, le palmarès. Depuis la génération 86, des choses ont été faites et l’équipe de France a commencé à être respectée dans le monde entier. Comme l’équipe de France ne va pas bien, les autres sont souvent favoris quand ils jouent contre nous, mais l’adversaire peut toujours se faire taper, avance Leboeuf. C’est aussi pour ça que les coéquipiers de Karim Benzema au Real ne veulent pas tomber contre la France. »

21h05 - Zidane : « Benzema, mon joueur »

En marge d’un match de charité disputé à Berne ce soir, Zinedine Zidane a adressé un message à l’équipe de France, à 100 jours de l’ouverture de la Coupe du monde. « Le message, je l’ai fait passer à Benzema, parce que c’est, quelque part, « mon joueur ». C’est vrai qu’on est à cent jours de cette Coupe du monde qui va se passer au Brésil. Comme j’ai toujours envie de le dire, c’est le pays du football. Malheureusement, nous on n’est plus joueurs, donc on ne profitera pas de cet évènement comme joueur, regrette Zidane. Mais simplement de profiter, en fait, de ce qui se passe là-bas. Je pense que ce sera certainement la plus belle Coupe du monde depuis très longtemps. Le message pour l’équipe de France c’est, bien sûr, être supporteur de cette équipe, qu’elle fasse le maximum. On a tous envie de voir cette équipe aller le plus loin possible. »

Zinedine Zidane
Zinedine Zidane © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

20h50 - Vieira voit le Brésil et l'Allemagne favoris

S’il a du mal à imaginer les Bleus soulever la Coupe du monde le 13 juillet à Rio, Patrick Vieira veut tout de même croire à une surprise. Le Brésil et l’Allemagne ont toutefois la faveur de ses pronostics : « Est-ce que les Bleus sont capables de gagner la Coupe du monde ? Si je suis honnête, je dirais non. Mon favori est le Brésil puisqu’ils sont à domicile mais je vois aussi l’Allemagne parce qu’elle est présente dans toutes les grandes compétitions. Quand on regarde ce qu’a fait le Bayern sur les deux et trois dernières saisons, l’Allemagne peut réaliser de grandes choses. Mais l’équipe de France peut être la surprise parce que personne ne l’attend. Quand on voit les joueurs qu’il y a dans cette équipe avec Karim Benzema au Real Madrid, Nasri à City même s’il n’est pas sélectionné, Franck Ribéry avec le Bayern, il y a de très bons joueurs. »

20h26 - Juninho : «Le Brésil favori»

Membre de la Dream Team RMC Sport, Juninho voit le Brésil immense favori de « sa » Coupe du monde qui débutera dans 100 jours. « Le Brésil est le grand favori, mais ça ne veut pas dire qu’il va gagner la Coupe du monde. Ce sera l’équipe à battre. Les Brésiliens ont montré pendant la Coupe des Confédérations qu’ils étaient capables de battre l’Espagne. Ils ont une défense très forte avec Thiago Silva et David Luiz. Le seul problème, c’est le gardien Julio César qui n’a pas joué depuis longtemps. Tous les joueurs sont adaptés au pays, ils connaissent très les supporters, les stades. »

Juninho
Juninho © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

20h04 - Neymar a déjà chambré Messi

Neymar et Lionel Messi, coéquipiers au FC Barcelone, seront rivaux lors de la Coupe du monde. Le jeune Brésilien ne cache pas qu’il a déjà évoqué le sujet avec l’Argentin. « J’ai parlé avec lui d’une possible finale entre le Brésil et l’Argentine, évidemment avec le Brésil qui gagne, lance Neymar sur le site de la FIFA. J’ai toujours été un grand fan de lui et je le suis encore plus depuis que je le connais. J’ai la chance de travailler avec lui tous les jours et je lui souhaite le meilleur. »

19h48 - Ronaldo mise sur le Brésil

La star brésilienne, recordman du nombre de but inscrits en Coupe du monde (15), est à Berne aujourd’hui pour disputer avec son ami Zinedine Zidane un match de charité contre la pauvreté. Interrogé lors de la conférence de presse sur ses favoris lors de la prochaine Coupe du monde, Ronaldo a évidemment répondu le Brésil, « parce qu’il y a de bons joueurs, parce que c’est chez nous et que l’on attend ça. Mais il y a plusieurs équipes dangereuses, comme l’Allemagne, l’Espagne, l’Argentine », et c’est à ce moment-là que Zidane, assis à côté de lui, lui a soufflé la France. Dans un sourire, Ronaldo a donc ajouté la France à sa liste des favoris, ainsi que l’Italie.

Ronaldo
Ronaldo © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

19h25 - Jussiê espère mais redoute la France en finale

Le milieu de terrain brésilien de Bordeaux, Jussiê, a confié sa finale de rêve, le 13 juillet 2014 à Rio : « France- Brésil, ce serait magique. Je ne sais pas si la France va arriver jusqu'à la fin. Je l'espère, ce serait top, ce serait magique. Pour tous les Brésiliens, ce serait top. Chez nous, on sait que l'a France, c'est l'adversaire le plus redoutable. Mais je pense, qu'il y a cette histoire particulière, cette revanche de 98. Je pense que ça pourrait donner quelque chose de plus. Mais contre la France, c'est toujours difficile ».

19h09 : Dante : « Une grosse pression »

Le défenseur du Bayern Munich et de la sélection brésilienne Dante était l’invité de Luis Attaque sur RMC ce mardi. Il évoque l’attente grandissante autour de la Coupe du monde. « Ça va passer très vite. On a des grosses échéances avec le club. Dans un coin de la tête, il y a toujours la Coupe du monde. Les gens au Brésil ont un gros intérêt pour cette Coupe du monde. Il y aura de la passion. Tout est en notre faveur, la température, les gens, les supporters, un peu comme la France en 98. Avoir le peuple derrière nous rend les choses plus faciles, même s’il va y avoir une très grosse pression. Les gens sont impatients. On a des grands joueurs, il va falloir jouer avec de la personnalité. On ne va pas se cacher. »

18h48 : Vieira : « Je vois une belle Coupe du monde »

Dans Luis Attaque ce mardi sur RMC, Patrick Vieira a confié son impatience de voir débuter le Mondial 2014, qui s’annonce sous les meilleurs auspices : « Je vois une belle Coupe du monde. Elle se déroule au Brésil. Ce pays fait rêver, ça va être une grande fête, c’est le pays du football. »

Patrick Vieira
Patrick Vieira © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

18h24 - Vieira : « Le Brésil fait rêver »

Invité de Luis Attaque ce mardi, l’ancien champion du monde tricolore Patrick Vieira évoque la Coupe du monde qui démarre dans 100 jours, et les chances tricolores. « Je vois une belle Coupe du monde. Le Brésil fait rêver. Ça va être une grande fête. Au niveau de l’équipe de France, l’objectif a été atteint, ils sont en phase finale. Personne ne les attend, estime Vieira. Je suis persuadé que cette équipe peut atteindre un très bon niveau. La pression sera beaucoup moins forte. Pour certains ce sera leur dernière coupe du monde. Avoir moins de pression de l’extérieur sera un élément très positif. Gagner ? Je dirais non, d’autres sont devant. Mais elle peut être la surprise, personne ne l’attend. Il y des très bons joueurs. »

17h52 - Hilton : « On grandit avec un ballon »

Pour Vitorino Hilton, défenseur de Montpellier, les Brésiliens ont le football chevillé au corps. « Le foot c'est dans le sang. On grandit avec un ballon. Si on est un petit garçon, on nous donne déjà un ballon, confie le natif de Brasilia. Si on voit qu'on a la qualité on essaye de rester dedans et si on ne l'a pas, on essaye de faire quelque chose d'autre. On a eu Pelé, Zico, Ronaldo, Romario, Ronaldinho, maintenant Neymar. Quand tu es gamin et que tu regardes ces joueurs-là, ton rêve est de devenir footballeur et un jour d’être comme eux. »

Vitorino Hilton
Vitorino Hilton © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

17h37 - Najar : « Ecrire l'histoire »

Andy Najar, l’attaquant hondurien d’Anderlecht, va croiser la route des Bleus lors du 1er tour de la Coupe du monde. Le joueur de 20 ans est ambitieux pour son pays : « Nous avons plusieurs objectifs. Le premier objectif est de passer le premier tour. Ce serait historique de passer en seconde phase. Mais nous ne pensons pas seulement à passer dans la seconde phase, on pense aussi à écrire l‘histoire. »

17h23 - James Rodriguez se réjouit du Mondial brésilien

Le 12 juin prochain, le Mondial débutera à Sao Paulo. James Rodriguez, milieu de terrain colombien de l’AS Monaco, estime que le Brésil mérite amplement d’organiser cet évènement : « C'est un pays pour qui le sport est tout. Je pense que si le Mondial est là-bas, c'est parce que c'est un pays qui aime le football et qui a beaucoup de bons joueurs. »

16h58 - Ronaldo : « Continuer à travailler »

Devant le retard pris par les travaux des infrastructures au Brésil, Ronaldo, membre du comité d’organisation local de la Coupe du monde, presse pour que tout soit prêt à temps. « Le Brésil est un lieu de grand bonheur et de joie, et nous accueillerons les visiteurs de la Coupe du monde à bras ouverts. Mais en attendant, nous devons continuer à travailler », déclare le double champion du monde (1994 et 2002).

16h51 - Où en sont les infrastructures au Brésil ?

16h46 - Neymar a déjà chambré Messi

Neymar et Lionel Messi, coéquipiers au FC Barcelone, seront rivaux lors de la Coupe du monde. Le jeune Brésilien ne cache pas qu’il a déjà évoqué le sujet avec l’Argentin. « J’ai parlé avec lui d’une possible finale entre le Brésil et l’Argentine, évidemment avec le Brésil qui gagne, lance Neymar sur le site de la FIFA. J’ai toujours été un grand fan de lui et je le suis encore plus depuis que je le connais. J’ai la chance de travailler avec lui tous les jours et je lui souhaite le meilleur. »

16h40 - Tout ce qu'il faut savoir pour réussir son Mondial

Parce que suivre une Coupe du monde, même devant sa télé, demande un peu de préparation, voici quelques infos pratiques pour suivre au plus près le Mondial 2014. Tenez-vous prêt, le compte à rebours a commencé : J-100 !

A lire ici

Maracana
Maracana © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

16h36 - La stat que redoute l'Europe

Si l’Europe a raflé les deux derniers Mondiaux via l’Italie (2006) et l’Espagne (2010), le Vieux Continent aura fort à faire au Brésil pour conserver sa couronne. Dans l’histoire, aucune nation européenne n’a ainsi remporté le titre planétaire sur le continent américain : trois sont allés au Brésil, un à l’Argentine et deux à l’Uruguay. Challenge !

16h32 - Un Mondial sur fond de désamour

A cent jours de la Coupe du monde de football, les manifestations dénonçant la hausse des prix et des dépenses liées à l’événement, débutées en mars 2013, se perpétuent à travers le Brésil.

A lire ici

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

16h30 - Sécurité : le Brésil essaye de se rassurer

16h15 - Hitzfeld lance le compte à rebours

Comme de nombreux sélectionneurs, Ottmar Hitzfeld, a pris la pose à 100 jours du début du Mondial brésilien.

Ottmar Hitzfeld, sélectionneur de la Suisse
Ottmar Hitzfeld, sélectionneur de la Suisse © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

15h58 - L'Allemagne va entrer dans l'histoire

L’Allemagne entrera dans l’histoire du Mondial en juin prochain, lorsqu’elle fera son entrée en lice dans la compétition, contre le Portugal. A cette occasion, la Nationalmannschaft deviendra la première équipe à atteindre les 100 matches dans la compétition. Wunderbar !

15h44 - James Rodriguez : « Beaucoup d'envie »

Le 14 juin prochain, la Colombie défiera la Grèce à l’occasion de son premier match de Coupe du monde depuis 1998. Une rencontre qui démange déjà le milieu de terrain colombien de l’AS Monaco, James Rodriguez : « Il y a beaucoup d'envie et de désir. Il faut y aller petit à petit pour avoir des choses importantes avec la sélection colombienne. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

15h27 - Hilton : « Une fête extraordinaire »

Le défenseur brésilien de Montpellier, Vitorino Hilton, se languit de voir débuter le Mondial 2014 dans cent jours. Le natif de Brasilia espère de grandes festivités et le sixième sacre de la Seleçao : « Tout le monde en parle, j'espère que ça va être une très belle Coupe du monde. Ça va être une fête extraordinaire, surtout parce que le peuple brésilien adore ça. Le foot est une passion ici. Le Brésil montre que c'est le favori pour remporter cette Coupe du monde, avec des gros joueurs. Il faut trouver des places parce que ce n'est pas évident. »

15h10 - EN IMAGES : ces joueurs qui vont exploser au Mondial

A 100 jours du Mondial, RMC Sport sort sa boule de cristal et met une petite pièce sur neuf jeunes joueurs qui pourraient bien cartonner au Brésil. Faites vos jeux !

A lire ici

Julian Draxler
Julian Draxler © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

14h58 - Cabella y croit toujours

A cent jours de la Coupe du monde, Rémy Cabella n’a toujours pas été appelé en équipe de France. Ses bonnes performances à répétition avec Montpellier en font toutefois un postulant crédible, et il ne perd pas totalement le rêve d’être l’un des jokers des Bleus : « C'est la compétition que je voulais jouer à tout prix quand j'étais jeune, raconte-t-il, sourire aux lèvres. Quand on est jeune, on s'amuse dans le quartier et on se dit "moi je suis un pays, toi tel pays". On ne pense qu'à la Coupe du monde, c'est tous les quatre ans, donc c'est rare. C'est une compétition où on joue pour son pays, on veut avoir cette petite étoile qui est énorme. C'est un rêve. La Coupe du monde, c'est exceptionnel et puis là c'est au Brésil ! »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

14h45 - Vieira dans Luis Attaque

Comme le Brésilien Dante, Patrick Vieira sera l’invité d’un Luis Attaque exceptionnel, à l’occasion du J-100 de la Coupe du monde. L’ancien international français évoquera avec Luis Fernandez son sentiment sur l’équipe de France et sur le Mondial à venir, à partir de 17h, sur RMC.

14h38 - Chedjou et la saveur du Brésil

A cent jours de la Coupe du monde, Aurélien Chedjou, le défenseur de Galatasaray et du Cameroun, ne cache pas son impatience à l’idée de s’envoler pour le Brésil. « C’est la compétition suprême que tout joueur rêve de disputer, glisse l’ancien Lillois. J’espère que je vais continuer à être bon sur le terrain pour qu’on puisse m’appeler. J’en ai déjà joué une en Afrique du Sud (en 2010), mais là, il va y avoir une saveur particulière parce que c’est au Brésil. Le Brésil, c’est la terre du foot, de la samba. Pour le peuple camerounais, on n’espère pas rentrer avec zéro point comme en 2010… »

Aurélien Chedjou
Aurélien Chedjou © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

14h10 - Blatter : « Un feu d'artifice dans 100 jours »

A J-100 de l’ouverture de la Coupe du monde, le président de la FIFA Sepp Blatter se dit confiant sur le niveau de préparation du Brésil. Et annonce à une belle fête au pays du football roi.

A lire ici

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h54 - EN IMAGES : Ces adversaires dont la France doit se méfier

Avec le Honduras, la Suisse et l’Equateur, les Bleus ont hérité d’adversaires abordables dans le groupe E du Mondial. Il serait pourtant dangereux de les sous-estimer. Gros plans sur ceux qui pourraient faire trembler Didier Deschamps.

A lire ici

100 days to go until #WorldCup. #ballin pic.twitter.com/6xXQKO1jzW
— brazuca (@brazuca) 4 Mars 2014
Didier Deschamps
Didier Deschamps © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h30 - Deschamps prend la pose

Comme de nombreux sélectionneurs, Didier Deschamps s’est prêté au jeu de la photo pour fêter le J-100 du Mondial, qui débutera le 12 juin avec Brésil-Croatie, et s’achèvera un mois plus tard, le 13 juillet. Il n’est pas beau, le sélectionneur français ?

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

13h02 - Le Brésil ne sera pas prêt

L’inquiétude grandit au Brésil à J-100 du coup d’envoi de la Coupe du monde. Entre des travaux inachevés dans certains aéroports et des logements insuffisants, le Mondial 2014 promet bien des déconvenues à ses nombreux visiteurs.

A lire ici

Luiz Felipe Scolari
Luiz Felipe Scolari © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h55 - Scolari joue la prudence

Luiz Felipe Scolari, l'entraîneur du Brésil, connaît la pression d’une grande compétition à domicile, lui qui entraînait le Portugal en 2004. A 100 jours du Mondial, le Brésilien, bien qu’ambitieux, reste prudent sur le statut de favori de son équipe : « Ça ne sera pas forcément un échec si on ne gagne pas, a-t-il confié à la FIFA. J’ai beaucoup d’expérience, et j’ai déjà été applaudi par des supporters, même sans avoir gagné. Evidemment que tous les Brésiliens espèrent nous voir soulever le trophée. Nous travaillons pour ça, mais en respectant les autres équipes qui ont le même objectif. On va se servir de notre qualité pour atteindre notre but, mais si nous échouons, c’est parce qu’une autre équipe nous aura surpassés. »

Dante
Dante © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h48 - Dante invité de Luis Attaque

Le Brésilien Dante sera l’invité exceptionnel de Luis Attaque cet après-midi, à partir de 16 heures, sur RMC. Le défenseur du Bayern Munich évoquera avec Luis Fernandez la Coupe du monde, qui débute dans 100 jours au Brésil.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h42 - Zico, roi du Carnaval

La nuit dernière, Zico a mis le feu au carnaval, qui lui a rendu un bel hommage. En cette année de Mondial au Brésil, l'école de samba Imperatriz Leopoldinense a fait de l’ancien star de la Seleçao son thème du Carnaval officiel au Sambodrome, avec sept chars pour retracer les principaux épisodes de sa carrière et la plupart de ses expériences à l'étranger (Italie, Turquie, Russie, Japon), sauf la dernière, au club qatari d'Al-Gharafa, dont il a été limogé du poste d'entraîneur au bout de six mois, en janvier. Zico s’est plus que prêté au jeu en dansant tout la nuit, couronne à la main et samba dans les jambes.

12h35 - EN IMAGES : les maillots pour la Coupe du monde 2014

A un peu plus de trois mois du début de la Coupe du monde 2014 , les nations qualifiées dévoilent petit à petit les maillots qu’elles arboreront au Brésil.

Découvrez en images ces nouveaux maillots

A Copa do Mundo da @fifacom_pt já está chegando. Faltam apenas 100 dias para o começo da Copa. #100DiasPraCopa
— Dante Bonfim Costa (@dante_bonfim) 4 Mars 2014

12h27 - Mandanda : « Quelque chose de grand »

A cent jours de la Coupe du monde, Steve Mandanda reconnait être impatient à l’idée de rejoindre le Brésil et souhaite de grandes choses à l’équipe de France : « Pour un footballeur, c’est la plus grande compétition. Pouvoir jouer une Coupe du monde, d’autant plus au Brésil, c’est vraiment quelque chose de fort et de grand. On a hâte d’y être pour pouvoir vivre des grands moments, je l’espère, assure le Marseillais. C’est un moment fort qu’on attend avec impatience. »

#GoSocceroos #100daystogo #Brazil2014 pic.twitter.com/8xVYrR4KS2
— The Socceroos (@Socceroos) 4 Mars 2014

12h20 - Benzema impatient pour sa première

Impressionnant avec le Real Madrid cette année, Karim Benzema va vivre sa première Coupe du monde avec l’équipe de France au Brésil. Alors que le Mondial débute dans 100 jours, l'attaquant de 26 ans y pense déjà : « Je ne vais dire que c’est loin, c’est très proche même s’il y a encore beaucoup de matches en club. On y pense toujours. Si j’ai la chance d’être appelé, je serais le plus heureux. C’est dans un coin de ma tête. Disputer une Coupe du monde est l’une des plus belles choses qui puisse arriver pour un joueur de foot. Il faut arriver au top au Brésil. »

Karim Benzema
Karim Benzema © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE
L'Arena Pernambuco de Recife
L'Arena Pernambuco de Recife © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h15 - EN IMAGES : Où en sont les stades du Mondial ?

Sur les douze stades qui doivent accueillir la Coupe du monde, sept sont complètement opérationnels. Parmi les cinq restants, ceux de Curitiba, Cuiabá et Sao Paulo réclament encore quelques travaux à 100 jours du début. Le point en images.

A lire ici

André Ayew
André Ayew © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

12h10 - A. Ayew rêve d'un exploit

Si la Coupe du monde se rapproche à grands pas, avec le premier match dans 100 jours, le Ghanéen André Ayew préfère mettre pour l’instant l’événement de côté : « C’est vrai que cette Coupe du monde est particulière, avec une saveur spéciale, reconnaît le Marseillais. On ne va pas s’attarder dessus, mais c’est vrai qu’elle va représenter beaucoup. Nous, on a un groupe très compliqué (Allemagne, Portugal, Etats-Unis, ndlr). Si on s’en sort, c’est un exploit, mais on y croit. Le Brésil, c'est le pays du football. Il y a aura toute la foule derrière son équipe, voilà. Je pense que ça va être une bonne Coupe du monde, logiquement. Comme je dis, j’ai mis ça de côté. J’ai envie de bien terminer avec Marseille et, après, j’aurai le temps pour la Coupe du monde. »

12h - Valbuena affiche ses ambitions

Le parfum du Brésil se fait de plus en plus sentir, puisque le Mondial débutera dans exactement 100 jours. L’occasion pour Mathieu Valbuena d’évoquer la compétition, et les ambitions françaises : « Faire une Coupe du Monde, c’est déjà exceptionnel, glisse le milieu de terrain de l'OM. Et le fait qu’elle se déroule au Brésil, ce n’est pas tous les jours. Un pays qui respire le foot, qui respire la fête, qui symbolise pas mal de choses. C’est quelque chose de grand à laquelle tout le monde veut participer, forcément. Il y a du talent dans cette équipe de France. On a pu le voir mais, en tout cas, on aura beaucoup d’ambition pour cette Coupe du Monde. »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h52 - Le Carnaval éclipse le J-100

Carnaval oblige, les festivités marquant le J-100 avant la Coupe du Monde ne seront pas très nombreuses ce mardi au Brésil. Des points touristiques et des monuments des villes qui recevront le Mondial seront illuminés aux couleurs jaune et vert, comme le Maracana à Rio ou le théâtre municipal de Sao Paulo. La date symbolisant la dernière ligne droite avant le Mondial sera aussi marquée par des actions sur les réseaux sociaux du Gouvernement Fédéral, des villes organisatrices, de la FIFA et du Comité organisateur local.

11h45 - J-100 avant le Mondial au Brésil

Cent jours. Le compte à rebours est lancé avant l’ouverture de l’une des Coupes du monde les plus attendues de l’histoire. Dans un peu plus de trois mois, la planète aura les yeux rivés sur le Brésil, berceau du beau football et terre natale d’innombrables génies, de Pelé à Ronaldinho, en passant par Rivaldo, Socrates, Kaka ou Neymar. La Seleçao ouvrira son Mondial face à la Croatie, le 12 juin. En espérant se retrouver dans le grand Maracana pour la finale prévue le 13 juillet à Rio de Janeiro. En attendant, RMC Sport fait monter la pression en vous proposant une journée spéciale « J-100 ». Bienvenue à tous.

La rédaction