RMC Sport

Klinsmann n’appellera pas Löw

-

- - -

La dernière journée du groupe G pourrait bien provoquer la polémique au Brésil. Avec quatre points chacun, l’Allemagne et les Etats-Unis seront qualifiés pour les huitièmes s’ils font match nul ce jeudi (18h). De quoi se demander si Jürgen Klinsmann et Joachim Löw, qui ont déjà travaillé ensemble (le second était l’adjoint du premier en équipe d’Allemagne lors du Mondial 2006), ne vont pas s’entendre pour s’assurer de ce résultat qui arrangerait tout le monde et éliminerait le Portugal et le Ghana. Pas question, répond le sélectionneur américain. « Avec Löw, on est de bons amis mais chacun fait son boulot, précise Klinsmann. L'heure n'est pas aux petits coups de fil amicaux. » L’ancien avant-centre et sélectionneur allemand préfère s’appuyer sur les qualités de son groupe pour atteindre la suite de la compétition : « Notre état d’esprit est très bon et on est en confiance. On a de l’ambition, ce fighting spirit, cette énergie. Notre objectif est d'atteindre le prochain tour. On est capable de surprendre encore d'autres équipes dans ce tournoi. »

La rédaction