RMC Sport

L'Algérie dos au mur

Karim Matmour (g) et Hassan Yebda (d) : les deux milieux de terrain seront associés à la récupération

Karim Matmour (g) et Hassan Yebda (d) : les deux milieux de terrain seront associés à la récupération - -

Seuls représentants du monde arabe, les Fennecs, opposés ce dimanche (13h30) à la Slovénie, portent sur leurs épaules tout le poids d'un événement qu'ils n'ont plus disputé depuis 1986.

Venus de Paris, d'Alger et même de Montréal, ils seront au moins 10000 ce dimanche à Polokwane pour soutenir des joueurs de Rabah Saadane qui avancent sans réelles certitudes dans un groupe C relevé avec l’Angleterre, les Etats-Unis et la Slovénie.
Hormis un milieu de terrain à la hauteur, l'Algérie affiche une attaque poussive et une défense souvent aux abois. Saïfi est vieillissant, Djebbour manque d'expérience au plus haut niveau et Ghezzal peine à confirmer. L'apport de joueurs comme Ziani, Yahia ou Belhadj sera fondamental. Saadane le sait. Ce trio fédérateur a aussi pour mission d'encadrer les jeunes d'une sélection qui ne compte que trois joueurs locaux. « Dans le groupe, on est tous confiants, affirme néanmoins Hassan Yebda. On travaille dans la sérénité. Je ne suis pas inquiet. On n'est pas en Afrique du Sud pour faire de la figuration

L'Algérie attaque ce dimanche par la Slovénie. Une défaite signerait probablement la fin de son parcours à la Coupe du monde. Car se dressera ensuite la perfide albion et les Etats-Unis, ultra motivés.

Saadane a compris

Comme un signe qui ne trompe pas, l'entraînement de veille de match a donné la parole à la défense. Saadane devrait bétonner et faire confiance à trois centraux - Bougherra, Halliche et Yahia -, histoire d'éviter l'os slovène. Mansouri écarté, le milieu et l'attaque doivent se réveiller. Car l'Algérie n'a pas ménagé ses efforts pour disputer cette première Coupe du monde en terre africaine. Tous ont en mémoire les incidents du Caire l'hiver dernier (bus caillaissé, joueurs en sang, etc.). La révolte des Fennecs doit sonner ce dimanche dans le sillage de Ziani et Yebda qui se sont visiblement teints les cheveux en blond. Une façon de « déteindre » l'atmosphère.

Le titre de l'encadré ici

Les équipes probables|||

Algérie : Chaouchi - Kadir, Yahia, Bougherra, Halliche, Belhadj - Lacen, Yebda – Ziani - Djebbour, Matmour

Slovénie : Handanovic - Brecko, Suler, César, Jokic - Birsa, Radosavljevic, Koren, Kirm - Dedic - Novakovic

C. Co (avec J. Bo et F. G.) à Johannesburg