RMC Sport

L’Espagne entre tristesse et hommage

-

- - -

L’élimination de la Roja au 1er tour de la Coupe du monde est évidemment à la Une de toute la presse espagnole ce jeudi matin. Si la presse généraliste parle évidemment de Felipe VI de Bourbon, devenu nouveau roi d’Espagne à minuit, impossible de passer à côté de la déception des hommes de Vicente Del Bosque. La Vanguardia titre « Le champion abdique », soulignant que « la meilleure génération de footballeurs de l’histoire de l’Espagne a terminé son cycle dominant avec une déroute contre le Chili ». Pour El Pais, « l’Espagne a été le Titanic » et « le conte de fées se termine avec une déception mondiale ».

Du côté de la presse sportive, on n’accable pas la sélection nationale, préférant souligner les succès acquis lors des deux derniers Euros et lors de la Coupe du monde 2010. « La fin d’une génération unique », titre Marca, qui relativise : « Il fallait que ce jour arrive et c’est arrivé ». Même son de cloche pour As : « C’était beau mais c’est terminé ». Le quotidien madrilène adresse aussi en sous-titre un message aux joueurs : « Ne demandez pas pardon, nous vous devons beaucoup ». Classe.

La rédaction