RMC Sport

La maladresse camerounaise

Souleymanou, le portier camerounais s'est incliné deux fois

Souleymanou, le portier camerounais s'est incliné deux fois - -

Dominateur, le Cameroun n’est pas parvenu à faire sauter le verrou danois (2-1). Sa Coupe du monde s’arrête là.

Paul Le Guen porte le masque des mauvais jours. A l’issue de sa défaite contre le Danemark (2-1), le Cameroun a tiré un trait sur la qualification pour les huitièmes de finale. Les hommes de Paul Le Guen avaient pourtant ouvert la marque dès la 9e minute par Samuel Eto’o, mais les buts de Bendtner (33e) et Rommedahl (61e) ont dompté des Lions, pourtant ultra-dominateurs pendant cette rencontre.

Contre des Danois, maladroits défensivement en première mi-temps, les coéquipiers de Samuel Eto’o n’ont jamais su tirer profit de leur maîtrise de la rencontre. Emana (12e et 77e), Eto’o sur le poteau (42e), Mbia d’une tête détournée par Sörensen (46e), ou encore Aboubakar (82e) s’y sont tour à tour essayés. Sans la moindre réussite et malgré une fin de match avec huit joueurs portés vers l’offensive.

A l’issue de la rencontre les statistiques sont sans appel pour les Africains : 23 tirs dont huit cadrés contre 13 tirs dont six cadrés pour leurs adversaires. Le coup de sifflet condamne alors les Camerounais. Tant décrié dans sons pays, Samuel Eto’o ne sera pas le héros que tout le peuple attendait. Ses coéquipiers peuvent sécher leurs larmes. Le Cameroun est le premier éliminé officiel de cette Coupe du monde.

Pierrick Taisne à Pretoria