RMC Sport

La Roja joue déjà une finale

-

- - -

Après la victoire face au Honduras (2-0), lundi dernier à Johannesburg, Vicente Del Bosque ne faisait pas le fier. « Je ne suis pas content. Nous n'avons pas bien joué. Nous avons eu beaucoup d'occasions et nous aurions dû l'emporter par un écart plus important. » Le sélectionneur espagnol sait qu’il faudra être beaucoup plus efficace, ce vendredi soir (20h30), au Loftus Versfeld stadium de Pretoria, face à de coriaces Chiliens qui jouent également une place en 8e de finale. « Il faudra être plus agressif devant le but », reconnaît Xavi. Après leur défaite face à la Suisse dès le premier match (1-0), les Champions d’Europe 2008 n’ont plus le droit à l’erreur. « Ce sera notre première finale », admet le gardien Iker Casillas. Quelques voix se sont élevées, comme celle de Luis Aragones, pour dénoncer les limites actuelles de la Seleccion. « Moi, je suis serein et relax », plaide Del Bosque. Petite contrariété : hier, les Espagnols n’ont pas pu s’entraîner au Loftus Versfeld. La pelouse du stade de Pretoria est en effet dans un bien sale état. Cela ne devrait pas avantager une équipe espagnole qui base son jeu sur les passes courtes et à ras de terre. La bonne nouvelle reste le retour dans l’équipe d’Iniesta. Totalement rétabli, le joueur du Barça sera titulaire. Ce ne sera pas du luxe pour venir à bout d’une équipe chilienne en pleine confiance et qui n’aura besoin que d’un nul pour décrocher sa qualification.