RMC Sport

Lavezzi : « Jouer le Mondial est mon plus grand objectif »

Ezequiel Lavezzi

Ezequiel Lavezzi - -

Alors que toute la planète football est suspendue au tirage au sort, l’Argentin Ezequiel Lavezzi, présent à la présentation de "Brazuca", le ballon du Mondial, assure être prêt à affronter n’importe qui.

Ezequiel, espérez-vous affronter la France en phase de poules ?

Si vous voulez la vérité, pour moi, c’est la même chose. Aujourd’hui, je ne pense pas à l’équipe que l’on va jouer. Je crois que si l’on veut gagner les trois matches, il faut être prêts à jouer contre tout le monde. Si une sélection est belle, il est capital d’être à la hauteur quel que soit l’adversaire. 

Craignez-vous certains joueurs français ?

Je crois qu’ils ont des grands joueurs, ils le démontrent chaque jour dans leurs équipes. Mais le football se joue à onze contre onze. Et nous, nous avons Lionel Messi qui est le meilleur joueur du monde. Ce qui ne veut pas dire que l’on va être champion du monde.

Jouer la Coupe du monde au Brésil en tant qu'Argentin, c'est une pression particulière ?

Sincèrement, je ne pense pas à ce genre de choses. On va voir arriver plein de supporters argentins, mais il faut s’attendre à jouer dans des stades qui seront entièrement contre nous, qui voudront que l’on perde, et c’est normal. Quoi qu’il en soit, une Coupe du monde là-bas, c’est incroyable à jouer pour tous les joueurs. C’est la compétition la plus importante et on a la chance de la jouer dans un pays proche du nôtre.

Quels sont vos objectifs dans la compétition ?

C’est de pouvoir y aller, ce qui n’est pas encore sûr. C’est mon plus grand objectif. 

Selon vous, qui est le meilleur entre Franck Ribéry et Lionel Messi ?

Je crois que c’est Messi, même si Ribéry est très fort. Ce sont deux joueurs importants pour leur sélection. Des gens préfèrent Messi, d’autres Ribéry. Moi ça ne m’intéresse pas ce genre de débat.

Vous allez jouer la Coupe du monde en tant que parisien. Le serez-vous encore la saison suivante ?

(rires) Oui, je suis un joueur du Paris Saint-Germain.

A lire aussi : 

- Le Brésil déjà à l'heure française

- La France toujours dans le flou

- L'actu du Mondial

Recueillis par M.Bo.