RMC Sport

Le Gautrain, la révolution du transport sud-africain

Le Gautrain

Le Gautrain - -

Un tout nouveau réseau de transport en commun vient d’ouvrir à Johannesburg. Le Gautrain, exploité par la RATP, est entré en service la semaine dernière pour l’ouverture de la Coupe du monde.

A la station de Sandton, le Gautrain déverse chaque jour son flot de supporters en provenance de l’aéroport. Le train, au nom inspiré de la province du Gauteng, relie en quinze minutes l’aéroport au quartier huppé de Sandton. « L’extérieur de cette station a encore des allures de chantier, explique Alain Estève, directeur général de RATP Développement, mais il fallait absolument qu’on puisse le mettre en service pour la Coupe du monde. » Dans un pays où les transports en commun sont quasi-inexistants, le train ultramoderne est une révolution. Les millions de Sud-Africains qui n’ont pas les moyens d’avoir une voiture sont contraints d’emprunter chaque jour les taxis collectifs. Impliqués dans de nombreux accidents, ces camionnettes souvent vétustes sont le cauchemar des automobilistes.

Ils sont cependant les seuls à combler un vide. Pendant l’Apartheid, les dirigeants ont volontairement négligé les transports en commun pour empêcher la population noire de se rendre dans les centres-villes. e réseau de transport public reste néanmoins très cher, et tout le monde ne pourra pas se permettre de dépenser 10 euros dans le ticket.

Mais à ce prix, les voyageurs peuvent circuler en toute sérénité. « On était conscient que la sécurité était la préoccupation numéro un ici, souligne Alain Estève. Sur 20 kilomètres de lignes et quatre stations, on a l’équivalent du tiers du personnel de sécurité de tout le réseau parisien. Ça devrait éviter aux délinquants de venir jouer ici. » Le Gautrain va encore se développer. En mars 2011, il reliera Johannesburg à la capitale Prétoria.

Marie Régnier en Afrique du Sud