RMC Sport

Le Japon a tout bon

Keisuke Honda

Keisuke Honda - -

Solides et réalistes, les Blue Samouraïs ont dominé le Danemark (3-1) et gagné leur ticket pour les huitièmes de finale.

A chacune de ses participations en Coupe du monde (1986, 1998, 2002), le Danemark avait toujours su sortir indemne des poules. Jeudi soir, les hommes de Morten Olsen ont vécu une désagréable première, la faute aux partenaires de Keisuke Honda. D’une banderille dont il a le secret, le buteur du CSKA Moscou débloque le score (17e, 0-1) alors que son équipe, prise à la gorge, peine à se présenter dans la surface gardée par Thomas Sörensen. Sonné, le portier de Stoke City est victime un quart d’heure plus tard d’un nouveau coup franc, signé Endo cette fois (30e, 0-2).

L’affaire semble alors pliée pour les Blue Samourais, dont chaque offensive fait dangereusement vaciller la défense rouge. Mais à dix minutes de la fin, Jon-Dahl Tomasson apporte un peu de suspense à cette finale du groupe E. Malheureux sur une frappe enroulée au ras du poteau (15e), le capitaine danois transforme en deux temps un penalty obtenu par Agger (81e, 1-2). La messe est dite toutefois et Okazaki, bien servi par Honda dans la surface, se charge de le rappeler aux Danois (87e, 1-3). Huit ans après SA coupe du Monde, le Japon intègre de nouveau le Top 16 mondial. Le rêve de la sélection, atteindre les demi-finales, peut vraiment commencer à prendre forme. Il faudra déjà pour cela dominer le Paraguay, mardi prochain.

Le titre de l'encadré ici

Les Pays-Bas premiers de poule|||

Vainqueurs du Cameroun 2-1 ce soir au Cap, les Pays-Bas réalisent un sans faute dans le groupe E. Van Persie (36e) et Huntelaar (84e) ont offert la victoire aux Bataves (2-1). Samuel Eto’o avait pourtant égalisé pour les Lions Indomptables sur pénalty (65e). En huitièmes de finale, les partenaires de Robben affronteront la Slovaquie lundi à Durban (16h).Le Cameroun était d'ores et déjà éliminé avant même cette partie.