RMC Sport

Le Portugal sauve sa tête sur le fil

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo - -

Grâce à un but de Varela dans les dernières secondes du temps additionnel (95e), dimanche face aux Etats-Unis (2-2), le Portugal a assuré sa survie dans ce Mondial. Mais la bande à Cristiano Ronaldo est très proche de la sortie.

A une minute près, le Portugal pouvait déjà faire ses adieux au Brésil et rejoindre l’Angleterre et l’Espagne sur la liste des cadors déjà éliminés. Mais voilà, avec cette Coupe du monde 2014 complètement dingue, tout peut encore arriver jusqu’au coup de sifflet final. Alors qu’ils avaient un pied et demi dans l’avion du retour, les Portugais ont sauvé leur tête au bout du temps additionnel, ce dimanche soir face à d’excellents Américains (2-2).

Idéalement servi par Cristiano Ronaldo, assez effacé ce dimanche, Varela place une tête gagnante qui sauve la Selecçao à la 95e minute. Auteurs d’une très belle deuxième période, marquée par des buts de Jones (64e) et Dempsey (81e), les Américains n’en reviennent pas. Rapidement menés après l’ouverture du score de Nani (5e), les hommes de Jurgen Klinsmann pensaient tenir leur qualification pour les huitièmes de finale. Mais il faudra bien attendre la dernière journée pour connaître l’issue de ce groupe G.

Un miracle sinon rien

Alors oui, le Portugal peut encore y croire, mais les espoirs restent infimes. Avec un petit point, les troupes de Paulo Bento n'ont plus leur destin entre les mains et devront écraser le Ghana jeudi prochain pour soigner considérablement leur différence de buts (-4), très faible par rapport à celles de l’Allemagne (+4) et des Etats-Unis (+1). Mais si les Américains et les Allemands, qui comptent quatre points, se séparent sur un résultat nul, Cristiano Ronaldo et sa bande seront condamnés, quoi qu’il arrive. Qualifié à l’arraché pour ce Mondial brésilien, après un barrage de folie face à la Suède, le Portugal reste tout de même en vie. Et avec ce Mondial brésilien si spectaculaire, tous les espoirs sont permis.

A lire aussi : >> L'Algérie s'offre sa part d'histoire >> Coupe du monde : Revivez la journée du 22 juin >> Revivez Etats-Unis-Portugal (2-2)

A.M.