RMC Sport

Le Portugal unit ses forces

Les supporters angolais et mozambiquais sotn venus soutenir Cristiano Ronaldo

Les supporters angolais et mozambiquais sotn venus soutenir Cristiano Ronaldo - -

Derrière la sélection brésilienne depuis le début de la Coupe du monde, les Sud-Africains ont trouvé à qui parler avec les fans portugais.

On avait annoncé une fête du côté du Madhiba Stadium à l'occasion de ce choc entre le Brésil et le Portugal. Dans un stade rouge et jaune, le match des tribunes a tenu toutes ses promesses. Ayant pris fait et cause pour la Seleçao, surtout depuis l'élimination des Bafana Bafana, les Sud-Africains s'étaient joints aux supporters brésiliens - on annonçait la venu de 3 000 Brésiliens - pour défier les "cousins" lusitaniens.

Du côté du Portugal on avait également uni toutes ses forces pour l'occasion. Qu'ils soient venus du Portugal, du Mozambique ou encore d'Angola, deux anciennes colonies, ils n'avaient que des mots de soutien à leur sélection à la bouche. Maria habite en Afrique du Sud, mais est née de parents portugais. Elle s'est rendue à Durban avec Shamen, née en Angola, et Carlo, natif du Mozambique. Parés de leur drapeau, visage peint, ils chantent à la gloire de Cristiano Ronaldo.

« Nous sommes tous là pour la même raison, nous explique-t-elle. Nous voulons la victoire du Portugal. Nous visons tous en Afrique du Sud, mais nous n’envisageons pas de soutenir une autre équipe. » Discret la veille du match, tous ces fans ont ainsi fièrement défilé dans les rues de Durban le matin de la rencontre, puis aux abords du stade à quelques minutes du coup d’envoi. Comme pour marquer leur territoire et défier l'adversaire.

Pierrick Taisne à Durban