RMC Sport

Le troisième gardien nord-coréen sera… un attaquant

Dans la liste des 23 qu’elle a communiqué à la FIFA avant le début de la Coupe du monde, la Corée du Nord a retenu un attaquant, Kim Myong-Won, parmi ses trois gardiens. Un choix qui a valu aux Nord-Coréens un rappel à l’ordre de la FIFA. En effet, selon le règlement édicté par l’instance internationale, un joueur désigné à un poste ne peut jouer… qu’au poste auquel il est inscrit. « Les trois joueurs listés comme gardiens de buts peuvent jouer seulement comme gardiens de buts pendant la Coupe du monde, a confirmé la FIFA par le biais d’un communiqué. Kim Myong-Won ne sera pas autorisé à jouer à un autre poste que gardien puisqu'il a été inscrit comme gardien sur la liste. » La seule chance de Kim Myong-Won d’évoluer en tant qu’attaquant sera de profiter d’un forfait d’un de ses partenaires. « L'unique exception valable est en cas de blessure sérieuse d'un joueur figurant dans la liste des 23, qui pourrait être remplacé jusqu'à 24h00 avant le match de cette équipe », a fait savoir la FIFA. Pour rappel, la Corée du Nord évoluera dans le groupe G avec le Brésil, le Portugal et la Côte d'Ivoire.